Home > News > RenVM fera le lien entre le Bitcoin et d’autres actifs sur Polygon

RenVM fera le lien entre le Bitcoin et d’autres actifs sur Polygon

Cette intégration signifie que les gens peuvent désormais utiliser leurs jetons Bitcoin, Bitcoin Cash, Zcash et Dogecoin avec des dApps sur Polygon

L’entreprise Ren a annoncé hier sur son blog qu’elle lançait le premier pont direct vers RenVM (Ren Virtual Machine) qui connectera les utilisateurs au réseau Polygon.

Initialement connue sous le nom de Republic, Ren vise à rendre la finance décentralisée (DeFi) plus accessible grâce à l’interopérabilité et à la fourniture de liquidités entre différentes plateformes blockchain.

Depuis 2020, RenVM a permis aux utilisateurs d’apporter des actifs tels que le Bitcoin, le Bitcoin Cash et le Zcash à des applications décentralisées (dApps) sur Ethereum. Désormais, les utilisateurs pourront également déposer et retirer des actifs natifs Ren directement sur Polygon.

Avec le lancement du nouveau RenBridge, les utilisateurs peuvent frapper et brûler différents jetons comme le Bitcoin, le Zcash, le Bitcoin Cash et le Dogecoin sur Polygon sous la forme de renBTC, renZEC, renBCH et renDOGE respectivement. Le support de DigiByte, Filecoin et Terra sera ajouté dans un second temps.

Les actifs basés sur Ren seront bientôt disponibles pour être utilisés dans toutes les dApps de l’écosystème Polygon, à commencer par QuickSwap, BadgerDAO, Curve Finance et Varen Finance. Les développeurs peuvent également utiliser le kit de développement logiciel (SDK) RenJS pour créer des applications décentralisées cross-chain sur Polygon.

Le cofondateur de Polygon, Sandeep Nailwal, a commenté : « Le protocole Ren a été un leader dans la réduction du gap entre le Bitcoin et la DeFi, et nous sommes ravis que Polygon ait été choisi comme la première intégration de pont direct pour RenVM. Nous sommes impatients de supporter et d’aider la DeFi à se développer sur Polygonr, et d’apporter un plus grand accès à l’écosystème DeFi de Polygon grâce au pont RenVM ».

Le passage à Polygon offre aux utilisateurs de la DeFi des avantages tels que des transactions plus rapides et des frais moins élevés par rapport à Ethereum. Polygon peut en effet gérer jusqu’à 65 000 transactions par seconde sur une seule chaîne latérale avec un temps de confirmation des blocs inférieur à 2 secondes. C’est pourquoi de nombreuses dApps Ethereum ont récemment intégré Polygon.

En début de semaine, Polygon a annoncé le lancement de son propre SDK Polygon, dans le but de transformer Ethereum en un écosystème multi-chaîne à part entière et de faire ainsi de Polygon la plateforme d’infrastructure et de mise à l’échelle leader pour Ethereum.

Avec tous ces développements et événements marquants pour Polygon, il n’est peut-être pas surprenant que la crypto-monnaie native du réseau, MATIC, ait été à la tête de la reprise du marché des crypto-monnaies après le plongeon de la semaine dernière. Au moment de la rédaction de cet article, le MATIC se trade à 1,85 $, ce qui représente une augmentation de 73 % depuis le début de la semaine et un gain de 10 350 % depuis le début de l’année.