Home > News > SEC : Ripple se défend alors que les bourses délistent le XRP

SEC : Ripple se défend alors que les bourses délistent le XRP

Ripple s’est engagé à se défendre contre les poursuites judiciaires intentées par la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis

Ripple a publié hier une déclaration exhortant le marché des crypto-monnaies à écouter sa version des faits suite aux accusations de la SEC. Dans sa déclaration, Ripple a noté que « le public et la presse n’ont entendu que la version de la SEC et nous allons déposer notre réponse dans quelques semaines pour répondre à ces allégations non prouvées contre Ripple ».

La société affirme que les accusations de la SEC ne se limitent pas à Ripple et au XRP. Au lieu de cela, Ripple prétend que la SEC utilise les accusations pour faire tomber toute l’industrie des crypto-monnaies aux États-Unis : « Leur procès a déjà affecté d’innombrables innocents détenteurs particuliers de XRP sans aucun lien avec Ripple » a ajouté la société.

Ripple prétend que les accusations affectent les crypto-monnaies, les teneurs de marché et les traders. Par son action, la SEC a introduit plus d’incertitudes sur le marché, et donc, a porté préjudice à la communauté et au marché, qu’ils sont censés protéger.

Pendant que l’entreprise apporte une réponse appropriée aux allégations de la SEC, Ripple continuera à soutenir tous les produits et les clients aux États-Unis et dans d’autres parties du monde.

Ripple continuera d’opérer car la plupart de ses clients ne se trouvent pas aux États-Unis. La société a déclaré qu’il existe des régulations claires pour l’utilisation du XRP au Royaume-Uni, au Japon, en Suisse et à Singapour. Par conséquent, Ripple peut continuer à servir ses clients dans le monde entier.

Malgré la situation actuelle, Ripple a affirmé son engagement à travailler avec les régulateurs et la nouvelle direction de la SEC, une fois qu’elle sera nommée.

Le XRP en chute libre

Le XRP a été le plus grand perdant des altcoins jusqu’à présent. La crypto-monnaie a perdu sa troisième place au profit du Tether (USDT) après avoir perdu plus de 60 % de sa valeur au cours des dernières semaines.

En début de semaine, Coinbase et OKCoin se sont joints à Bitstamp pour annoncer leur intention de suspendre le trading du XRP sur leurs plateformes. La crypto-bourse crypto.com a également annoncé son intention de retirer le XRP de ses actifs disponibles au trading le 19 janvier 2021.

Les crypto-bourses ont invoqué les problèmes de réglementation que Ripple rencontre actuellement avec la SEC comme la justification de retirer le XRP de leurs plateformes. Alors que le jeton XRP s’échangeait à un plus haut autour des 0,6 $ au début du mois, il a perdu plus de 60 % de sa valeur et se trade actuellement à 0,20 $.

Il n’est pas certain que d’autres crypto-bourses retireront le XRP de leurs plateformes mais si cela se produit, la crypto-devise pourrait subir de nouvelles pertes dans les semaines à venir.

Traduit par Carolane de Palmas

Tags:

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.