Pékin révèle ses plans pour la construction d’un centre d’innovation blockchain

Le document de 145 pages du gouvernement de la ville donne un aperçu complet des plans de Pékin pour passer à la technologie de la blockchain

La ville de Pékin
La Chine s’est positionnée comme l’un des pays les plus avant-gardistes au monde en ce qui concerne les crypto-monnaies et autres technologies connexes.

Le gouvernement de la ville de Pékin a révélé un document de 145 pages qui décrit son plan pour devenir un centre d’innovation blockchain dans les deux prochaines années.

Ce plan est publié près d’un mois après que le gouvernement de la ville ait révélé une initiative, appelée « Beijing Blockchain Innovation Development Action Plan 2020-2022 », qui vise à faire de la capitale l’une des premières villes du pays à intégrer la technologie de la blockchain au développement économique de la ville.

Un rapport des médias locaux a révélé que 140 services gouvernementaux utilisent déjà des applications blockchain à des fins diverses, telles que le partage de données, la gestion collaborative des entreprises et les certifications électroniques.

Parmi les changements notables que la ville prévoit de mettre en œuvre pour sa stratégie blockchain, on peut citer la création d’un fonds spécial pour investir dans des projets blockchain et le soutien de ces projets pour qu’ils soient cotés en bourse.

Le gouvernement de la ville cherche également à renforcer la recherche et le développement de la technologie de la blockchain, à inciter les organismes gouvernementaux et les entreprises de services financiers à utiliser cette technologie pour la vérification et le transfert de données, ainsi qu’à favoriser l’intégration avec les infrastructures et les services publics de la ville.

« D’ici 2022, Pékin deviendra un centre influent d’innovation technologique de la blockchain, un centre de démonstration d’applications, un centre de développement industriel et un centre de talents innovants, en prenant l’initiative de former le « Plan de Pékin » pour un développement économique et social basé sur la blockchain » peut-on lire dans l’annonce.

En dehors de Pékin, peu d’autres villes du pays ont fait une déclaration publique concernant leurs plans pour développer les innovations autour de la blockchain.

La Chine est également en train de construire une ville intelligente qui fonctionne avec les dernières technologies, appelée la ville de Xiong’an. Elle a déjà mis en place une technologie de la blockchain dans le domaine du financement, des infrastructures, de la construction et d’autres initiatives gouvernementales.

La province de Hainan est également connue dans le pays comme une province favorable à la mise en place de la blockchain et l’environnement commercial favorable a conduit des plateformes d’échange telles que OKCoin et Huobi à y établir leurs sièges.

En tant que pays, la Chine a fait des progrès significatifs dans la recherche et le développement des crypto-monnaies et d’autres technologies connexes. Leur rythme s’est accéléré depuis le début de la pandémie en raison de l’urgence accrue de trouver des moyens de continuer à faire des affaires sans interaction physique. Le gouvernement national travaille actuellement sur le test bêta du yuan numérique sur certains organismes gouvernementaux et employés dans tout le pays.

Tout récemment, il a permis aux utilisateurs du service de transport DiDi, ainsi que de l’application de livraison de nourriture Meituan, de payer leurs biens et services en utilisant le yuan numérique.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
CEX.IO
Bittrex
L'un des plus grands échanges de crypto-monnaie
Volume élevé sur toutes les paires
Parfait pour les grands et petits acheteurs / vendeurs
Commencez à trader