Actualités

Mitsubishi UFJ Financial Group devrait lancer un réseau de paiement blockchain en 2020

0 Commentaire

La plus importante banque japonaise et la 5e banque mondiale en termes d’actifs – Mitsubishi UFJ Financial Group (MUFG) – a déclaré lancer un réseau de paiement sur la blockchain au Japon l’année prochaine.  

MUFG s’est allié à une fintech américaine, Akamai Technologies Inc., pour créer et mettre en place ce nouveau réseau de paiement 

Akamai propose des expériences digitales sécurisées, innovantes et évolutives. Ainsi, l’entreprise est présente dans de nombreuses entreprises dans le monde, notamment via sa plateforme Intelligent Edge. 

Ainsi, cette joint-venture Global Open Network, Inc. va développer un nouveau réseau de paiement sur la blockchain. Elle va assurer le côté « sécurité, évolutivité et réactivité » de ces transactions. 

Tom Leighton, PDG et co-fondateur d’Akamai, explique que « cette joint-venture avec MUFG est la première étape d’un nouveau système de paiement en ligne basé sur les blockchains conçues pour mieux répondre aux besoins des clients et des partenaires en matière de traitement des paiements ».  

La joint-venture GO-NET va proposer une offre de services complète allant de la prise en charge du traitement des paiements actuels au développement des micropaiements en passant par la mise en place de transactions compatibles IoT (Internet of Things). 

De your/Shutterstock.com

La blockchain est nécessaire pour faire évoluer la façon d’échanger et répondre aux nouvelles exigences des clients en matière de sécurité et de capacité 

Pour MUFG, l’année 2016 a été l’année de la « fintech » pour le secteur des services financiers.  

En effet, alors que cette dernière était autrefois réservée aux jeunes entreprises de la Silicon Valley, la fintech est aujourd’hui bien différente. Elle est le courant dominant 

C’est une industrie à part entière qui ouvre la voie à des innovations perturbatrices. Ces innovations sont vraiment importantes. Elles ont un impact sur « l’ensemble du spectre financier et pourrait être la plus grande menace pour le statu quo ». 

C’est pourquoi la banque japonaise a décidé de participer à cette révolution pour ne pas se faire distancer.  

« Dans un contexte de taux d’intérêt bas et de surveillance, de réglementation et de concurrence croissantes, les banques et les organismes financiers du monde entier cherchent de nouvelles façons de réduire leurs coûts et d’améliorer leur efficacité » explique MUFG.  

La banque a ainsi créé un « Innovation Center » en 2014. Son but principal est d’identifier des utilisations et des moyens de tirer profit de ces nouvelles technologies, dont la blockchain.  

« La technologie Blockchain a le potentiel d’augmenter radicalement la vitesse, l’efficacité et la portée des fonctions bancaires de base. Ainsi, cela permet de faire tomber les barrières et de rendre les transactions instantanées et globales. Bientôt, les services bancaires au-delà des frontières pourraient être à portée de main » ajoute MUFG. 

La blockchain pourrait donc permettre aux banques de se développer davantage et de devenir plus compétitive 

Alors que l’on pense souvent que la blockchain est une alternative au système financier et bancaire actuels, de nombreux acteurs financiers décident d’en profiter pour proposer une offre plus sécurisée et plus complète. 

Ainsi, en utilisant la blockchain, les banques réinventent le monde de la finance. Elles développent de nouveaux services répondant aux demandes toujours plus exigeantes des clients 

« Les services financiers doivent adopter l’innovation digitale pour répondre aux demandes toujours plus exigeantes en matière de sécurité, de capacité et d’efficacité. Mais il s’agit aussi de répondre aux besoins en perpétuelle évolution du marché et des consommateurs » explique Hironori Kamezawa, Group CDTO de MUFG et PDG de GO-NET. 

L’intégration de la blockchain dans le secteur bancaire et financier pourrait donc être bénéfique. Elle pourrait permettre d’optimiser les processus, d’accélérer l’exécution et d’améliorer la rentabilité de ces acteurs financiers.  

Ils peuvent en effet proposer de nouveaux services financiers à leurs clients en utilisant la technologie de la chaîne de blocs et des crypto-monnaies.

Noter cet avis

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.