Uniswap : Premier vote sur la gouvernance battu de justesse

La proposition était à moins d’un demi-million de voix d’être adoptée

Image of a 3D illustration of Uniswap logo
The subject of the vote was a question about reducing the UNI governance proposal and quorum thresholds

Uniswap a annoncé sur son blog en septembre dernier le lancement du token de gouvernance Uniswap Protocol (UNI). Les détenteurs de jetons UNI ont immédiatement pris possession de la gouvernance d’Uniswap, bien que le contrôle de la trésorerie ait été reporté à samedi dernier.

Uniswap a déclaré qu’avec le lancement du token de gouvernance, ils espéraient voir « … une variété d’expérimentations, y compris des subventions aux écosystèmes et des financements de biens publics, qui peuvent tous deux favoriser une croissance supplémentaire des écosystèmes d’Uniswap ».

Le premier vote sur la gouvernance d’Uniswap a été battu hier soir, mais de justesse. La proposition exigeait 40 millions d’UNI (120 millions de dollars) pour être adoptée : les utilisateurs ont voté POUR  à 39 596 759 UNI et CONTRE à 696 857 UNI.

La proposition consistait à abaisser le seuil pour faire une proposition de vote de 10 millions d’UNI (31 millions de dollars) à 3 millions d’UNI (9 millions de dollars) et à abaisser le seuil de quorum de 40 millions d’UNI à 30 millions d’UNI (90 millions de dollars) dans le but de rendre la gouvernance plus accessible.

Le vote a été proposé par Dharma, un fournisseur de portefeuilles intelligents, qui a rallié la plupart des UNI, ainsi que par Gauntlet, une plateforme de modélisation financière pour crypto-monnaies, qui a également soutenu la proposition.

Certains membres de la communauté Uniswap ont vu dans ce vote une tentative de Dharma et Gauntlet de prendre le contrôle de la gouvernance. En effet, avec 30 millions de votes à eux deux, l’abaissement du seuil de quorum à 30 millions pourrait leur permettre de faire passer toute autre proposition qu’ils souhaitent (comme l’extension du airdrop rétroactif d’UNI pour inclure les utilisateurs de Dharma, qui sont jusqu’à présent exclus avec d’autres utilisateurs de contrats par procuration).

Le co-fondateur et PDG de Dharma, Nadav Hollander, a déclaré dans un tweet hier : « Un résultat décevant qui démontre l’impulsion donnée à la proposition en premier lieu : Malgré un taux de participation de + 85 % (!), >95 % de support avec 272 votes POUR et 48 votes CONTRE, le vote a quand même échoué ».

Il a ajouté que le vote avait incité les utilisateurs à augmenter le nombre de tokens qu’ils pouvaient placer dans les votes de 47 millions d’UNI au moment de la proposition initiale aux 74 millions d’UNI délégués actuellement.

Hollander a estimé qu’il s’agissait là d’un « résultat positif pour Uniswap », mais il reste à voir comment ces tokens supplémentaires seront utilisés pour voter sur une proposition similaire à l’avenir.

Traduit par Carolane de Palmas