Les États-Unis tweetent davantage sur Libra que sur Bitcoin

Dans une récente étude sur la façon dont la population mondiale utilise Twitter pour parler des crypto-devises, il semblerait que les États-Unis rassemblent une portion plus grande de tweets à propos du jeton Libra (43,8%) que celui du Bitcoin (39,8%).

Pour Donald Trump, le jeton Bitcoin et le jeton Libra représentent la même chose et doivent être régulés

Quelques jours avant les auditions devant le Congrès américain des dirigeants du son stable coin Libra de Facebook (les 17 et 18 juillet prochains), le leader mondial américain Donald Trump a décidé de partager son opinion sur les monnaies numériques.

Il a fait savoir qu’il n’était pas fan du Bitcoin ou des crypto-devises en général « qui ne sont pas de l’argent, et dont la valeur est très volatile et basée sur du vide. Les crypto-actifs non réglementés peuvent faciliter les comportements illégaux, y compris le commerce de la drogue et d’autres activités illégales » déclarait plus tôt aujourd’hui le président américain sur Twitter.

« De même, la « monnaie virtuelle » de Facebook aura peu d’importance ou de fiabilité. Si Facebook et d’autres entreprises veulent devenir une banque, elles doivent demander une nouvelle charte bancaire et être soumises à toutes les réglementations bancaires, tout comme les autres banques, à la fois nationales et internationales. Nous n’avons qu’une seule monnaie réelle aux Etats-Unis. Elle est à la fois plus forte que jamais et fiable. C’est de loin la monnaie la plus dominante dans le monde, et elle le restera toujours. On l’appelle le dollar des États-Unis (USD) ! » ajoute-t-il.

Denys Prykhodov / Shutterstock.com

Les États-Unis représentent le pays publiant le plus de tweets sur le Bitcoin ou le Libra

De nouvelles recherches de The Tie ont révélé que les États-Unis sont en tête du monde en ce qui concerne le volume de tweets faisant référence au Bitcoin ou à la future crypto-devise de Facebook. 

38,9 % des messages sur Twitter concernant le Bitcoin provenait des États-Unis et 10,5 % venait du Royaume-Uni. Ensuite, le Canada, la Turquie, l’Inde et l’Australie sont les pays qui tweetent le plus sur ces sujets par ordre décroissant de volume. 43,8 % des messages sur Twitter concernant le Libra provenait des États-Unis. On retrouve ensuite le Royaume-Uni, la France, le Canada et l’Australie.

Ces tweets sont généralement « extrêmement positifs » concernant le Bitcoin, mais ils sont plus négatifs qu’avant concernant Libra

L’étude de The Tie a déclaré que les tweets en provenance des États-Unis sont généralement « extrêmement positifs » avec 61,5 % des tweets étant favorables à la première crypto-devises en terme de capitalisation boursière. Ailleurs dans le monde, en moyenne 59,8 % des tweets concernant le Bitcoin sont positifs. 

Carte du Monde du Sentiment Global sur le Bitcoin

En ce qui concerne les tweets en relation avec Libra, l’étude montre qu’ils étaient positifs avant que l’entreprise n’officialise la nouvelle et ne publie son livre blanc. Depuis, les tweets sont devenus plus négatifs (54,8 %), notamment au Royaume-Uni.

« Les tweets concernant Libra étaient les plus positifs au Royaume-Uni, mais avaient tendance à l’être beaucoup moins aux États-Unis et en France » a déclaré The Tie sur Twitter.