Un milliardaire malaisien quitte le monde des affaires pour lancer sa crypto-monnaie

Lee Kim Yew remettra la direction de Country Heights à de nouveaux directeurs

Origami sous forme de chevaux fait en papier-monnaie.
Le nom de la crypto-monnaie, Horse Currency, proviendrait du nom des luxueuses stations balnéaires du milliardaire.

Il a été révélé que le milliardaire Lee Kim Yew, fondateur du géant de l’investissement malaisien Country Heights, quittera sa position de président exécutif pour se consacrer à l’émission de sa propre crypto-monnaie.

« Je cède les affaires de la société cotée en bourse aux nouveaux directeurs et je me concentrerai sur les crypto-monnaies » a-t-il déclaré.

Un article du journal The Edge Markets, publié le 28 septembre, explique que Lee ne dirigera plus les affaires de la société cotée en bourse pour se concentrer sur les crypto-monnaies.

Cet homme de 65 ans, également connu sous le nom de Lee Kim Tiong, a annoncé en 2018 que Country Heights étudierait la possibilité de développer une offre initiale de jetons (ICO) pour lancer la crypto-monnaie de la firme, qui serait appelée « Horse Currency ».

Alors que les actionnaires de la société d’investissement ont approuvé le plan d’ICO lors d’une réunion la même année, le choix de Lee de quitter sa position est l’une des rares options qui lui permettrait de poursuivre légalement l’ICO.

En janvier de cette année, la commission des valeurs mobilières du pays a annoncé que les ICO ne devaient être émises que par des crypto-bourses agréées, et non par des sociétés tradées. Ces directives permettent à l’une des sociétés privées de Lee, une fois qu’elle aura obtenu sa licence, de prendre le contrôle du projet Country Heights à la place.

Lee a déclaré qu’il avait « reçu toutes les approbations » nécessaires pour passer à l’étape suivante avec l’une de ses sociétés d’investissement et qu’il prévoyait de lancer sa « Horse Currency » d’ici la fin de cette année.

S’il réussit, l’ICO de Lee ferait de Country Heights l’une des premières sociétés cotées en bourse de Malaisie à accepter les paiements par crypto-monnaies.

Avant le changement de réglementation, les premiers rapports de l’ICO révélaient que Lee avait prévu d’émettre un milliard de tokens. Les filiales de l’entreprise (parmi lesquelles un complexe de luxe nommé le Palace of the Golden Horses et le Golden Horses Health Sanctuary – qui aurait donné son nom à la crypto-devise) commenceraient à accepter les tokens en échange de produits et de services.

Lee a ajouté que, bien que ce projet soit en cours de réalisation, il continuerait également à envisager d’autres aspects de l’espace des crypto-monnaies comme l’offre de security tokens.

Lee est le président exécutif de Country Heights depuis 2016. Il est le principal actionnaire de la société, détenant plus de 27 % des 275 millions d’actions de la société.

Traduit par Carolane de Palmas 

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader