Home > News > Manyone partenaires de l’UCL Centre for Blockchain Technologies

Manyone partenaires de l’UCL Centre for Blockchain Technologies

Manyone veut créer des réseaux sociaux sécurisés en mettant l’accent sur la décentralisation et la sécurité numérique

L’entreprise technologique Manyone, basée à Vancouver, a annoncé vendredi qu’elle avait formé un partenariat avec le Centre for Blockchain Technologies (CBT) de l’University College London (UCL).

En se concentrant sur la décentralisation et l’identité numérique, Manyone travaille avec la Peer Social Foundation pour produire un nouvel Internet distribué qui donne aux utilisateurs le contrôle total de leur identité numérique.

Ils visent à améliorer la sécurité numérique et la productivité grâce aux identités numériques privées et aux réseaux sécurisés de communication décentralisée qu’ils fournissent, tout en participant à l’éducation et à la recherche dans des domaines importants pour les consommateurs, les entreprises et les gouvernements.

Michael Cholod, PDG de Manyone et directeur exécutif de la Peer Social Foundation, a déclaré : « En tant que groupe dévoué à la décentralisation, nos équipes cherchent à trouver des moyens de libérer la communication de la manipulation et du contrôle en protégeant les identités numériques des individus, des entreprises ou des gouvernements. Une partie de cette mission consiste à travailler avec les personnes les plus respectées et les mieux informées dans ce domaine. L’équipe de l’UCL représente certains des meilleurs penseurs dans ce domaine et nous sommes honorés de travailler avec eux ».

La nouvelle relation stratégique visera à promouvoir la dignité, la vie privée et le pouvoir des individus dans l’économie numérique émergente, grâce à leurs recherches sur les impératifs commerciaux, les infrastructures, la politique réglementaire et les systèmes technologiques des utilisateurs finaux.

Le Dr Paolo Tasca, fondateur et directeur exécutif du CBT de l’UCL, a déclaré : « Au nom de l’UCL et du Centre for Blockchain Technologies, je suis ravi d’entamer notre nouveau partenariat avec les partenaires industriels internationaux Peer Social Foundation et Manyone. Nous leur sommes reconnaissants de leur support et de la reconnaissance de l’impact des recherches menées pour répondre à nos ambitions communes. Grâce à leur générosité, nous poursuivrons notre fière tradition de permettre la recherche universitaire avec des applications dans le monde réel ».

La recherche sera orientée vers l’autonomisation des communautés locales et la promotion de relations de confiance véritablement consensuelles en déterminant les approches et les exigences pour des systèmes ayant des caractéristiques qui soutiennent spécifiquement ces objectifs.

Le Dr Geoffrey Goodell, associé de recherche principal de l’UCL CBT, a expliqué : « Le financement de la Peer Social Foundation et de Manyone fournira une ressource vitale pour explorer et évaluer la gestion de l’identité contrôlée par l’utilisateur, les réseaux sociaux décentralisés et le tokenisation comme moyen d’autorisation sans identification. Notre partenariat soutiendra l’avancement des relations de confiance dans l’économie numérique, l’autonomisation des communautés locales au profit de l’intérêt public. Je suis enthousiaste à l’idée d’approfondir notre collaboration et de partager nos connaissances ».

Manyone, qui possède des bureaux à Vancouver et à Stockholm, est actuellement en phase de test, et la société prévoit le lancement de la première solution de messagerie sécurisée décentralisée d’ici le milieu de l’année.