Actualités

Une solution permettrait de doubler les capacités processeur pour EOS

0 Commentaire

L’altcoin EOS (EOS) a annoncé avoir trouvé une solution pour doubler la capacité de processeur (CPU) pour chaque bloc de sa blockchain. Cette initiative est destinée à apaiser les producteurs de blocs, qui s’étaient plaints d’un certain engorgement du système. Pour autant, cette nouvelle pourrait ne pas suffire à rassurer les investisseurs, qui sont déjà échaudés par le départ de cadres dirigeants de Block.One. Le prix de l’EOS pourrait donc varier en conséquence.

Les producteurs de blocs s’étaient plaints de l’engorgement du réseau EOS

Pourquoi le réseau EOS est engorgé

Contrairement à l’Ethereum (ETH), EOS propose un coût moindre pour les utilisateurs d’applications décentralisées (dApps). Et ses envois de tokens sont également gratuits. Un stress test conduit en août 2018 a même prouvé que la plateforme pouvait prendre en compte des millions de transactions en une seule journée sans révéler de failles particulières. Pourtant, le concurrent de l’Ethereum pèche par d’autres aspects.

Là où cela coince, c’est du côté du coût de développement des dApps : si elles sont peu coûteuses pour l’utilisateur, elles restent plus onéreuses pour les développeurs. Et l’EOS a récemment subi des problèmes d’engorgement, à cause de l’utilisation du CPU par les blocs, qui est actuellement de 10 %. Ces problèmes pourraient freiner l’adoption d’EOS par les créateurs de dApps. Mais c’est un public qu’il faut absolument séduire pour les cryptodevises comme EOS, qui comptent beaucoup sur leurs applications.

Pour pallier ce problème, EOS a annoncé dans un communiqué qu’il allait revoir la quantité de CPU dédiée aux blocs. Pour les producteurs de blocs, c’est une excellente nouvelle. L’altcoin permettrait de passer de 10 % d’utilisation de CPU à 20 %. Cela devrait permettre aux productions de blocs de fonctionner à nouveau normalement. On ne sait pas encore exactement comment cette solution sera déployée, mais elle devrait être bien accueillie par la crypto-communauté.

Une progression inégale

Ces problèmes de lenteur interviennent au mauvais moment pour EOS. L’entreprise Block.One, en charge de l’altcoin, a subi les départs de plusieurs cadres historiques. Ces derniers ont choisi de se consacrer à Strongblock, une entité censée « augmenter de façon exponentielle l’adoption d’EOS et d’autres technologies blockchain ». Cette dénomination cryptique n’est pas faite pour plaire à EOS, qui perd dans l’histoire quatre de ses dirigeants ayant intégré Block.One dès le début.

Pendant l’été, l’EOS avait pourtant lancé son mainnet sans heurts. Mais des critiques sont vite apparues, face à un protocole de Preuve d’Enjeu Déléguée qui peine à convaincre. Et le prix de l’EOS a malheureusement suivi cette tendance : le 11 octobre, l’altcoin chutait de plus de 10 %. Son prix a ensuite heureusement remonté, atteignant $5,60le 16 octobre. Il convient cependant de ne pas s’affoler : depuis août, le prix de l’EOS affiche une grande stabilité, qui n’est pas remise en cause par les fluctuations journalières. Si vous avez acheté de l’EOS, vous n’est donc pas à l’abri d’une bonne surprise !

Une solution permettrait de doubler les capacités processeur pour EOS
Noter cet avis

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.