Home > News > Qu’est-ce qui a causé la dernière baisse du BTC et qu’est-ce qui va suivre ?

Qu’est-ce qui a causé la dernière baisse du BTC et qu’est-ce qui va suivre ?

La consolidation des prix du Bitcoin se poursuit dans un contexte de nouvelles négatives et de liquidations de contrats à terme

Lorsque le Bitcoin a dépassé les 40 000 $ au début du mois, beaucoup étaient extrêmement optimistes, prévoyant une nouvelle hausse à plus de 100 000 $ dans un futur proche. Mais cela ne s’est pas encore manifesté, puisque le prix est reparti à la baisse en passant même sous les 30 000 $ vendredi. Aujourd’hui, il se situe autour des 33 500 $.

Ce mouvement n’était cependant pas inattendu. La croissance verticale et continue des prix est très rare et nous avons souvent vu des retracements de ce type dans le passé, les investisseurs prenant une partie des bénéfices entrainant ainsi des périodes de consolidation. Cela se produit également dans les cycles de marché traditionnels, mais cela a tendance à susciter davantage de réactions de la part des gens lorsque cela arrive au Bitcoin, car il est beaucoup plus volatil.

Certaines nouvelles ont pu influencer la récente baisse des prix, notamment l’attitude peu accueillante de Janet Yellen à l’égard du Bitcoin. Lors de ses audiences au Sénat la semaine dernière, le secrétaire au Trésor et ancien président de la FED a déclaré « Les crypto-monnaies sont particulièrement préoccupantes. Je pense que beaucoup sont utilisées, au moins dans un sens transactionnel, principalement pour des financements illicites et je pense que nous devons vraiment examiner les moyens de réduire leur utilisation… »

De plus, la nouvelle d’une éventuelle « double dépense » a fait la une la semaine dernière selon un rapport de recherche de la crypto-bourse BitMEX. La double dépense est une faille critique qui signifie qu’un utilisateur peut dépenser deux fois le même Bitcoin, ce qui serait un scénario désastreux pour la crypto-monnaie.

L’histoire a depuis été démystifiée, mais cela ne signifie pas qu’elle n’a pas affecté le marché. La société de réalité augmentée NexTech a annoncé vendredi qu’elle avait vendu ses avoirs en Bitcoins (130 187 BTC pour une valeur de près de 4,3 millions de dollars) en raison de la nouvelle de la double dépense.

Il faut également tenir compte de l’impact du marché à terme (futures). Lorsque des traders à fort effet de levier voient leurs positions liquidées sur ce marché, cela peut provoquer une pression à l’achat ou à la vente sur le marché au comptant, car les liquidations doivent être réglées avec des Bitcoins au comptant. Les 10 et 20 janvier ont ainsi vu d’énormes liquidations selon les données de bybt.

À court-terme, nous pourrions assister à une volatilité encore plus grande, car un montant record de 3,7 milliards de dollars d’options sur le Bitcoin devrait arriver à échéance à la fin de cette semaine. Lorsque de nombreuses options expirent le même jour, les acteurs du marché ajustent leurs positions pour la livraison physique de l’actif sous-jacent, ce qui peut conduire à une activité de prix importante autour de la date d’expiration.

Toutefois, cela ne semble pas atténuer beaucoup le sentiment de hausse. Créateur d’un modèle d’analyse des prix sur le Bitcoin populaire, PlanB, a tweeté hier : « Le BTC pourrait être de 100 000 $ quelque part entre avril et septembre ». Par ailleurs, Microstrategy a récemment acheté pour 10 millions de dollars de Bitcoins.

Traduit par Carolane de Palmas

Tags:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.