Plans russes de darknet via une ICO de 146 millions de dollars

Une darknet marketplace basée en Russie prévoie de lancer une ICO pour récolter 146 millions de dollars dans un effort évident et illégal d’étendre ses opérations.

Le but de cette vente de token est d’aider la marketplace Hydra à développer un modèle upgradé de leur business. Ils le veulent anonymisé et permettant le trading de substances illicites à grande échelle. Le modèle actuel d’Hydra fonctionne sur la base d’un acheteur et d’un vendeur se rencontrant pour la livraison des biens dans un espace publique, où ces deux personnes ne se rencontrent jamais physiquement. Un messager agit en tant qu’intermédiaire afin d’offrir une double couche d’anonymité.

Grâce aux fonds récoltés, Hydra serait capable de créer son propre réseau Eternos, qui consisterait en des services de messagerie cryptés, un navigateur fondé sur la confidentialité, et même un système de résolution de conflit automatisé. En gros, on aura tous les ingrédients d’une marketplace en ligne, mais de façon anonyme (et illégale).

Comprendre le Dark Crypto

Comme son nom l’indique, le darknet représente bien le côté “obscur” du monde crypto qui se montre au grand jour. Tout le monde ne cherche pas à démocratiser la liberté de parole et à créer des réseaux décentralisés pour l’amélioration du système financier. Non, il y a ceux qui tendent vers un point de vue plus chaotique, que eux-mêmes considèrent comme étant “libertaire”.

Il faut garder en tête que ce darknet serait complètement illégal et contournerait l’ensemble des lois actuelles sur les valeurs mobilières, à la différence de beaucoup d’ICO actuelles qui se placent plutôt dans une zone de flou. En ce moment, le protocole d’investissement est visible au travers du navigateur Tor et lance des blocks de 100 tokens qui se vendent à 100$ par token.

Pour ceux qui craignent les dangers de la crypto-monnaie, voici la vraie menace. Il est très compliqué pour Bitcoin d’empêcher que son coin soit tradé dans ces cas, et même des coins axés sur la confidentialité tels que Zcash cherchent les moyens d’empêcher toute implication dans des transactions illicites.

Prévision audacieuse

Silk Road a été fermé en octobre 2013 parce qu’il facilitait la vente d’armes, de programmes malveillants et de drogues. Il était très similaire au réseau Hydra, mais au final son PDG, Ross Ulbricht, a été capturé et a reçu un emprisonnement à perpétuité.

Autre cas connu, celui de Robert le pirate redouté”, qui a récemment prédit que Bitcoin atteindra les 100 000$ d’ici la fin de l’année 2020. Il s’agit d’une autre prédiction dans cette longue liste sur le futur de Bitcoin et de son prix. Ce qui change ici est le fait qu’Ulbricht est essentiellement emprisonné à cause de ses convictions fortes du coin. Pour être plus clair, ce n’est pas le fait qu’il croyait en Bitcoin qui l’a envoyé tout droit en prison, c’est le fait qu’il avait foi en la crypto-monnaie basée sur la confidentialité et qu’elle a été utilisé pour le retrouver.