Mongolie : Une banque va proposer des services liés aux crypto-monnaies

Pour ce faire, la banque s’est associée à plusieurs entreprises de l’industrie des crypto-monnaies et de la blockchain

Vue panoramique d'Ulaanbaatar, Mongolie
Le pays continue à travailler à la création d’un environnement favorable aux crypto-monnaies

Il a été révélé que la Trade and Development Bank of Mongolia (TDB Bank), qui est basée à Oulan-Bator, offrira bientôt une variété de services liés aux crypto-monnaies comme la garde, les dépôts, les transferts de fonds, les prêts et la gestion de crypto-actifs.

DDaily, un média coréen, a rapporté qu’une blockchain nommée Hexland et une société de technologie en marque blanche nommée Delio ont toutes deux accepté de commencer à travailler avec la TDB Bank. Cette dernière est l’une des plus anciennes banques de Mongolie et compte 50 agences dans tout le pays. Elle se classe 2ème sur 17 banques mongoles en termes d’actifs totaux.

Toutefois, l’opération ne se limite pas à Hexland, Delio et à la TDB Bank. Le média a également écrit qu’une société mongole de ressources minérales et de blockchain appelée MDKI, est également incluse dans l’accord. MDKI est aussi connu pour être partenaire de Bitfury, un géant du minage de crypto-monnaies.

La TDB Bank travaille principalement avec des clients industriels et possède un portefeuille impressionnant qui comprend plus de 400 entreprises mongoles. Elle leur propose des services tels que des prêts de projet, des prêts commerciaux et des conseils financiers.

Parallèlement, Hexland, qui a été fondée par d’anciens développeurs de Samsung, s’emploie à fournir des services tels que le développement et la vérification de contrats intelligents de blockchain, le développement de portefeuilles, etc.

Un fonctionnaire de Delio, qui n’a pas été nommé, a déclaré à DDaily que ce partenariat a aidé la société à « entrer de plein pied sur le marché mondial des actifs financiers virtuels » avec le plus de ressources possibles. Cependant, les sociétés n’ont pas encore de date officielle pour le début de l’offre de ces services de crypto-monnaies aux Mongols.

En 2019, l’administration de la ville d’Oulan-Bator a accepté de s’associer avec Terra, une blockchain de Corée du Sud pour un projet de remplacer à terme les méthodes de paiement des factures de services aux collectivités et des subventions gouvernementales par les stablecoins de Terra.

Depuis 2018, la Mongolie a montré son intérêt pour l’intégration des crypto-monnaies et d’autres technologies similaires. Le plus grand opérateur de télécommunications mobiles du pays, Mobicom, est devenu la première entité autorisée à émettre sa propre crypto-monnaie selon un rapport du média officiel de l’État, Montsame.

Le PDG de la Mobicom Corporation, Tatsuya Hamada, a expliqué que les distributeurs automatiques et les cartes seront bientôt remplacés par des crypto-monnaies.

« Avec le début de la circulation des devises numériques, les distributeurs automatiques et les cartes appartiendront également au passé » a-t-il déclaré, « ce qui devrait également soutenir le développement de la technologie FinTech et des systèmes de paiement ».

Traduit par Carolane de Palmas