Actualités

Le nouveau testnet d’Ethereum devrait plaire aux développeurs

0 Commentaire

L’Ethereum (ETH) a pu par le passé avoir des difficultés à trouver un testnet fiable et sécurisé, mais cette situation pourrait s’améliorer bientôt. Le 13 septembre, Afri Schoedon de Parity Technologies a posté un appel à participation pour créer un testnet fiable permettant la prise en compte de clients différents. C’est une bonne nouvelle pour Ethereum, qui pourrait accélérer son développement.

 

Le testnet Görli pourra-t-il amener de la stabilité à Ethereum ?

Pourquoi a-t-on besoin des testnets ?

Rappelons d’abord ce qu’est un testnet : il s’agit d’une plateforme de test, qui imite le fonctionnement de la blockchain. Elle ne présente pas de transactions réelles, mais permet d’imiter avec une grande exactitude le système de paiement et d’investissement dans une cryptomonnaie. Grâce à elle, les développeurs peuvent effectuer des tests sans passer par la vraie plateforme. Cela évite donc les bugs et permet de tester profondément une fonctionnalité avant de l’intégrer à la « vraie » blockchain, appelée mainnet.

Pour l’avenir de l’Ethereum en 2018 en particulier, l’utilisation de testnets est la clef. Car au-delà d’être une monnaie digitale, ETH est avant tout une plateforme de smart contracts. Et ces derniers doivent passer toute une batterie de tests garantissant leur fiabilité et leur sécurité avant d’être intégrés au réseau. Là où cela se complique, c’est qu’Ethereum utilise du « gas » (carburant), une forme de monnaie servant uniquement à faire fonctionner le système. Elle est donc difficile à répliquer sans lui donner de valeur, car les achats d’Ethereum sont indispensables pour tester son fonctionnement.

Des plateformes pas toujours très stables

Görli arrive donc à un moment où les anciens testnets d’Ethereum ont pu montrer certaines limitations. Pire, ils ont parfois fait l’objet d’attaques spam. Cela a notamment été le cas du testnet Ethereum utilisé par les développeurs en octobre 2017. Récemment, le testnet Ropsten semble être utilisé par commodité plus que par envie, car il présente des problèmes de stabilité. Dans l’ensemble, peu de testnets d’Ethereum parviennent à rester sécurisés tout en garantissant les fonctionnalités nécessaires au bon fonctionnement des smart contracts sur la blockchain. L’ambition de Görli est de résoudre ces problèmes.

Les testnets sont clefs pour pouvoir tester de nouvelles fonctionnalités sur la blockchain

Le testnet Görli en bref

Le but de Görli est également d’intégrer plusieurs clients ETH différents. Aujourd’hui, les clients les plus utilisés pour faire fonctionner l’écosystème d’Ethereum sont Parity et Geth, mais ils utilisent chacun un testnet différent. Görli pourrait ainsi permettre des tests similaires à partir de ces deux clients. Le testnet pourrait aussi fonctionner avec d’autres clients, mais il sera construit avec des clients proof of authority (PoA) en tête. Le projet étant décentralisé, il faudra avant tout que des développeurs choisissent d’intégrer des clients proof of work (PoW) comme Ropsten.

Quel futur pour les testnets d’Ethereum ?

Görli n’en est officiellement qu’à ses débuts. Si l’idée est alléchante, il faudra donc voir dans la durée si suffisamment de développeurs se penchent sur le sujet. Comme le rappelle Afri Schoedon, les nombreux testnets disponibles actuellement ne sont pas adaptés à tous les clients et manquent également de robustesse pour un usage poussé. Il faut donc espérer un ralliement derrière ce projet, qui devrait influencer le prix de l’Ethereum et son développement futur.

 

Noter cet avis

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.