Visa lance la prochaine étape de ses crypto-plans

Des cadres de Visa révèlent que la société s’efforce d’aller beaucoup plus loin dans le secteur des crypto-monnaies

carte visa
Le réseau de paiement Visa est l’un des les plus répandus dans le monde.

Cuy Sheffield, directeur principal et responsable des crypto-monnaies chez Visa, a révélé dans un rapport que le réseau mondial de paiements faisait un pas de plus dans son travail sur sa technologie de paiement par crypto-monnaies. La société va également intégrer la technologie blockchain dans ses opérations.

Bien que la direction de Visa n’ait pas fourni de calendrier spécifique pour le projet, Sheffield a déclaré que les recherches sur ce front se poursuivraient jusqu’à l’année prochaine.

Sheffield a révélé que Visa avait collaboré étroitement avec les banques centrales du monde entier sur le développement des CBDC, le sujet ayant fait les gros titres récemment. Visa souhait en effet offrir son expertise pour aider les banques centrales dans le développement de leurs CBDC, ainsi que d’autres entreprises qui étudient la possibilité de développer des stablecoins émis par le secteur privé.

De plus, Visa étudie le potentiel des paiements en devises numériques hors ligne, qui, selon Sheffield, est également une priorité pour les banques centrales. Toutefois, il estime qu’il y a des défis techniques à relever pour assurer la sécurité des paiements en devises numériques, prédisant que les banques centrales pourraient avoir à faire face aux mêmes facteurs qui affectent les entreprises privées qui construisent des stablecoins.

À cet égard, un document de recherche de la Banque du Japon a affirmé que l’accessibilité et la résilience des CBDC constituaient un obstacle majeur au lancement de tels tokens.

Interrogé par Forbes sur ses projets de rejoindre des consortiums à l’avenir après le retrait de la société de la Libra Association, qui est affiliée à Facebook, le vice-président senior et responsable mondial Fintech, Terry Angelos, a révélé que l’entreprise n’a pris aucune décision pour rejoindre des consortiums pour le moment.

« Si nous rejoignons un consortium, ce sera parce que nous voulons influencer et aider à l’exécution de certains de ces principes auxquels nous croyons. Cela dit, nous n’avons pris aucune décision de rejoindre des consortiums pour le moment et je doute que nous en rejoignions un de manière exclusive » a-t-il expliqué.

« Nous voulons soutenir les devises numériques que réclament nos divers clients. C’est pourquoi une partie de la stratégie du réseau ne consiste pas à essayer de choisir un gagnant. Il s’agit plutôt d’avoir des produits et des services qui fonctionnent avec de nombreuses devises et réseaux numériques différents » a ajouté Sheffield.

Selon Angelos, Visa prévoit également d’ajouter d’autres entreprises du secteur des crypto-monnaies en tant que membres principaux de Visa. Au moment où nous écrivons ces lignes, la société Coinbase, leader dans le domaine des crypto-monnaies, s’est associée à Visa pour faire partie de ses membres principaux. Cela permet aux utilisateurs de la crypto-bourse de dépenser leurs crypto-monnaies dans n’importe quel endroit acceptant Visa.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader