Actualités

Va-ton pouvoir donner des pourboires en jetons XRP via Alexa d’Amazon ?

0 Commentaire

Début novembre, la cryptosphère s’enthousiasmait à l’idée qu’il soit possible de donner des pourboires en Ripple (XRP) via l’assistant Alexa d’Amazon. Un scénario réaliste ?

Les jetons XRP peuvent être utilisés de différentes manières au quotidien.

La difficulté des pourboires sur internet

L’idée de rémunérer les créateurs de contenu et les sites que nous visitons sur internet via un système de pourboires volontaires fait peu à peu son chemin. La pratique des pourboires ou tips est commune chez nos amis Américains et fait partie intégrante de la culture. Un bon service mérite rémunération à la discrétion du client.

Sur internet, voilà des années que du contenu est mis à disposition (presque) gratuitement et il faut se rendre à l’évidence, le modèle basé uniquement sur des revenus publicitaires ne fonctionne pas dans la plupart des cas.

Les utilisateurs se rendent compte que les informations auxquelles ils ont accès ont une certaine valeur mais n’ont pas d’outil facile (si ce n’est PayPal dans certains cas) pour envoyer de l’argent aux sites qu’ils ont aimé ou aux créateurs de contenu qu’ils apprécient.

La pratique du pourboire est largement répandue Outre-Atlantique notamment via les tip jars (récipients à pourboires)

Le rôle des cryptomonnaies

Les cryptomonnaies ont un rôle à jouer pour deux grandes raisons. D’une part, les transactions en crypto-monnaies sont quasi gratuites la plupart du temps, ce qui se prête parfaitement aux petits transferts d’argent réalisés par l’entremise de pourboires et d’autre part, cela permet aux créateurs de contenus d’éviter le casse-tête des taux de change. Imaginez que vous receviez 5 dollars américains, 2,50 euros, 10 francs suisses et 1 livre sterling sur un laps de temps d’une heure. Vous seriez bien mal loti.

La devise digitale Dogecoin (DOGE) (voir notre guide comment acheter DOGE) a initialement été créée avec cette idée en tête : rémunérer facilement et en petite quantité. Concept différent mais fonctionnement similaire pour le Basic Attention Token (BAT) intégré notamment au navigateur Brave. L’entreprise Coil utilise quant à elle déjà le XRP pour rémunérer des créateurs de contenus sur YouTube par exemple et ce n’est qu’un début.

Possible usage de XRP via Alexa ?

On ne présente plus Alexa qui a pris une place prédominante dans beaucoup de foyers. XRP Tip Bot développe actuellement une application afin de permettre l’envoi de XRP par commande vocale via Alexa. Cette application devra cependant être approuvée par Amazon et, à ce sujet, tous les scénarios sont possibles.

Tôt ou tard, un géant comme Amazon devra faire son entrée dans le monde des cryptomonnaies que ce soit via un jeton existant ou via un jeton propre. Même si des rumeurs non démenties reviennent régulièrement concernant le XRP, nul ne sait qui sera le champion choisi par Amazon. Ripple est cependant un favori tout désigné.

A l’heure actuelle, XRP Tip Bot permet aux utilisateurs de Twitter, Reddit et Discord de s’envoyer des tips mutuellement.

Une bonne nouvelle pour XRP ?

Tout nouvel usage éventuel du jeton XRP est une bonne nouvelle pour le cours du XRP. Ce 16 novembre la capitalisation boursière de XRP dépassait à nouveau celle d’Ethereum (ETH) pour prendre (temporairement ?) la deuxième place du marché derrière le Bitcoin (BTC).

RippleLabs a un produit solide avec son RippleNet mais le jeton XRP a un usage potentiellement bien plus étendu. Finalement, la compétition entre crypto-monnaies se résume à ça : se faire accepter par le plus grand nombre. A ce sujet, il est intéressant de s’intéresser aux raisons qui ont mené le dollar américain à la place qu’il occupe aujourd’hui via notamment les accords de Bretton Woods mais ceci mérite de faire l’objet d’une analyse à part entière. Pour l’heure, nous nous réjouirons si XRP parvient d’une façon ou d’une autre à intégrer l’assistant Alexa.

Va-ton pouvoir donner des pourboires en jetons XRP via Alexa d’Amazon ?
Noter cet avis

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.