Home > News > Les jetons de preuve d’enjeu ont atteint de nouveaux sommets ce week-end

Les jetons de preuve d’enjeu ont atteint de nouveaux sommets ce week-end

Alors que le Bitcoin et une grande partie du marché des crypto-monnaies ont chuté la semaine dernière, certains des jetons de preuve d’enjeu les plus efficaces sur le plan énergétique ont atteint de nouveaux sommets

Elon Musk a alimenté le sentiment de FUD (peur, incertitude et doute) sur le marché des crypto-monnaies lorsqu’il a annoncé la semaine dernière que Tesla n’accepterait plus les paiements en Bitcoins en raison de préoccupations concernant l’utilisation de combustibles fossiles dans le minage de BTC et les transactions en Bitcoins.

Ces préoccupations existent depuis le lancement du Bitcoin et reposent sur de véritables raisons selon certains analystes. Par exemple, 65 % du hashrate du Bitcoin provient de Chine, où environ 78 % de la consommation d’énergie était fournie par des combustibles fossiles en 2019.

La consommation d’énergie nécessaire au minage de jetons Bitcoin est toujours estimée être inférieure à l’énergie utilisée par les succursales bancaires physiques aux États-Unis par exemple, mais ce fait n’a pas aidé le prix de la crypto-monnaie, le Bitcoin ayant chuté de près de 16 % dans les deux heures qui ont suivi le tweet de Musk.

Le Bitcoin a continué à chuter au cours du week-end, atteignant un plus bas à 43 825 $ dimanche. Il a d’ailleurs entraîné une grande partie du marché des crypto-monnaies avec lui. Cependant, certaines crypto-devises ont réussi à résister à cette pression vendeuse généralisée.

Alors que le Bitcoin utilise un mécanisme de consensus de preuve de travail, les crypto-monnaies qui reposent sur le protocole de preuve d’enjeu consomment beaucoup moins d’énergie et certaines d’entre elles ont établi de nouveaux sommets historiques (ATH) au cours du week-end.

L’un des plus grands gagnants de la semaine dernière parmi les principales crypto-monnaies reposant sur la preuve d’enjeu a été Polygon (MATIC), qui a bondi de 78 % pour établir un nouvel ATH à 1,89 $ samedi.

Polygon est une plateforme qui permet une meilleure scalabilité pour le réseau Ethereum et qui est sécurisée par preuve d’enjeu. Sa dernière poussée a probablement été favorisée par les récentes migrations de divers projets d’Ethereum – qui fonctionne toujours comme une chaîne de preuve de travail – vers Polygon.

Le jeton Cardano (ADA) a aussi connu une belle augmentation : + 30 % la semaine dernière. Le jeton a d’ailleurs atteint son ATH actuel à 2,47 $ dimanche. Le Cardano est sécurisé par le protocole de preuve d’enjeu Ouroboros qui prétend être quatre fois plus économe en énergie que le Bitcoin. La semaine dernière, la Fondation Cardano a souligné sur Twitter ses similitudes avec Tesla dans un message direct à Elon Musk.

Le Kusama (KSM) est aussi un jeton qui a récemment augmenté : il a en effet pris 13 % vendredi avant d’atteindre un ATH à 618,36 $ samedi. Le Kusama est le réseau de test en direct de Polkadot (qui a également établi un nouveau record ATH samedi) et hérite de son mécanisme de preuve d’enjeu nommé.

La publication prochaine des parachains de Kusama et la nécessité pour les jetons KSM de voter sur les projets qui devraient obtenir un emplacement sur ces parachains sont probablement à l’origine de la récente augmentation du prix du jeton. De plus, il y a de moins en moins de KSM disponibles sur le marché libre, car plus de la moitié de l’offre de jetons est maintenant stakée.

Le public étant de plus en plus soucieux de l’environnement, l’efficacité énergétique des blockchains suivant le protocole de preuve d’enjeu – ainsi que leurs frais de transaction souvent plus faibles – pourraient alimenter la demande pour ces crypto-monnaies à l’avenir.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.