Le Venezuela déploie un nœud satellite Bitcoin

La technologie satellite permettra aux utilisateurs du pays de faire des transactions Bitcoins sans utiliser Internet

Image de la vue de Valence, Venezuela
Valence est l’une des deux principales villes industrielles du pays

Le Venezuela a déployé son premier nœud satellite Bitcoin. Ce satellite est capable de traiter des transactions de crypto-monnaies sans connexion à Internet.

Le nœud spatial vénézuélien a été mis en place dans le pays par Anibal Garrido et l’équipe d’Anibal Cripto. Le nœud utilise la technologie de Blockstream, qui fait appel à des satellites pour diffuser des données d’un point à un autre à l’aide de connexions hors ligne. Dans ce cas, le satellite EUTELSAT-113 est utilisé pour connecter le nœud satellite.

Il s’agit d’une avancée importante au Venezuela, où la connexion Internet est instable voire rare.

L’idée de mettre en place le nœud satellite est venue de Cryptobuyer, une start-up d’Amérique Latine qui propose des solutions de paiement basées sur des crypto-monnaies.

Le directeur général de la société, Jorge Farias, a déclaré qu’ils ont commencé à opérer au Venezuela afin de pouvoir s’attaquer aux problèmes de connectivité du pays.

« Nous avons commencé au Venezuela en raison des problèmes évidents de connectivité et Cryptobuyer cherche toujours un moyen de résister à ce genre de problèmes en anticipant toute éventualité » a déclaré Farias.

Anibal Garrido a expliqué que la technologie fonctionne parce que le nœud au sol reçoit le paquet de données par satellite, qui provient directement de la connexion fournie par Blockstream. Dans le futur, il a révélé des plans pour étendre l’accès en déployant une technologie similaire à un réseau maillé qui peut diffuser des données entre divers appareils.

L’entreprise prévoit de déployer trois antennes dans tout le pays, le premier nœud étant lancé à Valence. L’autre sera déployée à Caracas, la capitale du Venezuela, et à Puerto Ordaz.

Cryptobuyer a révélé que leur premier emplacement, Valence, a été choisi parce que c’est une ville industrialisée mais qui ne possède pas beaucoup de grands bâtiments qui pourraient bloquer le signal.

Le projet a le potentiel d’aider à augmenter la facilité d’utilisation du Bitcoin dans un pays qui possède une infrastructure technologique médiocre. Le Venezuela a l’une des vitesses Internet les plus lentes du continent et on sait que le service d’électricité est défaillant, ce qui laisse de grandes parties du pays souvent sans électricité.

Farias estime qu’en cas de panne d’Internet, la présence de l’antenne permet de payer avec des Bitcoins dans les régions éloignées. La probabilité d’une telle situation augmenterait une fois qu’ils auraient la capacité de déployer un système de maillage qui communique avec le satellite Blockstream.

Même si le pays est confronté à l’instabilité politique et économique, le Venezuela se classe au premier rang des pays latins en ce qui concerne l’adoption de crypto-monnaies.

Traduit par Carolane de Palmas 

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader