Home > News > Les flux de BTC des particuliers et des institutionnels s’équilibrent au T1

Les flux de BTC des particuliers et des institutionnels s’équilibrent au T1

La banque d’investissement leader JP Morgan Chase a déclaré que les flux de Bitcoins provenant d’institutionnels et de particuliers s’équilibrent au premier trimestre 2021.

JP Morgan a révélé que les flux de Bitcoins en provenance des particuliers et des institutionnels se sont équilibrés au cours du premier trimestre de l’année. L’analyse menée par la banque a montré que les investisseurs particuliers ont pu égaler les investisseurs institutionnels au cours de ce trimestre, contrairement au trimestre précédent.

JP Morgan suit les flux de Bitcoins des particuliers par l’intermédiaire de Square et PayPal, tandis que le marché à terme de Bitcoins du CME Group est la plateforme de suivi des flux institutionnels.

L’analyse a montré que le flux en provenance de particuliers a connu une hausse significative au premier trimestre 2021 par rapport au trimestre précédent. Cependant, le flux institutionnel de ce trimestre est le même que celui du quatrième trimestre 2020.

La banque a déclaré : « En d’autres mots, en termes de Bitcoins, alors que le tableau des flux de Bitcoins était dominé par les investisseurs institutionnels au cours du quatrième trimestre 2020, le tableau des flux a été plus équilibré entre les investisseurs particuliers et institutionnels au cours du trimestre actuel, faisant écho au troisième trimestre 2020 ».

Selon JP Morgan, le « flux » est défini comme les achats provenant des sources énumérées, reflétant l’activité des plateformes qui fournissent des services aux investisseurs particuliers et institutionnels. Les données générées fournissent une mesure de l’activité des deux canaux.

Les données de JP Morgan ont montré que le volume de trading quotidien d’itBit (que la banque utilise comme proxy pour PayPal) a augmenté de près de 100 % entre le quatrième trimestre 2020 et le premier trimestre 2021. De plus, les paiements en BTC facilités par Square ont également doublé par rapport au dernier trimestre.

Toutefois, on ne peut pas en dire autant du CME Group. L’indicateur de la plateforme a montré que ces chiffres ont légèrement augmenté, passant de 1 284 à 1 449. Malgré la stagnation des flux institutionnels au cours du trimestre actuel, JP Morgan a révélé que les achats institutionnels ont bondi entre le quatrième trimestre 2020 et le premier trimestre 2021.

Cette révélation est intervenue alors que le Bitcoin a atteint un nouveau sommet historique au-dessus des 61 000 $ au cours du week-end. Son dernier rallye signifie qu’il est en hausse de 100 % depuis le début de l’année et de plus de 500 % au cours des 6 derniers mois.

Comme de plus en plus d’investisseurs institutionnels s’aventurent sur le marché, les analystes pensent que le prix du Bitcoin pourrait dépasser les 100 000 $ avant la fin de l’année 2021. La capitalisation boursière totale du Bitcoin est supérieure à 1 000 milliards de dollars, car il représente plus de 60 % du volume de l’ensemble du marché des crypto-monnaies.

Tags: