Home > News > Square forme COPA : un groupe d’alliance de brevets de crypto-monnaies

Square forme COPA : un groupe d’alliance de brevets de crypto-monnaies

La société de paiement espère que l’alliance encouragera l’innovation et la recherche open-source dans le secteur

Square, la société de paiement fondée par Jack Dorsey, PDG de Twitter, a lancé la « Cryptocurrencies Open Patent Alliance » (COPA).

La COPA est une organisation à but non lucratif qui vise à empêcher les entreprises de bloquer le développement de technologies nouvelles et utiles derrière les brevets. La société a affirmé que cette pratique paralysait l’innovation.

« Enfermer les technologies des crypto-monnaies fondamentales dans des brevets étouffe l’innovation et l’adoption – et l’utilisation offensive des brevets par de mauvais acteurs menace la croissance des technologies des crypto-monnaies » a expliqué Square dans sa déclaration annonçant l’alliance.

En plus des entreprises qui surveillent de près leurs progrès dans l’industrie des crypto-monnaies, certaines vont jusqu’à déposer des « brevets préventifs » pour des idées qu’elles n’ont pas encore l’intention de développer. Cela profite aux entreprises en empêchant leurs concurrents de développer eux-mêmes les idées.

Pour faire partie de la COPA, les membres s’engagent à mettre leurs brevets gratuitement à la disposition des autres membres en les publiant dans une bibliothèque commune. Cette bibliothèque fonctionnera comme une sorte de « bouclier » pour le groupe en protégeant les membres contre les « agresseurs de brevets ».

Square, qui a fait sa première incursion dans l’industrie des crypto-monnaies en 2018, s’est déjà engagé à mettre ses propres brevets de crypto-monnaies dans la bibliothèque partagée.

L’entreprise a récemment fait la une des journaux pour avoir obtenu un brevet pour un réseau de paiement fiat à crypto-monnaies qui permettrait aux utilisateurs détenant différents types d’actifs de faire des transactions entre eux en temps réel. Le réseau lui-même serait chargé d’échanger automatiquement le paiement de l’expéditeur contre les actifs demandés par le destinataire.

La seule exception à la règle serait les demandes déposées pour préserver les demandes de brevet existantes.

Le nombre de brevets sur les innovations liées aux crypto-monnaies et à la blockchain a doublé aux États-Unis entre 2016 et 2017. Parmi les brevets importants déposés l’année dernière, citons celui de Microsoft pour un système de minage de crypto-monnaies alimenté par l’effort physique et celui d’IBM pour un token qu’ils affirment être « self-aware ».

Si la bibliothèque de brevets de Square devait s’accroître et prendre du momentum, l’idée est de faire en sorte que davantage d’entreprises pensent à rejoindre la COPA pour accéder à ces innovations. Square pense que cela contribuerait à créer un environnement plus équitable en matière de brevets.

Toute entreprise travaillant dans le secteur des crypto-monnaies, qu’elle soit ou non titulaire de brevets, pourra adhérer à la COPA. Un porte-parole a confirmé que la COPA sera une entité entièrement séparée de Square et aura son propre conseil d’administration indépendant.

Traduit par Carolane de Palmas

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

Alt coin news

Désinscrire à tout moment

Après votre inscription, vous pourrez recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tierces parties. Consultez notre politique de confidentialité ici.