Home > News > Les baleines et les institutions semblent acheter la baisse du Bitcoin

Les baleines et les institutions semblent acheter la baisse du Bitcoin

Les données de Chainalysis montrent que des investisseurs importants ont acheté 34 000 BTC mardi et mercredi

La semaine dernière s’est avérée être la pire pour le Bitcoin cette année. Lors du krach du « mercredi noir », le Bitcoin a chuté de plus de 30 % pour atteindre un plancher à 30 000 $, du jamais vu depuis janvier.

Le lendemain, une bougie verte a fait naître l’espoir d’une reprise rapide du Bitcoin, mais cela n’a pas été le cas puisque ces gains ont été perdus une nouvelle fois pendant le week-end. Dimanche, le prix du Bitcoin a en effet chuté de 10 % pour revenir autour des 33 800 $.

Le Bitcoin a suscité beaucoup de sentiments négatifs ces derniers temps en raison de nouvelles telles que la proposition du Trésor américain d’une déclaration fiscale obligatoire pour tout transfert de crypto-monnaies au-dessus des 10 000 $, les commentaires d’Elon Musk sur le Bitcoin et la répression de la Chine sur le minage de Bitcoin et les crypto-monnaies.

Cependant, alors que le marché des traders particuliers s’est concentré sur le sentiment de FUD (peur, incertitude et doute) autour de ces nouvelles et de la forte vente qu’a connue le marché, il y a également des preuves qui soutiennent la théorie d’achats importants de Bitcoins.

Les données de Glassnode montrent que le volume des sorties de BTC des plateformes d’échange a atteint hier un niveau record (ATH). Cette situation reflète une certaine accumulation. Pendant ce temps, le volume des flux entrants concernant l’échange d’USDC a également atteint un nouveau plus haut historique, ce qui suggère que les investisseurs se préparent à acheter plus de crypto-monnaies.

Alors qui achète la baisse ? Selon un rapport de Bloomberg publié vendredi, ce sont les institutions. Plusieurs hedge funds spécialisés dans les crypto-monnaies ont enrichi leurs stocks de Bitcoins la semaine dernière, notamment MVPQ Capital, ByteTree Asset Management et Three Arrows Capital. Pendant ce temps, Blocklabs Capital Management a acheté de l’Ethereum, du Solana et d’autres actifs dans le secteur de la finance décentralisée (DeFi) aux prix bas la semaine dernière.

Les données de Chainalysis ont montré que les grands investisseurs ont acheté 34 000 BTC mardi et mercredi.

Kyle Davies, cofondateur de Three Arrows Capital, a déclaré à Bloomberg : « Chaque fois que nous assistons à une liquidation massive, c’est une chance d’acheter. Je ne serais pas surpris que le Bitcoin et l’Ethereum remontent et efface toute la baisse en une semaine ».

Il faut également prendre en compte les ordres qui ont lieu hors des plateformes d’échange. Comme l’ont souligné les fondateurs de Glassnode, le volume de transfert des portefeuilles de bureau de gré à gré a tendance à monter en flèche lors des baisses, car les investisseurs institutionnels cherchent à récupérer des Bitcoins.

Ils ont tweeté : « Une fois de plus, de forts achats d’institutionnels pendant la baisse. Quels que soient les creux du #Bitcoin que nous verrons cet été, ce ne sera pas pour longtemps. Autant passer à travers ». En fait, mercredi dernier a vu le plus grand flux sortant de Bitcoins des portefeuilles de bureaux de gré à gré depuis décembre.

Ainsi, bien que de nombreux investisseurs particuliers puissent être frileux et ont préféré vendre pendant la baisse, il semblerait que les baleines et les institutions se trouvent de l’autre côté de ces trades.