Un homme de 52 ans est condamné à une amende de 100 000 $ pour avoir mis en place un système de MLM impliquant des crypto-monnaies

Nombreux sont ceux qui ont été victimes de la crypto-monnaie « OneCoin » en raison des promesses qu’ils pouvaient miner avec succès s’ils achetaient des cours de formation en ligne et devenaient eu-même apporteur d’affaires.

Un billet de 100 $ sur un hameçon
L’homme a attiré plus de 1 180 personnes à Singapour et dans d’autres pays grâce à ses efforts et à ceux des membres de son équipe pour attirer de nouvelles personnes

Fok Fook Seng, un homme de 52 ans basé à Singapour, a été condamné mercredi à une amende de 100 000 $ après que les autorités locales aient découvert qu’il faisait la promotion d’un système de marketing à multi-niveaux (MLM) dans le domaine des crypto-devises.

Dans un communiqué de presse publié jeudi dernier, il a été révélé que M. Seng a été condamné pour un chef d’accusation de « promotion active » de l’arnaque entre janvier 2017 et juin 2017.

Les personnes qui ont participé au programme ont acheté des paquets contenant des cours de formation en ligne accompagnés de tokens promotionnels. Les participants ont été informés que ces matériels pouvaient être utilisés pour « miner » la prétendue crypto-monnaie « OneCoin » pour eux-mêmes.

De plus, les participants au programme ont également été incités à recommander directement des personnes et à les encourager à faire de même en leur promettant de recevoir des commissions.

La police a révélé que Seng avait organisé plusieurs séminaires pour promouvoir le programme, qu’il a également fait de nombreuses publications sur une page Facebook publique appelée « OneLife One World Team Singapore ».

Elle a ajouté qu’il avait également participé à d’autres événements de grande envergure qui ont fait la promotion de ce programme dans tout le pays.

« En juin 2017, il y avait 1 180 membres à Singapour et dans d’autres pays sous son compte principal en raison de ses propres efforts d’orientation et de ceux des membres de son équipe » a expliqué la police.

Un autre homme, dont le nom n’est pas encore connu, a également été accusé du même délit pour avoir promu le système. Il fait face à une accusation de plus pour avoir créé une société dans le but de promouvoir ce système MLM.

La procédure judiciaire pour cette affaire est toujours en cours.

La police a conseillé au public d’éviter de traiter avec des entités ou des personnes non réglementées lorsqu’il s’agit d’opportunités d’investissements, car cela pourrait les exposer à un risque financier important.

« Si vous choisissez de traiter avec des entités ou des personnes non réglementées, vous renoncerez à la protection offerte par la réglementation de la Monetary Authority of Singapore (MAS) » ont-ils souligné.

La police a également rappelé au public que les crypto-monnaies n’ont pas cours légal et ne sont pas réglementées par la MAS. Ainsi, il n’existe pas de protection réglementaire pour les investissements particuliers dans ce secteur.

En pleine pandémie de coronavirus, les gouvernements et autres autorités ont mis en garde les populations du monde entier sur les arnaques aux crypto-monnaies. Il faut donc être extrêmement prudent lorsqu’il s’agit d’investir son argent durement gagné. On a constaté une augmentation des arnaques et des fraudes, en particulier dans le secteur des crypto-monnaies. Certains acteurs malveillants ont fait un effort supplémentaire et ont profité de la panique provoquée par le COVID-19 pour attirer des internautes sans méfiance.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader