Home > News > Les législateurs espagnols reçoivent des crypto-monnaies pour un projet

Les législateurs espagnols reçoivent des crypto-monnaies pour un projet

Le projet vise à améliorer la connaissance des crypto-monnaies et encourager leur adoption

Les 350 législateurs de la Chambre Basse du Congrès espagnol ont reçu l’équivalent d’un euro, grâce à une plateforme décentralisée nommée Tutellus et à Blockchain Observatory – une initiative de l’Union européenne (UE) visant à promouvoir le développement et l’intégration des technologies blockchain en Europe.

Selon le média espagnol ABC, l’objectif du projet est de promouvoir l’utilisation des crypto-monnaies dans le pays. Les paiements en crypto-monnaies n’ont pas été effectués sous forme de dons, mais font partie de l’initiative entre les deux entités.

Le fondateur de Tutellus, Miguel Caballero, a expliqué qu’ils espéraient sensibiliser les gens à l’impact des crypto-monnaies sur la société à l’avenir :

« Nous avons expliqué à vos honorables membres que nous sommes à une époque de profond changement dans l’utilisation de l’argent, en plus de souligner le rôle important que jouent les crypto-monnaies aujourd’hui » a déclaré Caballero.

Il a ajouté que les crypto-devises n’étaient pas des dons et a reconnu que certains membres du congrès pourraient déjà être familiers avec les crypto-monnaies. Toutefois, Caballero a souligné que cette initiative offre l’opportunité à ceux qui n’ont pas encore eu d’expérience avec les crypto-monnaies d’en apprendre enfin davantage à leur sujet.

« Avec un euro numérique à l’horizon, nous pensons que nos députés, en tant que représentants des citoyens, devraient être conscients des avantages et des risques des crypto-monnaies » a-t-il conclu.

Avant l’Espagne, les États-Unis ont également connu une situation similaire. Début octobre, le Comité d’action politique (PAC) de la Chambre de commerce numérique des États-Unis a envoyé à l’ensemble des 541 membres du Congrès 50 $ en Bitcoin.

Les banques et les institutions financières espagnoles ont exprimé un intérêt accru pour les crypto-monnaies et la blockchain au cours des dernières années.

Santander, une banque multinationale espagnole a annoncé son partenariat avec Ripple pour la création d’une solution de paiement basée sur la blockchain.

La Banco Bilbao Vizcaya Argentaria (BBVA) a lancé une étude pour examiner les protocole de preuve à divulgation nulle de connaissance et d’autres techniques cryptographiques.

La Banque Centrale Européenne (BCE) a également annoncé son intention de développer un euro numérique d’ici 2021. L’institution a d’ailleurs publié un rapport qui étudie les effets de sa présence sur le marché des particuliers.

Le document fait remarquer que la présence de crypto-monnaies « rationalise la manière d’effectuer vos paiements quotidiens, en plus d’être un système plus facile et plus sûr ».

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.