Malgré la pandémie, les entreprises chinoises continuent d’investir dans les applications blockchain

L’intérêt pour cette technologie continue de monter en flèche malgré la menace du coronavirus

Usine chinoise
La nouvelle normalité n’a pas dissuadé les entrepreneurs chinois de considérer les blockchains comme la prochaine étape importante pour leurs entreprises

Une enquête distribuée à 350 entreprises chinoises a révélé que l’optimisme des chef d’entreprise concernant la blockchain est tout aussi important maintenant qu’avant le début de la pandémie dans la région.

Selon la chaîne d’information locale Xinhua, l’étude, intitulée Blockchain In The Post-Epidemic Age, a montré que 70 % des entreprises interrogées avant l’apparition du coronavirus sont restées optimistes quant aux possibilités offertes par la technologie de la blockchain. Près de 20 % ont répondu qu’elles étaient prêtes à investir encore plus pour atténuer les effets de la crise.

De nombreuses entreprises estiment que la mise en œuvre de la technologie de la blockchain dans différents secteurs pourrait aider l’économie nationale à se remettre des difficultés financières causées par la pandémie.

Les chercheurs s’accordent également à dire que la technologie de la blockchain est considérée comme le moyen le plus efficace d’atténuer les effets des catastrophes.

Les personnes interrogées dans le cadre de l’enquête provenaient de dix secteurs différents, tels que le commerce, l’industrie manufacturière, les entreprises spécialisées dans la blockchain, la finance et la gestion de la chaîne d’approvisionnement.

« La blockchain industrielle sert profondément le corps central des entreprises de production sociale (…) En tant que réseau de données de confiance entre les entreprises, la blockchain résout le problème que les bases de données centralisées traditionnelles ne peuvent pas résoudre à savoir générer la confiance entre les entreprises et permettre une collaboration multipartite ».

Malgré l’apparition soudaine du COVID-19 et ses effets dévastateurs pour les citoyens et l’économie, l’étude indique que la confiance des entreprises dans la blockchain n’a pas faibli.

En mai, un établissement d’enseignement supérieur qui forme des fonctionnaires du Parti communiste chinois a publié un livre sur les crypto-devises. L’école du Comité central du Parti communiste chinois, plus connue sous le nom d’école centrale du Parti, a publié ce livre dans le cadre d’une série sur les technologies perturbatrices.

Les livres précédents de la série étaient intitulés « A Dialogue With Party Leaders About AI » (Un dialogue avec les dirigeants du parti sur l’IA) et « A Dialogue With Party Leaders About Blockchain » (Un dialogue avec les chefs de parti sur la blockchain).

Cette série de livres vise à devenir une source d’information fiable à laquelle les responsables des partis et le grand public peuvent se référer lorsqu’il s’agit des nouvelles tendances technologiques émergentes. Le prologue contient des contenus provenant de dirigeants de banques centrales, de banques commerciales et de régulateurs de tout le pays.

Le dernier livre commence par une introduction sur la monnaie fiduciaire, suivie d’un aperçu du système actuel du crédit monétaire. Un chapitre entier du livre est consacré aux monnaies numériques des banques centrales (CBDC), expliquant la stratégie du yuan numérique et son impact sur le système de paiement actuel.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader