Home > News > Plus de 2 M$ de financement de démarrage garantis par le marché du NFT

Plus de 2 M$ de financement de démarrage garantis par le marché du NFT

Async Art révolutionne l’industrie de l’art grâce à l’art programmable qui permet aux créateurs et aux collectionneurs de s’immerger dans les œuvres d’art

La plateforme d’art numérique Async Art, basée dans la Silicon Valley, a annoncé hier qu’elle avait obtenu un financement de démarrage de plus de 2 millions de dollars. La société d’investissement Lemniscap a mené le cycle de financement avec le soutien de Signum Growth Capital, Galaxy Interactive, Divergence Ventures, Blue Wire Capital, Collab+Currency, Semantic, Inflection, le LAO et Placeholder, qui avait mené la levé de fonds précédente.

Async Art a été lancé en février 2020 et s’appuie sur la blockchain Ethereum. Il vise à révolutionner l’art par le nouveau mouvement de l’art programmable, qui comprend une œuvre maîtresse et des couches qui sont détenues et contrôlées indépendamment.

Les artistes peuvent déconstruire leurs œuvres en couches dont les capacités sont activées et qui peuvent être modifiées par les collectionneurs. Par exemple, le propriétaire d’une œuvre d’art peut relier les couches au temps ou à une autre source de données externe afin qu’elles puissent être modifiées de manière autonome. De cette façon, les utilisateurs d’Async Art peuvent eux-mêmes devenir une partie de l’œuvre d’art.

Le PDG et fondateur d’Async Art, Conlan Rios, a expliqué : « Chez Async, nous pensons que l’avenir de l’art numérique est programmable. L’art a un impact maximal lorsque vous vous y voyez et l’art programmable permet aux collectionneurs et aux artistes de s’immerger dans des œuvres artistiques comme jamais auparavant ».

Async Art a réalisé beaucoup de choses en peu de temps – la plateforme a déjà vu plus de 5 millions de dollars d’enchères, plus d’un million de dollars de ventes d’art et a lancé une application de Smart TV dédiée à l’exposition d’art.

De plus, le premier NFT d’Async Art a été vendu en octobre dernier par la prestigieuse maison de ventes aux enchères Christie’s. Le “Block 21” de Robert Alice, un portrait numérique du code Bitcoin, a fait la une des journaux lorsqu’il s’est vendu pour plus de 130 000 $.

La société recherche actuellement un community manager et un développeur de plateformes pour agrandir l’équipe avec des plans pour développer d’autres méthodes d’affichage d’œuvres d’art Async et embarquer encore plus d’utilisateurs.

L’équipe de Lemniscap a commenté : « Alors que les cas d’utilisation financière continuent de consolider leur proposition de valeur dans un cadre décentralisé, les médias sont la prochaine frontière prête à être perturbée. En permettant la propriété partagée des œuvres d’art et l’influence dynamique sur leur apparence, Async Art bouleverse le concept existant de l’art et ouvre la voie à une toute nouvelle catégorie de médias programmables ».