Une étude de la FCA révèle que 2,6 millions de Britanniques ont acheté des crypto-monnaies

Le régulateur des services financiers britannique a observé une augmentation significative de la propriété de crypto-monnaies dans le pays

Le drapeau britannique de Big Ben
Plus de 1,9 million de Britanniques continuent à détenir des crypto-monnaies

Selon la Financial Conduct Authority (FCA), on estime que 2,6 millions de personnes au Royaume-Uni ont acheté des crypto-monnaies avec une augmentation significative observée au cours des 12 derniers mois.

Après une recherche en ligne menée par YouGov, le FCA estime que 1,9 million de personnes continuent à détenir des crypto-monnaies – dont la moitié environ détient plus de 260 £ en devise numérique.

L’étude a également révélé que si la plupart des propriétaires de crypto-monnaies au Royaume-Uni connaissent les actifs, beaucoup ne se rendent pas compte qu’ils restent sans protection et sans réglementation.

Les recherches menées par l’Agence fédérale de la concurrence visaient à comprendre la taille du marché britannique, ainsi que l’attitude des consommateurs à l’égard des crypto-monnaies. L’enquête en ligne a montré que 83 % des propriétaires qui ont répondu ont acheté leur crypto-monnaies sur des crypto-bourses qui ne sont pas basées au Royaume-Uni.

Environ un tiers des 2 600 personnes interrogées ont déclaré que les publicités les rendaient plus susceptibles d’acheter des crypto-monnaies.

Toutefois, la FCA a également constaté que de nombreux amateurs de crypto-monnaie s’exposent à des pertes financières potentielles. Sur la base des résultats de l’enquête, on estime à 300 000 le nombre de personnes qui possèdent des crypto-monnaies et qui pensent à tort qu’elles sont protégées.

« Beaucoup ne sont actuellement pas réglementées au Royaume-Uni. Cela signifie que le transfert, l’achat et la vente de ces crypto-monnaies ne relèvent actuellement pas de notre compétence réglementaire, ce qui fait que les clients ne peuvent pas déposer de plainte auprès du service de médiation financière ou demander la protection du Financial Services Compensation Scheme » – FCA.

Le directeur exécutif intérimaire de la stratégie et de la concurrence de la FCA, Sheldon Mills, a déclaré que le rapport a révélé l’augmentation de la popularité des crypto-monnaies auprès des consommateurs britanniques. Il a également souligné la nécessité de mieux comprendre le marché et la façon dont les gens travaillent avec ces actifs.

« Les crypto-actifs présentent des risques et des opportunités pour les consommateurs et nous espérons que ces informations contribueront à éclairer le débat politique au Royaume-Uni et au niveau international alors que l’utilisation de ces actifs continue de croître » –  Mr. Mills.

Lors du budget de mars 2020, le gouvernement britannique a exprimé son intention de mener des consultations sur des mesures qui feraient entrer certaines crypto-monnaies dans le cadre du règlement sur les promotions financières.

Récemment, la Haute Cour britannique a ordonné la fermeture et la liquidation d’une plateforme de crypto-monnaies frauduleuse nommée GPay, où les investisseurs ont perdu plus de 1,5 million de livres sterling au profit de la firme.

De nombreux clients ont été attirés par l’entreprise qui a déclaré qu’ils étaient tombés dans le panneau des publicités frauduleuses de l’entreprise, qui présentaient de faux soutiens de célébrités et de sites internet.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader