L’Ukraine envisage le minage de crypto-monnaies pour gérer son surplus d’énergie

Le gouvernement ukrainien envisage d’investir dans le minage de crypto-devises pour faire face à un excès d’énergie. 

L’activité de minage est une activité à forte intensité énergétique.
L’excédent d’énergie à la suite de la pandémie a poussé le gouvernement ukrainien à envisager de s’engager dans le minage de crypto-devises.

En raison d’un excédent d’énergie produite par les centrales nucléaires ukrainiennes, le ministère ukrainien de l’énergie envisage de réorienter ces ressources vers le minage de crypto-monnaies.

Le minage de crypto-devises est connue pour être une activité consommatrice d’énergie. Les mineurs doivent utiliser d’énormes quantités de puissance informatique pour vérifier les transactions précédentes sur la blockchain Bitcoin. Cela ne peut être réalisé qu’avec d’énormes quantités de matériel technologique sophistiqué. Dans le passé, des militants écologistes ont exprimé leurs inquiétudes quant aux émissions de carbone produites par le matériel informatique dans le processus de minage de Bitcoins.

Max Krause et Thabet Tolaymat, deux chercheurs indépendants, ont calculé que la production d’un dollar en Bitcoin peut nécessiter jusqu’à 17 mégajoules de puissance informatique. Cela ne tient pas compte de l’énergie utilisée pour les activités périphériques, telles que le refroidissement des ordinateurs et autres accessoires.

C’est un contraste saisissant avec les 5 mégajoules nécessaires pour extraire un dollar en or ou les 7 mégajoules pour extraire une valeur similaire en platine.

Dans une annonce publiée par le ministère, le gouvernement a souligné que l’épidémie de COVID-19 et l’urgence de la situation actuelle ont entraîné un excès d’énergie nucléaire dans tout le pays.

Le gouvernement ukrainien pense qu’une solution viable pour utiliser l’électricité excédentaire est de la rediriger vers le minage de crypto-monnaies.

« Cela permet non seulement de maintenir la charge garantie sur la centrale nucléaire, mais aussi de permettre aux entreprises de lever des fonds supplémentaires » explique le message.

Ceci fait suite à une annonce du gouvernement en février dernier déclarant que le minage de crypto-monnaies restait une industrie non réglementée.

L’Ukraine semble se réjouir de l’intégration des crypto-monnaies dans de nombreux projets et le gouvernement a fait savoir que ses objectifs pour le secteur numérique sont d’aider les technologies décentralisées à prospérer.

Le gouvernement prévoit de créer un espace où « la formation et la mise en œuvre de la politique de l’État dans le domaine de la numérisation, de l’économie numérique, de l’innovation numérique, de l’e-gouvernance et de l’e-démocratie, du développement de la société de l’information et l’assurance du développement des actifs virtuels, de la Blockchain et de la tokenisation et de l’intelligence artificielle » peuvent prospérer dans l’économie locale.

Avant cette initiative, des centrales électriques ont été utilisées pour miner des crypto-monnaies dans le passé. En mars, un rapport de Cointelegraph parlait d’une centrale électrique privée située dans la région des Finger Lakes de l’État de New York qui concentrait ses efforts sur le minage de jetons Bitcoins. Cette activité aurait ajouté environ 50 000 $ à ses revenus quotidiens.

Cependant, c’est la première fois que cette initiative sera mise en œuvre par un gouvernement.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader