Home > News > L’Ether dépasse le Bitcoin avant le hard fork d’Ethereum

L’Ether dépasse le Bitcoin avant le hard fork d’Ethereum

Le Bitcoin a stagné pendant le week-end, tandis que l’Ether a progressé de 3,7 % avant la mise à jour London de mercredi

Le marché des crypto-monnaies semble bien se reprendre après que la majorité des principales crypto-monnaies aient enregistré des gains positifs la semaine dernière, en particulier le Bitcoin et l’Ether. Le Bitcoin a en effet gagné 12,5 % la semaine dernière, tandis que Ether a augmenté de 16,5 % sur la même période.

La croissance du Bitcoin a ralenti vers la fin de la semaine, la crypto-monnaie ayant chuté de 5,6 % au cours du week-end. Pendant ce temps, l’Ether n’a montré aucun signe de stagnation et a enregistré des gains de 3,7 % au cours du week-end. Ces changements ont permis à la paire ETH/BTC d’afficher une hausse de 9,9 % au cours des 2 derniers jours.

L’un des moteurs probables de la reprise persistante de l’Ether est le hard fork London très attendu du réseau Ethereum qui doit avoir lieu mercredi. L’une des propositions d’amélioration de l’Ethereum (EIP) qui doit être déployée dans cette mise à niveau concerne l’introduction d’une étape de burn ou brûlage des frais de base.

Ce changement entraînera une baisse significative du taux d’inflation de l’Ether, qui est actuellement d’environ 4,4 %. L’EIP 1559 pourrait voir ce chiffre tomber à 1,7 %, ce qui correspond à peu près au taux d’inflation du Bitcoin au cours de l’année dernière.

Il y a maintenant près de 6,5 millions d’ETH stakés dans le contrat de dépôt Ethereum 2.0. Ces jetons valent près de 17 milliards de dollars et représentent 5,5 % de l’offre en circulation. La mise à niveau London rapproche le déploiement complet de l’Ethereum 2.0. qui devrait permettre la transition vers l’algorithme Proof of Stake plus tard cette année.

Le fondateur de Real Vision, Raoul Pal, a tweeté hier : « Je viens d’écrire Global Macro Investor et je ne veux pas vendre la mèche, mais tant de gens regardent l’analyse de la chaîne pour le BTC et oublient l’ETH. Les données sur la chaîne + le 4 août + la croissance du réseau = pénurie d’approvisionnement ridicule, ridicule (double ridicule pour l’emphase au cas où vous l’auriez manqué) ».

D’autres commentateurs du marché ont partagé ce point de vue.

https://twitter.com/mskvsk/status/1421767601328427010

L’Ethereum suscite également un intérêt croissant de la part des institutions. Le mois dernier, Fidelity a révélé son intention de mettre l’Ethereum à la disposition de ses clients hedge funds, family offices et institutionnels d’ici mars 2022. La société d’investissement automatisé Wealthfront a ensuite ajouté le Grayscale Ethereum Trust à sa gamme d’options d’investissement.

Même les analystes seniors de JP Morgan ont précédemment suggéré que les mises à niveau de l’Ethereum pourraient faire grimper le secteur du staking à 40 milliards de dollars d’ici 2025. Goldman Sachs s’est également montré optimiste à l’égard d’Ethereum, suggérant le mois dernier que dans les années à venir, l’Ether pourrait bien dépasser le Bitcoin en tant que réserve de valeur dominante.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.