Les Philippines ont maintenant 16 crypto-bourses approuvées

L’industrie émergente des crypto-monnaies du pays a récemment ajouté 4 crypto-bourses à la liste des entreprises agréées par la Banque Centrale du pays

Image de la Banque centrale des Philippines (Bangko Sentral ng Pilipinas (BSP))
e pays d’Asie du Sud-Est a travaillé sans relâche pour réguler la croissance de l’industrie des crypto-monnaies

La Bangko Sentral ng Pilipinas (BSP), connue sous le nom de Banque Centrale des Philippines, a approuvé 16 fournisseurs de services d’échange de crypto-monnaies au total.

La liste des sociétés agréées par la Banque Centrale, intitulée « Remittance and transfer companies (RTC) with virtual currency (VC) exchange services » (Sociétés de transfert de fonds (RTC) avec services d’échange de devises virtuelles (VC)) indique que 4 crypto-bourses ont été récemment approuvées :

  • Iremit Inc,
  • Wibs PHP Inc,
  • Moneybees Forex Corp,
  • Finchain Technology Inc
  • et Forex Corp.

Ces 4 sociétés rejoignent les 12 entreprises de crypto-monnaies existantes qui ont été approuvées par la BSP :

  • Aba Global Philippines (Coexstar)
  • Atomtrans Tech
  • Betur (dba Coins.ph)
  • L’express
  • Bloomsolutions (Bloomx)
  • Coinville Phils
  • Etranss Remittance International
  • Fyntegrate (dba Philippine Digital Asset Exchange ou PDAX)
  • Rebittance (Rebit, Buybitcoin.ph)
  • Telcoin, VHCEX
  • et Zybi Tech (dba Juancash).

La BSP suit un cadre réglementaire formel pour les crypto-exchanges, intitulé « Guidelines for Virtual Currency (VC) Exchanges » (Lignes directrices pour les exchanges de devises virtuelles (VC)) publié en juin 2017.

Le document contient 10 sections, qui couvrent des domaines tels que les exigences d’enregistrement, les mesures de lutte contre le blanchiment d’argent, ainsi que les pouvoirs et responsabilités des bourses d’actifs numériques, y compris les exigences de maintien de la capitalisation.

« La crypto-bourse doit maintenir le capital libéré non compromis de 100 millions de pesos (100 000 000 PhP [~ 1 912 450 $]) à tout moment… sous une forme et pour un montant que la Commission juge suffisants pour garantir l’intégrité financière de l’échange d’actifs numériques et de ses opérations » indique le document.

Les Philippines ont eu des perspectives généralement favorables sur les crypto-monnaies, ce qui a permis à la croissance des échanges de crypto-monnaies de se poursuivre sous surveillance. Toutefois, de multiples avertissements ont été émis concernant les risques élevés liés au fait de traiter, d’investir ou de trader des devises numériques.

La Commission des valeurs mobilières des Philippines (SEC) a spécifiquement mis en garde les investisseurs contre les sociétés de crypto-monnaies non enregistrées et la possibilité de se laisser entraîner dans des arnaques.

L’Asie du Sud-Est en général a eu une vision positive des crypto-monnaies, beaucoup d’entre eux cherchant à exploiter cette technologie pour la recherche et le développement.

La Thaïlande travaille à la création de sa propre monnaie digitale de banque centrale (CBDC), étant récemment entrée dans la phase 3 de développement. D’autre part, le Vietnam, qui avait initialement interdit les crypto-monnaies en 2018, a récemment annoncé qu’il avait lancé un groupe de recherche dédié à travailler sur l’intégration des crypto-monnaies dans le pays. Le Cambodge travaille également sur le développement d’une crypto-monnaie d’État, suite aux annonces concernant le yuan numérique chinois.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
CEX.IO
Bittrex
L'un des plus grands échanges de crypto-monnaie
Volume élevé sur toutes les paires
Parfait pour les grands et petits acheteurs / vendeurs
Commencez à trader