Home > News > Rapport hebdomadaire : Les pubs pour les cryptos de nouveau sur Google

Rapport hebdomadaire : Les pubs pour les cryptos de nouveau sur Google

De plus, HSBC interdit Binance, Bitwise lance les fonds DeFi et le hard fork d’Ethereum est lancé – lisez la suite pour découvrir les principales news du monde des crypto-monnaies de cette semaine.

Google autorise à nouveau les publicités de crypto-monnaies sur son moteur de recherche

Le géant des moteurs de recherche Google autorise à nouveau les plateformes d’échange de crypto-monnaies et les fournisseurs de portefeuilles à diffuser des publicités sur sa plateforme. Ce dernier développement a été réalisé grâce à sa politique de juin qui est entrée en vigueur plus tôt cette semaine. 

La nouvelle politique permet aux plateformes d’échange de crypto-monnaies et aux portefeuilles autorisés de commercialiser leurs produits et services sur le moteur de recherche Google. Les entreprises qui souhaitent diffuser des publicités devront être enregistrées auprès du Financial Crimes Enforcement Network (FinCEN) et devront être enregistrées en tant qu’entreprise de services monétaires dans au moins un État des États-Unis ou être une banque à charte fédérale. 

Google a déclaré que les offres initiales de jetons (ICO) et les publicités faisant la promotion de signaux de trading, de conseils en investissement et d’avis de courtiers ne sont pas autorisées sur le moteur de recherche.

HSBC rejoint la liste des banques britanniques qui interdisent les paiements vers Binance

La pression réglementaire sur Binance au Royaume-Uni a continué cette semaine après qu’une autre grande banque ait interdit les transactions vers la plateforme d’échange de crypto-monnaies. HSBC, la sixième plus grande banque du monde, a annoncé en début de semaine que ses clients ne sont pas autorisés à alimenter leurs comptes Binance à l’aide de cartes de crédit/débit et de virements bancaires. 

La banque a déclaré qu’elle faisait suite à l’annonce de la Financial Conduct Authority (FCA) selon laquelle Binance Markets Limited n’est pas autorisée à opérer au Royaume-Uni. HSBC rejoint ainsi Barclays et Santander qui ont interdit les paiements sur la plateforme Binance au Royaume-Uni. Cette décision intervient à peine une semaine après l’interdiction de Binance en Malaisie pour avoir opéré sans licence.

Le Bitcoin SV subit une attaque des 51 %

Le Bitcoin SV est la dernière grande crypto-monnaie à subir une attaque des 51 %. L’attaque a eu lieu en début de semaine, l’attaquant ayant réussi à réorganiser 14 blocs sur le réseau avant d’en abandonner le contrôle. Après l’attaque, la confusion régnait au sein de l’écosystème Bitcoin SV, car les pools minaient des blocs de hauteur complètement différente. L’attaque n’a pas conduit à une grande perte de prix pour le Bitcoin SV, puisqu’il n’a baissé que d’environ 5 % 24 heures après l’attaque.

Le réseau Ethereum active le hard fork London

Le réseau Ethereum a finalement activé le hard fork London en début de semaine, après des mois de discussion et de développement. Le hard fork London est conçu pour rendre la structure des frais sur le réseau Ethereum plus prévisible. Bien que cette mise à niveau ne réduise pas les frais de gas sur le réseau Ethereum, elle les rend plus prévisibles pour les utilisateurs. 

Avec la mise à niveau EIP-1559, le système de frais de transaction sera automatisé, la blockchain ayant un montant de frais fixes qui fluctue en fonction de la congestion du réseau. La mise à niveau London rapproche également la blockchain Ethereum d’une migration vers le protocole Proof of Stake sur lequel les développeurs travaillent depuis plusieurs mois.

Le gestionnaire d’actifs GoldenTree détient désormais des Bitcoin dans son bilan

L’adoption des crypto-monnaies continue de progresser malgré l’état actuel du marché. En début de semaine, le gestionnaire d’actifs GoldenTree, basé à New York, est devenu la dernière société d’investissement traditionnelle à ajouter des Bitcoin à son bilan. Le montant exact de Bitcoins qu’elle détient est encore inconnu, mais elle a ajouté des BTC à son bilan dans le but de diversifier son portefeuille. 

Cette décision intervient à un moment où les institutions financières traditionnelles s’ouvrent au Bitcoin et aux autres crypto-monnaies. Certaines d’entre elles considèrent désormais le Bitcoin comme une couverture contre l’inflation et une excellente réserve de valeur – des notions qu’elles n’avaient pas il y a quelques années.

Wealthfront propose les fonds en Bitcoin et en Ether de Grayscale

L’appétit des investisseurs institutionnels pour les crypto-monnaies ne cesse de croître et les sociétés d’investissement leur offrent un moyen de s’exposer à ce marché naissant. En début de semaine, le robot-conseiller Wealthfront a informé ses utilisateurs qu’ils pouvaient désormais accéder aux crypto-monnaies par le biais des fonds Grayscale en Bitcoin et en Ethereum. 

Les fonds Grayscale Bitcoin Trust (GBTC) et Ethereum Trust (ETHE) ont été ajoutés à la plateforme Wealthfront permettant ainsi aux investisseurs de s’exposer aux deux principales crypto-monnaies via ces fonds. Ce portefeuille est doté de fonctions d’automatisation, notamment le rééquilibrage sensible à l’impôt, le réinvestissement intelligent des dividendes et la récolte des pertes fiscales.

La SEC souhaite réglementer le monde de la DeFi, les stablecoins et les plateformes d’échange de crypto-monnaies

La Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis veut mettre en place une vaste régulation du marché des crypto-monnaies aux États-Unis. Le président de la SEC, Gary Gensler, a déclaré que l’espace des crypto-monnaies est actuellement un Far West et que le régulateur doit déployer des politiques qui protégeront les investisseurs. 

Selon le président de la SEC, il est nécessaire de réguler le secteur croissant de la finance décentralisée (DeFi), les stablecoins et les activités des plateformes d’échange de crypto-monnaies. Il a ajouté que, selon lui, la plupart des jetons émis via des ICO sont des valeurs mobilières et, à ce titre, relèvent de la compétence de la SEC. Gensler souhaite que le Congrès américain accorde à l’agence des pouvoirs et des ressources supplémentaires pour étendre sa surveillance actuelle du marché émergent des crypto-monnaies.

Bitwise lance des fonds pour les protocoles DeFi Uniswap et Aave

L’espace de la finance décentralisée a attiré l’attention des investisseurs institutionnels grâce à la croissance massive du secteur au cours des derniers mois. Cela a conduit Bitwise à lancer des fonds qui suivent la performance des principaux protocoles DeFi Uniswap et Aave. Bitwise, un gestionnaire d’actifs numériques de premier plan, a annoncé en début de semaine que le Bitwise Uniswap (UNI) Fund et le Bitwise Aave (AAVE) Fund rejoignent le Bitwise DeFi Crypto Index Fund. Les fonds sont conçus pour faciliter l’accès des investisseurs à l’espace DeFi. Les fonds investiront directement dans l’UNI et l’AAVE, les tokens de services aux collectivités des protocoles Uniswap et Aave respectivement.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.