Un tribunal britannique découvre qu’un ancien employé du KFC dirigeait de vastes opérations de crypto-drogues

Paul Johnson a géré un échange international de drogue tout en se faisant passer pour un commerçant de thé en ligne

Des criminels travaillant dans une pièce sombre
Paul Johnson avait construit dans son sous-sol une marketplace sur le darknet avec des connexions dans le monde entier

Paul Johnson, 32 ans, ancien employé de KFC, a été découvert en train de gérer un marché de darknet depuis sa maison mitoyenne dans le Leicestershire.

Selon le Harborough Mail, Johnson était un diplômé d’école de commerce qui se faisait passer pour un négociant en thé pour couvrir son vaste réseau international de drogue. Il résidait au Market Harborough avec sa femme, Lia Johnson, et a été arrêté en décembre 2017 avant d’être condamné à huit ans en février.

Les enquêteurs de médias numériques qui ont accompagné le raid ont immédiatement prouvé la culpabilité de Johnson en montrant les preuves, depuis son ordinateur portable, de trades illicites réalisés avec des Bitcoins.

Une étude de Crystal Blockchain Analytics, publiée le 19 mai, a révélé que la valeur totale des Bitcoins en USD transférés sur le darkweb a augmenté de 65 % au cours du premier trimestre 2020, même s’il y a eu une baisse des transactions au cours de la même période en 2019.

Les autorités ont révélé que Johnson importait et vendait plus de 400 livres d’héroïne, de cocaïne, de LSD, de cannabis et de kétamine – tous les achats de son « magasin » étant faits avec des Bitcoins.

Les médias locaux ont cité le juge Martin Hurst, qui a déclaré que le trafiquant de drogue générait un revenu total d’environ 2 183 304 £ (2,77 millions de dollars). Cependant, ils n’ont réussi à confisquer que 1 837 601 £ (2,29 millions de dollars).

Johnson a reçu l’ordre de redonner la totalité de la somme dans les trois mois, ainsi que d’autres actifs, dont une Range Rover de 20 000 £ (25 454 $) et un Nissan Juke de 30 300 £ (38 560 $), qui seront mis en vente.

Les deux véhicules étaient conduits par la femme de Johnson à l’époque, puisque Johnson ne savait pas conduire.

L’ancien employé du KFC a été inculpé de possession de drogues de classe A et B, de possession avec intention de fournir des drogues de classe A, d’importation illégale de marchandises au Royaume-Uni et de cinq chefs d’accusation de blanchiment d’argent.

Son ex-femme, qui se fait désormais appeler Taylor-Walton, a été condamnée à deux ans de prison avec sursis en raison de sa complicité dans la création de cet empire de la drogue en ligne. Elle a reconnu avoir acquis des « biens criminels », comme leur maison. Le couple de criminels a aussi reconnu avoir fait l’objet de chefs d’accusation similaires pour leurs deux véhicules.

L’audience a appris que Taylor-Walton avait empoché 143 040 £ (180 962 $), la somme saisie s’élevant au total à 134 872 £ (170 642 $).

Les forces de l’ordre locales ont saisi de la drogue sur la propriété de Johnson. Il s’agissait notamment de comprimés de MDMA, de LSD, d’héroïne, de kétamine et de plusieurs autres produits illégaux.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader