Les Monnaies Adossées à Facebook Libra Enfin Révélées

Alors que l’horloge tourne en ce qui concerne son lancement tant attendu, il y a eu des spéculations croissantes quant aux monnaies qui seront adossées à Facebook Libra. Le géant du média social a désormais révélé avec précision les types de monnaies fiduciaires que ses réserves pourront utiliser.

A few of the currencies backing Facebook Libra

Image courtoisie de Shutterstock

Liste des monnaies supportées par Facebook Libra

L’information provient d’une lettre envoyée par Facebook au politicien Allemand Fabio de Mais. Dans cette lettre, ils confirment que 50% de leur nouvelle monnaie digitale sera soutenue par le dollar américain. Facebook possédera des réserves de cette monnaie sous la forme d’emprunts d’Etat à court-terme et des dépôts de cash traditionnels.

Les autres devises mentionnées sont l’Euro (18%), le British Pound (11%), le Japanese Yen (14%) et le Singapore Dollar (7%). Un coin qui est notamment absent de cette liste d’actifs est le Yuan Chinois. Il a été suggéré qu’il a été écarté délibérément.

A cause des guerres commerciales en cours entre les USA et la Chine, Facebook doit sûrement sentir qu’il est préférable pour eux de laisser le Yuan de côté. Il y a eu déjà plusieurs controverses concernant la devise Libra. En allant de l’avant tout en écartant le Yuan pourrait les aider à s’attirer les faveur des régulateurs américains.

Plus tôt, le fondateur de Facebook Mark Zuckerberg a envoyé une lettre aux sénateurs américains sur la façon dont le Yuan pourrait avoir de l’influence sur les marché de la crypto-monnaie. Le sénateur Mark Warner s’est impliqué dans le débat lorsqu’il a demandé à ce que le Yuan soit retiré de la liste des monnaies prévues.

Pourquoi font-ils cela ?

La raison principale d’adosser une crypto-monnaie à une monnaie fiduciaire, traditionnelle, est de baisser la volatilité du prix. C’est l’approche prise par des stablecoins tels que Tether (USDT) et Globcoin (GLX). La variété des monnaies supportées par Facebook Libra signifie que Facebook suit le concept de panier d’actifs.

En adossant une crypto-monnaie à un actif concret, cela permet de réduire la volatilité qui affecte tant le bien-être du Bitcoin (BTC). Des analystes prédisent que nous verrons plus de stablecoins basés sur des monnaies fiat et autres actifs tels que l’or.

La date de lancement pour la monnaie Facebook Libra est prévue pour 2020. Toutefois, il y a déjà quelques signes provenant de plusieurs figures politiques européennes qui montrent qu’elle pourrait avoir du mal à recevoir un aval clair.

La réponse de Facebook a été de recevoir tout types de retours de la part des régulateurs. Il reste à voir quels compromis sont envisageables pour assurer une disponibilité large de Libra.

Les stablecoins tels que Libra semblent bien augmenter en popularité. Pourtant, il reste des problèmes réglementaire à régler avant que la monnaie de Facebook ne puisse devenir un succès.