Actualités

Visa cherche un chef de produit pour son équipe Visa Crypto

0 Comments

Al Kelly, PDG de Visa, avait déclaré lannée dernière que les devises virtuelles ne remettaient pas en cause, à court et moyen terme, la domination de Visa dans le domaine des paiements.  

D’après le PDG de lentreprise, pour représenter un véritable risque au système financier actuel, il faudrait que les devises numériques passent du « statut de marchandise à celui d’instrument de paiement ». 

Géant des cartes de crédit et du traitement des paiements, Visa est une société qui veut évoluer avec son temps pour ne pas se laisser distancer. Avec une importante base de clients de plus de 3 milliards d’utilisateurs, lentreprise travaille continuellement pour saisir des opportunités de croissance sur d’autres marchés que celui des paiements traditionnels. 

Cest pourquoi elle a récemment posté une offre d’emploi liée à la gestion de projets basés sur les crypto-devises et la blockchain. Cette annonce est apparue le 6 mars sur le site SmartRecruiters. Elle devrait permettre à Visa de faire ses marques dans l’écosystème en évolution constante des crypto-devises et de la fintech. 

De lucadp/shutterstock.com

Visa cherche un chef de produit pour son équipe Visa Crypto 

« Êtes-vous passionné par la connection entre les paiements et les crypto-devises ? Connaissez-vous bien la technologie de la blockchain sans permission ? [] Êtes-vous enthousiasmé par le défi de développer de nouveaux produits pour Visa afin d’offrir de la valeur aux fintechs qui cherchent à prendre en charge les crypto-devises ? »  

Voici le type de personnes que Visa recherche pour laider à développer de nouveaux services de paiements aux entreprises qui souhaiteraient prendre en charge le Bitcoin (BTC) ou les altcoins. Ainsi, sa division Fintech Product Group cherche à embaucher un leader pour son équipe Visa Crypto à Palo Alto. 

De hilch/Sutterstock.com

Pensez-vous que la société Visa doit adopter des solutions de crypto-paiements pour rester compétitive ? 

Al Kelly avait affirmé que sa société ne mettrait en place des crypto-solutions de paiement que si les actifs numériques devenaient un véritable moyen de paiement. Cette offre demploi signifie-t-elle que la société commence à y voir une véritable opportunité daffaires ? 

Après tout, la technologie dernière les crypto-devises offre une liberté aux utilisateurs que les systèmes de paiements traditionnels noffrent pas. Ainsi, cette technologie est potentiellement perturbatrice pour ces acteurs.  

La blockchain permet également de simplifier et daccélérer les paiements transfrontaliers, ce qui pourrait à terme remplacer les anciens systèmes. Prenons lexemple du XRP de Ripple sur son réseau de paiement connecté et global, le RippleNet. 

Fondée en 2012, la société Ripple a été développée dans le but de proposer une alternative au protocole SWIFT avec le protocole de paiement Ripple. Le problème principal du système traditionnel SWIFT réside dans le fait le processus pour transférer de l’argent est long. En général, plusieurs jours sont nécessaires pour faire un virement. 

Alors que Ripple permet aux banques de faire des paiements internationaux en temps réels dans 27 pays, de plus en plus dinstitutions financières décident dadopter ses services.  

En effet, grâce au RippleNet, les entreprises réduisent considérablement le coût et le temps nécessaires des transferts de fonds internationaux. xCurrent est le logiciel de Ripple qui permet aux banques de proposer de nouveaux services de paiements transfrontaliers à frais réduit.

Ajoutez un commentaire

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.