Un ancien cadre de Sega et Atari rejoint un conseil consultatif sur les NFT

Michael Katz est le nouveau leader de l’industrie du jeu traditionnel au conseil consultatif de la Fondation 8Hours

Image d'un magasin de jeux vidéo rétro
De plus en plus de leaders de l’industrie du jeu examinent le potentiel des marchés des NFT

Un autre leader très en vue de l’industrie du jeu a fait son entrée dans le secteur des jeux à jetons non fongibles (NFT), afin de promouvoir de tout nouveaux produits et de fournir des conseils stratégiques.

Michael Katz, qui a occupé plusieurs postes de haut niveau au sein de diverses grandes sociétés de jeux au cours de ses 25 années d’expérience dans le secteur des jeux vidéo de divertissement, a été nommé membre du conseil consultatif de la Fondation 8Hour.

Karz était auparavant le président de SEGA aux États-Unis, ainsi que l’ancien président de la division des jeux vidéo d’Atari. Il a également été le directeur du marketing de Mattel.

La Fondation 8Hours est un fournisseur d’écosystèmes de jeux. L’organisation espère que la participation de Karz au conseil d’administration encouragera l’adoption de plusieurs nouveaux produits qu’elle a lancés sous la marque VIMWorld. Le conseil consultatif de la Fondation 8Hours compte également d’anciens dirigeants de plusieurs franchises de jeux vidéo grand public comme Call of Duty, Guitar Hero et Tetris.

VIMWorld est un écosystème NFT qui fournit un cadre d’authentification pour les propriétaires afin de stocker et de créer de la valeur avec différentes connexions entre les entrepreneurs de jeux.

Un représentant de la Fondation a déclaré que la valeur de Katz dans l’industrie est inégalée, car il a joué un rôle important dans certains des lancements de produits les plus réussis de l’histoire du jeu.

« Grâce à sa vaste expérience à la tête d’Atari, de SEGA et de Mattel, nous sommes convaincus que les conseils de Michael s’avéreront indispensables pour notre succès futur, car il a déjà mené de grandes entreprises de jeux vers de nouveaux sommets et dans de nouveaux domaines de produits » a-t-il déclaré.

Les places de marché NFT sont une communauté en plein essor pour les joueurs. Récemment, la société coréenne de jeux sur blockchain, PlayDapp, a également lancé son propre marché NFT, offrant une voie d’accès aux actifs numériques pour l’industrie du jeu du pays qui représente plusieurs milliards de dollars.

La plateforme, appelée PlayDapp MarketPLAce, offre un support gratuit pour l’échange de pièces entre des articles de jeu basés sur les NFT.

Le développement du marché PlayDapp a été mené par Koh Kwang-Wook, membre fondateur et ancien directeur technique d’Item Bay.

Au moment de son lancement, la plateforme prend en charge les objets des jeux CryptoDozer et DozerBird, deux jeux de collection alimentés par Ethereum. Dans les 24 heures suivant leur lancement, les jeux ont attiré respectivement 201 et 30 utilisateurs.

La Corée du Sud abrite la quatrième plus grande industrie du jeu dans le monde entier. Elle représentait 14,3 millions de wons coréens (environ 12,1 milliards de dollars) en 2018 et le secteur a connu une croissance annuelle moyenne de 7 % au cours des dix dernières années.

Traduit par Carolane de Palmas