Home > News > Société Générale émet un security token sur la blockchain Tezos

Société Générale émet un security token sur la blockchain Tezos

Le token natif de Tezos, le XTZ, a atteint un nouveau sommet aujourd’hui après l’annonce de la dernière expérience de la Société Générale.

La banque d’investissement française Société Générale, souvent surnommée la SocGen, a annoncé hier qu’elle avait émis le premier produit structuré à être enregistré directement sur la blockchain publique Tezos sous la forme d’un security token.

Ce n’est pas la première incursion de la société dans le monde des crypto-monnaies, mais une partie de sa transformation numérique qui a vu la banque explorer les technologies de la blockchain et des registres distribués au cours des dernières années afin de créer des modèles commerciaux plus innovants pour ses clients.

Filiale régulée du groupe Société Générale, Société Générale – Forge propose aux émetteurs et aux investisseurs des services d’émission et de gestion de produits financiers numériques natifs enregistrés sur la blockchain. Elle vise à proposer des services de structuration, d’émission, d’échange et de conservation d’actifs crypto-monnaie à des clients professionnels d’ici 2022.

Les précédentes réalisations de Forge dans l’espace des crypto-devises incluent l’émission de la première obligation sécurisée en tant que security token sur une blockchain publique en 2019 et l’émission d’une obligation de 40 millions d’euros (48 millions de dollars) qui a été réglée en monnaie digitale de banque centrale (CBDC). L’année dernière, Société Générale – Forge s’est  aussi associée à la société de logiciels Ethereum ConsenSys pour effectuer des tests de CBDC pour la Banque du France.

Cette dernière innovation démontre l’aptitude des blockchains publiques à émettre des instruments financiers plus complexes. L’augmentation de la vitesse et de la transparence des transactions et des règlements, la réduction des coûts et du nombre d’intermédiaires, le raccourcissement des délais de commercialisation, l’automatisation des opérations sur titres et la plus grande capacité de structuration des produits qu’offre la technologie blockchain signifient qu’elle peut permettre une meilleure efficacité et fluidité des transactions financières.

Les security tokens émis par Société Générale – Forge peuvent également être intégrés aux systèmes bancaires traditionnels qui utilisent le réseau SWIFT.

La précédente émission d’obligations sécurisées par SocGen sous forme de security tokens a été réalisée sur Ethereum. Tezos est une autre plateforme programmable basée sur des contrats intelligents qui peut héberger des actifs et des applications. Cependant, Tezos est une blockchain proof-of-stake qui est conçue pour être évolutive afin de pouvoir adopter de nouvelles innovations technologiques. C’est peut-être la raison pour laquelle elle a été choisie par Société Générale – Forge pour sa dernière expérience.

Le token natif de Tezos, XTZ, a bondi après l’annonce de la nouvelle. En fait, le XTZ a suivi une tendance à la hausse depuis la fin du mois de février et a atteint aujourd’hui un nouveau sommet historique de 7,48 $.

Nous utilisons des cookies pour personnaliser notre contenu et nos publicités, fournir des fonctionnalités pour les médias sociaux et vous offrir une meilleure expérience. En continuant à naviguer sur le site ou en cliquant sur “OK, merci”, vous consentez à l’utilisation de cookies sur ce site.