Home > News > Le projet écologique de la blockchain SafeEarth fait don de 100 000 $ à une organisation caritative

Le projet écologique de la blockchain SafeEarth fait don de 100 000 $ à une organisation caritative

L’argent a été collecté grâce aux frais de transaction du token natif du projet, SAFEEARTH, et a été reversé à The Ocean Cleanup

Avec la diminution des glaciers, l’augmentation du niveau des mers et le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (IPCC – Intergovernmental Panel on Climate Change) qui prévoit que la terre pourrait se réchauffer de 4°C ou plus d’ici la fin du siècle, les effets du changement climatique sont clairs.

Nombreux sont ceux qui ont accusé l’industrie des crypto-monnaies d’y jouer un rôle – en fait, une étude de l’Université de Cambridge a suggéré que la consommation annuelle d’électricité du Bitcoin était de 126 TWh, ce qui signifie qu’il utilise plus d’électricité par an que l’Argentine ou la Norvège.

Cependant, la crypto-monnaie et la technologie qui la sous-tend ont également le potentiel de lutter contre le changement climatique et c’est exactement ce que fait l’éco-projet de la blockchain SafeEarth. Lancé le 27 mars 2021, le protocole récompense sa communauté et la terre grâce à la tokenomique innovante de son token natif SAFEEARTH.

Chaque transaction SAFEEARTH entraîne des frais de 4 % : 1 % pour la publicité, 1 % distribué aux détenteurs de SAFEEARTH et 1 % bloqué pour augmenter la liquidité. Le dernier 1 % des frais est reversé à des organisations caritatives et des initiatives de sauvegarde de la planète.

La communauté SafeEarth vote pour choisir les organismes de bienfaisance auxquels sont reversés une partie des frais et vendredi, le projet a annoncé qu’il avait fait son premier don de plus de 100 000 $ à The Ocean Cleanup. Cette organisation à but non lucratif utilisera les fonds pour éliminer les déchets plastiques des océans en développant des technologies avancées pour désencombrer le Great Pacific Garbage Patch et intercepter 80 % des déchets dans les rivières avant qu’ils n’atteignent les océans.

Steven Bink, chef du service informatique de The Ocean Cleanup, a déclaré : « Chère communauté SafeEarth. Au nom de toute l’équipe de The Ocean Cleanup, je tiens à vous remercier pour ce don très généreux. Nous sommes également honorés que vous ayez choisi The Ocean Cleanup pour être la première organisation caritative à recevoir ce don de @SafeEarthETH ».

Le deuxième don SafeEarth aura lieu lors de la Journée de la Terre, le 22 avril 2021. Le projet a déjà réservé 35 autres ETH (actuellement environ 79 000 $) pour 5 organisations caritatives s’attaquant à des problèmes humanitaires tels que la préservation de la vie sauvage et l’accès à l’eau potable. Ces organismes doivent encore être choisis par la communauté.

Bien que le protocole ait été lancé avec un approvisionnement total de 1 quadrillion de SAFEEARTH, la moitié de ces tokens ont été envoyés à une « adresse trou noir » et brûlés pendant le lancement. Une partie des frais distribués aux détenteurs ira également à cette adresse, ce qui signifie que l’offre de SAFEEARTH diminuera au fil du temps, augmentant ainsi la rareté du token.

Le token SAFEEARTH est disponible sur Uniswap.

 

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.