Actualités

Les JPM Coins pourraient être utilisés par les consommateurs (un jour)

0 Commentaires

Ne dit-on pas qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ? 

En septembre 2017, Jamie Dimon – patron de la banque américaine JP Morgan qualifie le Bitcoin (BTC) de « fraude ». Quelques mois plus tard, il fait amende honorable. Cependant, il précise tout de même ne pas être intéressé par les crypto-devises 

Quelle surprise lorsque la plus grande banque américaine en termes d’actifs sous gestion et la première au monde par capitalisation boursière, annonce fièrement mi-février le lancement de sa propre crypto-devise, le JPM Coin. 

D’après CNBC, le PDG de la banque d’investissement américaine révélait lors de la journée annuelle des investisseurs que la crypto-monnaie de JP Morgan pourrait être utilisée pour effectuer des paiements du quotidien.

Les JPM Coins pourraient être utilisés par les consommateurs (un jour) 

« Le JPM Coin n’est pas de l’argent en soi. Il s’agit d’une pièce numérique représentant les dollars des États-Unis détenus dans des comptes spécifiques de JPMorgan Chase N.A. En résumé, un JPM Coin a toujours une valeur équivalente à un dollar américain » explique Umar Farooq, responsable de la Blockchain et des services numériques de trésorerie chez JP Morgan.  

Ainsi, comme chaque JPM est échangeable contre un dollar américain unique, sa valeur ne devrait pas fluctuer comme les crypto-devises tels que le Bitcoin (BTC), l’Ethereum (ETH) ou le Litecoin (LTC). La forte volatilité des crypto-devises est souvent critiquée par les institutions financières. 

Le dollar américain n’est pas la seule devise visée par la banque. En effet, « à terme, le JPM Coin sera étendu à d’autres grandes devises » déclare Umar Farooq. 

Alors que la crypto-devise de JP Morgan devrait être réservée aux paiements internationaux entre acteurs institutionnels dans un premier temps, la banque semble prévoir d’autres utilisations. 

Le JPM Coin pourrait être ainsi utilisé par des particuliers pour les paiements de détail. « JP Morgan Coin pourrait être interne, commercial et même un jour pour les consommateurs » a déclaré James Dimon. 

De Immersion Imagery/shutterstock.com

Pour certains, les JPM Coins pourraient concurrencer le Ripple 

Actuellement, les méthodes de virement classiques utilisent le système de message SWIFT. Les virements peuvent ainsi prendre près de 3 jours pour être réglés. Ce système reste aujourd’hui la méthode la plus répandue, car elle fonctionne très bien. Cependant, cette solution semble aujourd’hui un peu lente. 

Ripple (XRP) a donc créé un système de paiement basé sur la blockchain – le RippleNet. Le but est donc d’améliorer les transferts de fonds et de s’affranchir des délais de règlement-livraison et de compensation entre les banques. 

En effet, le Ripple permet de réaliser des transactions internationales quasi-instantanées. L’utilisation de la crypto-monnaie associée (le XRP) permet de fluidifier davantage les transferts de fonds et d’améliorer la liquidité des utilisateurs du service xRapid 

Le patron de Ripple, Brad Garlinghouse, a critiqué l’initiative de JP Morgan : « Comme prévu, les banques changent de ton sur les cryptos ». Pour le PDG de Ripple, le projet de JPM « passe à côté de l’essentiel » du concept même des crypto-devises. En effet, « introduire un réseau fermé aujourd’hui revient à lancer AOL après l’introduction en bourse de Netscape » a-t-il ajouté. 

Qu’en pensez-vous ?  

Les banques vont-elles toutes lancer leur crypto-devise ? Pensez-vous que le JPM pourrait un jour être utilisé par les particuliers ?  

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.