Microsoft annonce une blockchain de tokens sur sa nouvelle plateforme Azure

Le géant de la technologie Microsoft a annoncé l’arrivée d’une blockchain de tokens sur leur nouvelle plateforme appelée Azure. C’est une initiative conçue pour aider les business à créer leurs propres tokens très finalement.

Azure Blockchain Tokens platform details revealed

Qu’ont-ils annoncé ?

Les détails ont été révélés à la conférence Ignite de Microsoft qui s’est tenue à Orlando, en Floride. Plus d’informations ont été données par la suite par Marley Gray, l’architecte principal chez Microsoft et Président de la Token Taxonomy Initiative (TTI). Marley envisage la tâche de création des crypto tokens comme quelque chose d’aussi simple que de brancher un ordinateur portable ou une imprimante.

Il a fait remarquer que dans le passé il était compliqué coûteux en temps de paramétrer une imprimante. C’était surtout du aux différents types de drivers. La tâche actuelle qui consiste à créer des tokens dans une blockchain partage quelques uns de ces mêmes problèmes.

Ainsi, l’idée est d’avoir un processus qui permet de fabriquer dès à présent ces tokens de façon très simple, aussi simple que le fait de brancher une imprimante. Gray a indiqué qu’il ne s’agit pas uniquement d’une initiative de Microsoft. Il a commenté que l’entreprise essaient de casser les barrières pour que le projet ne soit pas vu comme Microsoft vs IBM vs les autres entreprises.

Comment fonctionne la blockchain de tokens sur la plateforme Azure ?

Gray a dit que Microsoft est en train de fabriquer une plateforme basée sur le cloud qui permettra à “n’importe quel token au sein de la structure TTI” de se mettre facilement en place. Cela inclue diverses variantes de la blockchain telles que Ethereum, R3, et IBM.

Cette plateforme permettra aux entreprises de choisir parmi une séries de templates. Le nombre de templates grandira dans le temps. Ils respectent tous les standards TTI définis par Microsoft, IBM, Intel et d’autres.

Les tokens fabriqués de cette façon peuvent être utilisés pour des choses telles que des programmes de fidélité et lettres de crédit, ainsi que d’offrir des incitations aux équipes afin qu’elles atteignent leurs objectifs. Les business pourront également utiliser plus facilement des tokens pour des applications telles que SAP, les applications Microsoft Office suite et Dynamic.

Un exemple de tokens lancé: le Fabric FabToken d’IBM. Il y a également le BOND de Santander et le REWARD d’Intel. Aucun de ces tokens ne sont pour le moment en fabrication. Cependant, une déclaration de l’Enterprise Ethereum Alliance (EEA) a confirmé que les spécifications peut être facilement téléchargées.

Gray confirme leur volonté de casser les barrières. L’entreprise souhaite éviter que le projet ne soit vu que comme un projet Microsoft, ou un cas de Microsoft contre IMB ou d’autres entreprises.

Comment le projet sera-t-il reçu ?

Cela pourrait être une importante rupture pour des business cherchant à créer des tokens dans une blockchain. La présence de très grands noms d’entreprises sur la blockchain de tokens Azure devrait aider à ce que le projet réussisse. Cela devrait aussi aider au développement de l’industrie de la blockchain.