Actualités

Selon IHS Markit, le marché de la blockchain en finance pourrait générer 462 milliards d’USD d’ici 2030

0 Commentaire

Pour le cabinet IHS Markit, il ne fait aucun doute que le domaine de la blockchain est prometteur et financièrement intéressant surtout lorsqu’il est appliqué dans le domaine de la finance.  

En effet, le cabinet s’attend à ce que le marché de l’utilisation de blockchain explose pendant les prochaines années poussant les revenus vers le haut. 

Bien sûr, le cabinet explique que l’utilisation de la blockchain ne se restreint pas qu’aux secteurs bancaires et financiers.  

Il y a de nombreuses industries comme la santé, l’énergie, l’informatique, l’alimentation ou encore l’immobilier qui utilisent la blockchain.

Elles le font « pour gérer l’information, les dossiers des patients, les droits de propriété, les contrats, les audits, les chaînes d’approvisionnement, la logistique, les flux de travail et le personnel ». 

Pour en apprendre davantage sur l’utilisation de la blockchain hors du domaine financier, ces articles pourraient vous intéressez : 

Selon IHS Markit, le marché de la blockchain pourrait générer 462 milliards d’USD d’ici 2030 

« À peine un jour se passe sans nouvelle annonce de banques et d’institutions financières qui utilisent la technologie Blockchain pour transformer des pans importants de leurs activités » déclare le cabinet. 

IHS Markit ajoute que compte tenu de « l’augmentation prévue du nombre de projets blockchain qui devraient être lancés et déployés commercialement au cours des prochaines années, les revenus devraient atteindre 462 milliards de dollars d’ici 2030 ». 

En 2017, IHS Market avait estimé le marché de la blockchain dans le domaine de la finance  à 1,9 millions de dollars U.S. Le cabinet s’attend à ce qu’il augmente à 100 milliards d’ici 2024. 

De PopTika/shutterstock.com

Qu’est-ce que la blockchain ? 

Comme nous l’expliquions dans notre article, « Bitcoin – Une décennie depuis la création de la 1ère crypto-devise », la blockchain est apparue pour la 1ère fois en 2008. 

C’est cette année que Satoshi Nakamoto a publié son livre blanc intitulé « Bitcoin : un système pair-à-pair de cash électronique ».

Ce livre blanc parle d’un nouveau réseau (Bitcoin). Il permettrait de transférer un nouveau type de monnaie (du même nom) entre personnes (pair-à-pair) de manière totalement décentralisée.

Satoshi Nakamoto a créé le Bitcoin pour offrir une alternative au système monétaire et financier actuel.

Il propose une monnaie plus transparente, dont le contrôle ne revient pas aux gouvernements et aux banques centrales. Le réseau informatique pair-à-pair décentralisé qui est utilisé n’est donc pas soumis aux règles en vigueur dans le secteur financier actuel. 

Dix ans après sa création, le Bitcoin reste la monnaie virtuelle numéro 1 en termes de capitalisation boursière. Cette crypto-devise, synonyme d’émancipation, continue d’étonner.

Par exemple, il est possible de recharger sa carte de transport SUBE dans 37 villes en Argentine avec ses Bitcoins. Son adoption grandissante, notamment avec l’arrivée des acteurs institutionnels, promet d’autres rebondissements dans l’histoire des crypto-actifs.  

Au moment de l’écriture de cet article, le prix du Bitcoin évolue autour des 3 620 USD. Si vous souhaitez acheter des Bitcoins, n’oubliez pas de le faire avec des échanges sérieux et fiables comme Coinbase, Kraken ou Binance.

Noter cet avis

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.