Les Bahamas vont lancer leur propre CBDC en octobre

Le projet a débuté en décembre dernier et devrait être lancé à l’échelle nationale d’ici octobre

Image de Nassau, Bahamas, avec un bateau à moteur
Les Bahamas sont une destination touristique populaire

Les Bahamas pourraient devenir le prochain pays au monde à lancer une monnaie virtuelle soutenue par l’État à l’échelle nationale d’après une annonce.

Chaozhen Chen, directeur adjoint des e-Solutions à la Banque Centrale des Bahamas, a révélé à Bloomberg que la monnaie numérique est destinée à favoriser une meilleure inclusion financière dans les îles éloignées de l’archipel.

Chen a expliqué que de nombreux résidents des îles éloignées n’ont pas encore accès aux paiements numériques ni aux infrastructures bancaires.

« Nous avons vraiment dû adapter nos efforts et nos solutions à nos besoins en tant que nation souveraine » a-t-il expliqué.

La monnaie numérique, qui a été baptisée « Sand Dollars », peut être transférée par téléphone portable. C’est une caractéristique qui conviendra certainement à la population des Bahamas, dont 90 % utilisent des téléphones portables dès 2017.

Chen a ajouté que la CBDC sera également soumise aux mêmes réglementations que le dollar des Bahamas. Les utilisateurs continueront à se soumettre aux procédures de lutte contre le blanchiment d’argent (LAB) et de connaissance des clients (KYC) lorsqu’ils créeront leurs comptes pour accéder à la monnaie virtuelle.

Au fur et à mesure que la demande augmentera, de nouveaux dollars numériques seront créés et la CBDC sera émise parallèlement au retrait des dollars des Bahamas afin de réduire les effets négatifs potentiels que cela pourrait avoir sur l’offre monétaire.

La Banque Centrale des Bahamas a d’abord révélé son intention de piloter une CBDC en juin 2018, après avoir observé que plusieurs petites îles étaient laissées vulnérables et sans services bancaires après la réduction et le retrait des banques commerciales de la région.

Le projet pilote « Sand Dollar », pris en charge par le gouvernement, a été lancé en décembre de l’année dernière et la CBDC a fait l’objet d’un premier test sur les petites îles d’Abaco et d’Exuma. Ces deux îles représentaient des populations de 17 224 et 7 314 habitants respectivement.

Chaque Sand Dollar a été évalué à un pour un avec le dollar des Bahamas, qui est à son tour rattaché au dollar américain. Même si seulement 48 000 Sand Dollars ont été émis pendant le projet pilote, le projet a été considéré comme un succès.

L’objectif de mettre en place une CBDC est partagé par la Chine et ses autres voisins des Caraïbes, tels que la Barbade et la Jamaïque. D’autres pays qui ont réussi à aller plus loin avec une telle initiative, comme le Venezuela, l’Équateur et la Finlande, n’ont pas réussi. Une grande partie de leurs difficultés est due au fait que la CBDC n’a pas été adoptée par ses consommateurs.

Il est à espérer que les politiques strictes et le soutien du gouvernement entourant la CBDC contribueront à préparer le terrain pour une adoption généralisée.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
CEX.IO
Bittrex
L'un des plus grands échanges de crypto-monnaie
Volume élevé sur toutes les paires
Parfait pour les grands et petits acheteurs / vendeurs
Commencez à trader