T.I. inculpé pour une opération de crypto-fraude par la SEC

Le rappeur T.I. et quatre autres personnes ont été inculpés par la SEC pour une opération frauduleuse de crypto-monnaies

T.I. au One Music Festival
T.I. a reconnu qu’il utilisait ses comptes de médias sociaux pour offrir et vendre des tokens FLiK

Le rappeur américain T.I, ainsi que quatre autres personnes, ont été inculpés dans le cadre d’une opération frauduleuse impliquant des crypto-monnaies.

Selon la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine, T.I. et trois autres personnes ont accepté de régler les accusations portées contre eux. Cependant, le quatrième individu de 46 ans – Ryan Felton, producteur de films à Atlanta, n’a pas accepté le règlement avec la SEC.

Le rappeur T.I. va verser 75 000 $ pour l’accord.

Le bureau du procureur américain a également révélé que Felton fait face à des accusations pénales fédérales après avoir été mis en examen par un grand jury fédéral.

La SEC a accusé T.I., Felton et les trois autres personnes non identifiées de promouvoir des offres initiales de pièces non enregistrées et frauduleuses (ICO). Ces opérations auraient été contrôlées par Felton.

FLiK et CoinSpark, deux sociétés qui seraient également contrôlées par Felton, ont également été accusées par la SEC.

Selon les responsables, Felton a levé des fonds en promettant de construire une plateforme de streaming numérique pour FLiK et une plateforme de trading d’actifs numériques pour CoinSpark. Au lieu de cela, Felton semble avoir transféré des tokens FLiK à lui-même et les a ensuite vendus sur le marché. Cela aurait généré un bénéfice additionnel de 2,2 millions de dollars pour Felton.

« Les lois fédérales sur les valeurs mobilières offrent les mêmes protections aux investisseurs dans les titres d’actifs numériques qu’aux investisseurs dans les formes plus traditionnelles de valeurs mobilières… comme le prétend la plainte de la SEC, Felton a victimisé les investisseurs par le biais de fausses déclarations matérielles, de détournement de leurs fonds et de trading manipulateur » a déclaré la SEC à propos de Felton.

L’agent spécial en charge du FBI à Atlanta, Chris Hacker, a ajouté que Felton avait trompé les investisseurs en les convainquant que leurs fonds seraient utilisés dans deux entreprises innovantes.

« Au lieu de cela, chaque centime est allé au support du style de vie personnel somptueux du suspect. C’est un triste rappel aux investisseurs de faire très attention à l’endroit où ils placent leur argent, mais aussi un rappel à quiconque motivé par l’avidité que le FBI et nos partenaires fédéraux sont déterminés à les tenir responsables de leurs actes » a-t-il conclu.

La SEC a également déclaré que T.I. a reconnu avoir utilisé ses comptes de médias sociaux pour offrir et vendre des tokens FLiK. Il a également affirmé à tort qu’il était copropriétaire de FLiK. De plus, T.I. a également admis avoir demandé à une autre célébrité de promouvoir l’ICO de FLiK sur les médias sociaux avec T.I. fournissant le contenu des messages.

William Sparks Jr, le responsable des médias sociaux de T.I., aux côtés d’Owen Smith et de Chance White, a fait la promotion des tokens SPARK mais n’a pas dit au public qu’il était payé pour en faire la promotion.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
CEX.IO
Bittrex
L'un des plus grands échanges de crypto-monnaie
Volume élevé sur toutes les paires
Parfait pour les grands et petits acheteurs / vendeurs
Commencez à trader