Home > News > Le Ripple (XRP) derrière le Litecoin suite au procès de Tetragon

Le Ripple (XRP) derrière le Litecoin suite au procès de Tetragon

La baisse du XRP se poursuit et le jeton dégringole dans la liste des crypto-monnaies classées par capitalisation boursière. Le XRP se retrouve à la 5e place derrière le Litecoin (LTC)

Il y a quelques semaines, le XRP était le 3e actif numérique le plus populaire dans la liste des crypto-monnaies par capitalisation boursière, derrière le Bitcoin et l’Ethereum. Cependant, le procès intenté par la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis contre Ripple a affecté la valeur de la crypto-monnaie et celle-ci est en chute libre depuis lors.

Le jeton est tombé à la 4e place peu après, perdant sa place au profit du Tether (USD). Le XRP a maintenant glissé à la 5e place derrière le Litecoin. Au moment de la rédaction de ce rapport, la capitalisation boursière du Litecoin s’élève à 10,6 milliards de dollars, tandis que celle du XRP est de 10,3 milliards de dollars.

Au cours du mois dernier, le XRP a perdu plus de 63 % de sa valeur, ce qui montre la gravité du procès de la SEC contre Ripple. Le Litecoin, en revanche, a augmenté de 79 % au cours du mois dernier. Le procès de la SEC contre Ripple a conduit plusieurs crypto-bourses à retirer le XRP de leurs plateformes de trading.

Les malheurs du XRP continuent de s’accumuler après que Tetragon ait révélé avoir également poursuivi le Ripple. Tetragon était l’un des principaux investisseurs dans un financement de série C de 200 millions de dollars pour le Ripple il y a deux ans. La société a révélé qu’elle avait déposé une plainte contre Ripple devant la Chancery Court du Delaware.

Selon le rapport, la société d’investissement veut que le tribunal fasse valoir son droit contractuel d’exiger de Ripple le rachat des actions privilégiées de série C qu’elle détient. Tetragon demande également au tribunal d’empêcher Ripple d’utiliser des actifs liquides ou des liquidités jusqu’à ce que le problème soit résolu. La société d’investissement souhaite que le tribunal émette une ordonnance de restriction temporaire, une injonction préliminaire et un procès accéléré.

Ripple a répondu à la poursuite affirmant que les revendications de Tetragon n’ont aucun fondement puisqu’il reste à déterminer que le XRP est un titre non enregistré (unregistered security). L’entreprise accuse Tetragon de profiter du manque de clarté réglementaire aux États-Unis pour déposer la plainte.

« Nous sommes déçus que Tetragon cherche à profiter injustement du manque de clarté réglementaire ici aux États-Unis. Les tribunaux apporteront cette clarté et nous sommes très confiants dans notre position » a ajouté Ripple.

Les dirigeants de Ripple ont critiqué les régulateurs américains dans le passé, suggérant que l’entreprise déplacerait son siège social à l’étranger pour éviter la réglementation par l’application de la loi. L’entreprise envisage de déplacer son siège social au Royaume-Uni, en Suisse, à Singapour ou au Japon.

Traduit par Carolane de Palmas

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.