Home > News > Poly Network est victime du plus grand piratage de la DeFi à ce jour

Poly Network est victime du plus grand piratage de la DeFi à ce jour

Le Poly Network aurait perdu plus de 600 millions de dollars dans une attaque – du jamais vu dans le secteur de la finance décentralisée (DeFi).

Le protocole cross-chain Poly Network a annoncé hier qu’il avait subi une attaque massive avec plus de 600 millions de dollars volés par les pirates. L’équipe de développement l’a annoncé hier et la nouvelle a provoqué une vague de choc dans le monde de la DeFi.

Selon l’équipe de développement, le Poly Network a été attaqué sur les réseaux Ethereum, Binance Smart Chain (BSC) et Polygon. Les attaques ont entraîné la perte de 611 millions de dollars, la plus importante de l’histoire du secteur de la DeFi.

https://twitter.com/PolyNetwork2/status/1425073987164381196

L’équipe a exhorté les mineurs de la blockchain et des plateformes d’échange de crypto-monnaies touchées à mettre sur liste noire les tokens provenant de l’adresse spécifiée. Le chercheur de The Block, Igor Igamberdiev, a révélé que le hack était dû à un problème de cryptographie et comme le Poly Network est un protocole cross-chain, l’attaquant a pu voler une énorme somme d’argent.

Sur les 611 millions de dollars volés, 273 millions de dollars étaient des tokens Ethereum, 253 millions de dollars des tokens sur BSC et enfin 85 millions de dollars de stablecoins USDC sur le réseau Polygon. Le marché des crypto-monnaies s’est déjà mis au travail pour s’assurer que les fonds ne soient pas transférés ou retirés avec succès vers des monnaies fiat.

L’émetteur de stablecoins Tether a déclaré qu’il avait mis sur liste noire environ 33 millions de tokens USDT sur le réseau Ethereum qui ont été volés lors du piratage. L’attaquant ne peut donc pas transférer les tokens USDT sur une plateforme ou un portefeuille

Changpeng Zhao a également tweeté que Binance est conscient de l’attaque et qu’il travaille avec des partenaires de sécurité pour aider à arrêter le mouvement des fonds. Il a déclaré que puisque personne ne contrôle les réseaux BSC et Ethereum, il n’y a aucune garantie, mais que Binance fera tout son possible pour aider.

Alors que le secteur de la finance décentralisée a gagné en popularité ces derniers mois, plusieurs protocoles ont été victimes de piratages, d’arnaques et de détournements de fonds. Cela implique que davantage doit être fait pour assurer la sécurité des fonds et la protection des investisseurs dans l’espace financier décentralisé.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.