Square forme COPA : un groupe d’alliance de brevets de crypto-monnaies

La société de paiement espère que l’alliance encouragera l’innovation et la recherche open-source dans le secteur

Image d'un concept de brevet
Pour faire partie de la COPA, les membres s’engagent à mettre leurs brevets gratuitement à la disposition des autres membres en les publiant dans une bibliothèque commune

Square, la société de paiement fondée par Jack Dorsey, PDG de Twitter, a lancé la « Cryptocurrencies Open Patent Alliance » (COPA).

La COPA est une organisation à but non lucratif qui vise à empêcher les entreprises de bloquer le développement de technologies nouvelles et utiles derrière les brevets. La société a affirmé que cette pratique paralysait l’innovation.

« Enfermer les technologies des crypto-monnaies fondamentales dans des brevets étouffe l’innovation et l’adoption – et l’utilisation offensive des brevets par de mauvais acteurs menace la croissance des technologies des crypto-monnaies » a expliqué Square dans sa déclaration annonçant l’alliance.

En plus des entreprises qui surveillent de près leurs progrès dans l’industrie des crypto-monnaies, certaines vont jusqu’à déposer des « brevets préventifs » pour des idées qu’elles n’ont pas encore l’intention de développer. Cela profite aux entreprises en empêchant leurs concurrents de développer eux-mêmes les idées.

Pour faire partie de la COPA, les membres s’engagent à mettre leurs brevets gratuitement à la disposition des autres membres en les publiant dans une bibliothèque commune. Cette bibliothèque fonctionnera comme une sorte de « bouclier » pour le groupe en protégeant les membres contre les « agresseurs de brevets ».

Square, qui a fait sa première incursion dans l’industrie des crypto-monnaies en 2018, s’est déjà engagé à mettre ses propres brevets de crypto-monnaies dans la bibliothèque partagée.

L’entreprise a récemment fait la une des journaux pour avoir obtenu un brevet pour un réseau de paiement fiat à crypto-monnaies qui permettrait aux utilisateurs détenant différents types d’actifs de faire des transactions entre eux en temps réel. Le réseau lui-même serait chargé d’échanger automatiquement le paiement de l’expéditeur contre les actifs demandés par le destinataire.

La seule exception à la règle serait les demandes déposées pour préserver les demandes de brevet existantes.

Le nombre de brevets sur les innovations liées aux crypto-monnaies et à la blockchain a doublé aux États-Unis entre 2016 et 2017. Parmi les brevets importants déposés l’année dernière, citons celui de Microsoft pour un système de minage de crypto-monnaies alimenté par l’effort physique et celui d’IBM pour un token qu’ils affirment être « self-aware ».

Si la bibliothèque de brevets de Square devait s’accroître et prendre du momentum, l’idée est de faire en sorte que davantage d’entreprises pensent à rejoindre la COPA pour accéder à ces innovations. Square pense que cela contribuerait à créer un environnement plus équitable en matière de brevets.

Toute entreprise travaillant dans le secteur des crypto-monnaies, qu’elle soit ou non titulaire de brevets, pourra adhérer à la COPA. Un porte-parole a confirmé que la COPA sera une entité entièrement séparée de Square et aura son propre conseil d’administration indépendant.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
CEX.IO
Bittrex
L'un des plus grands échanges de crypto-monnaie
Volume élevé sur toutes les paires
Parfait pour les grands et petits acheteurs / vendeurs
Commencez à trader