Lettonie: Le régulateur financier met en garde contre la fraude aux crypto-monnaies

La FCMC a affirmé que la fréquence élevée des fraudes sur les marchés des crypto-monnaies faisait de ces devises un investissement risqué pour les citoyens

Image de vieilles maisons de la rue Riga, Lettonie
Le gouvernement letton n’a pas encore donné une définition claire de la réglementation concernant l’industrie des crypto-monnaies

La Commission des finances et des marchés de capitaux (FCMC) de Lettonie a émis un avertissement, rappelant à ses citoyens le risque de fraude lié à l’utilisation des crypto-monnaies visant les utilisateurs par différents canaux.

La déclaration faite par la Commission a détaillé comment les fraudeurs créent leurs publicités pour les crypto-monnaies en empruntant les noms et les ressemblances de plusieurs personnes et sociétés très connues sur Internet.

Elle indique ensuite que ces publicités sont principalement utilisées comme outils de fraude et proposent des taux d’intérêt élevés pour des investissements à court-terme dans le but d’attirer les utilisateurs.

« Les fraudeurs recherchent de plus en plus de nouveaux moyens d’induire les consommateurs en erreur. L’un de ces moyens consiste à prétendre être des acteurs agréés du marché financier. Ces fraudeurs peuvent vous contacter de manière non sollicitée par e-mail, par le biais des plateformes de réseaux sociaux ou le consommateur peut même recevoir des appels après avoir recherché des opportunités d’investissement en ligne et avoir fourni ses coordonnées en ligne » a prévenu la FCMC.

D’autres fraudeurs vont jusqu’à faire la publicité de crypto-actifs inexistants pour tenter d’attirer les investisseurs dans leur combine. La FMCM a également ajouté que contrairement aux crypto-monnaies comme le Bitcoin (BTC) et l’Ethereum (ETH), les crypto-devises qui ne sont tradées sur aucune crypto-bourses n’ont pas de valeur.

La FCMC a conseillé aux citoyens de faire des recherches approfondies avant d’investir dans l’une des plateformes de crypto-monnaies.

« La FCMC ne surveille que les acteurs du marché qui ont reçu une licence appropriée pour attirer des services financiers, y compris des investissements. Le client n’est protégé par l’État que dans les transactions avec de tels preneurs d’investissement ».

Alors que l’Union Européenne a travaillé à l’élaboration de diverses réglementations concernant l’efficacité des crypto-monnaies, le gouvernement de la Lettonie n’a actuellement aucune réglementation contre la circulation des crypto-monnaies.

La FCMC a précisé que l’émission et la circulation des devises numériques ne sont pas réglementées dans le pays. Cependant, certains instruments d’investissement incluant les crypto-monnaies d’une manière ou d’une autre, tels que les contrats sur la différence (CFD), sont réglementés dans le pays.

« Dans l’intérêt de la protection des investisseurs, la FCMC met en garde contre de telles fraudes possibles et invite les investisseurs à être vigilants, car les crypto-monnaies opèrent dans une infrastructure qui est actuellement caractérisée par une réglementation moins stricte que celle des marchés financiers et des capitaux » a conclu le FCMC.

Il reste à voir si cette déclaration de la FCMC sera un catalyseur pour le gouvernement local, afin qu’il prenne une mesure officielle pour définir la portée et les limites de l’industrie des crypto-monnaies dans le pays.

En 2018, le ministère letton des finances a annoncé que les crypto-monnaies seraient imposées au titre des « revenus des plus-values » à hauteur de 20 %.

Traduit par Carolane de Palmas