Home > News > Vitalik Buterin encourage les développeurs sur Ethereum

Vitalik Buterin encourage les développeurs sur Ethereum

Alors que certains se plaignaient du manque de moyens pour les développeurs actifs sur la plateforme Ethereum, Vitalik Buterin a fait un geste en ce mois de décembre. L’esprit de Noël dans toute sa splendeur ?

Vitalik Buterin, une âme généreuse

Vitalik ButerinVitalik Buterin est une des figures les plus représentatives de la cryptosphère. Tu le connais probablement. Il a créé la plateforme Ethereum et sa devise digitale, l’Ether (ETH), avec Gavin Wood et Joe Lubin. Pour beaucoup, c’est le personnage emblématique qui représente Ethereum. Il est également à l’origine de la transition de la blockchain en cours d’un modèle Proof of Work vers un modèle Proof of Stake qu’on connaît parfois sous le nom de projet Casper.

Pour rappel, Ethereum occupe actuellement la troisième place du podium des cryptomonnaies en termes de capitalisation, derrière le Bitcoin (BTC) et le Ripple (XRP).

Ce 18 décembre, Buterin s’est donc senti d’humeur généreuse. En réponse à un développeur de Prysmatic Labs qui se plaignait du manque de moyens pour mettre en œuvre son projet, Buterin a envoyé 1 000 Ethers, soit l’équivalent d’environ 100 000 dollars à ce moment-là, pour soutenir le projet.

C’est ce tweet du 18 décembre qui a suscité la générosité de Vitalik Buterin. Source : @preston_vanloon via Twitter.

Deux autres projets ont bénéficié de cette prime de fin d’année inopinée à savoir Sigma Prime et ChainSafe.  Si certains voyaient déjà matière à polémiquer, il s’agit plutôt d’un geste d’encouragement sympa de la part de Vitalik Buterin. La somme, bien que conséquente, est plutôt symbolique pour développer des projets de grande envergure et ne représente qu’une infime partie de la fortune en Ethers que possède Buterin.

La Fondation Ethereum et son programme de bourses

Si des critiques se sont élevées par rapport à cette donation, c’est parce que la fondation Ethereum a mis en place un programme de bourses. De manière régulière, elle octroie des subsides à certains projets visant à améliorer la plateforme Ethereum. Les défis principaux à l’heure actuelle sont liés à la scalabilité du réseau et à sa rapidité.

Prysmatic Labs bénéficie d’ailleurs d’une bourse de 500 000 dollars qui lui a été octroyée il y a quelque mois par la fondation. Sigma Prime avait reçu 150 000 dollars à la même occasion.

Au vu de ce double emploi, plusieurs développeurs d’Ethereum ont donc qualifié le geste de Vitalik Buterin d’irréfléchi et de dommageable pour la réputation de la plateforme. C’est d’ailleurs cette fronde qui inquiète le plus. Maintenir l’unité est clé pour les cryptodevises au risque d’entacher sérieusement sa crédibilité auprès des investisseurs qui souhaitent acheter de l’Ethereum ou auprès de développeurs.

Certains développeurs importants de la plateforme dont Peter Szilàgyi ne soutiennent pas l’initiative de Vitalik Buterin. Source : @peter_szylagyi via Twitter.

Comment se porte le cours de l’Ethereum ?

Comme la plupart des altcoins, le cours de l’Ethereum remontait ces derniers jours et atteignait 130 dollars ce 26 décembre. Néanmoins, le mois de janvier 2019 s’annonce épineux pour Ethereum. La date du hard fork Constantinople, longtemps attendu, a finalement été fixée aux alentours de la mi-janvier. En outre, la concurrence pour les smart contracts et les plateformes d’applications décentralisées (les dApps) est de plus en plus acharnée. En 2019, il faudra compter avec EOS (EOS), NEO (NEO) et surtout Stellar (XLM) et Cardano (ADA) qui tous deux gagnent en notoriété. Vitalik Buterin aura donc fort à faire pour maintenir Ethereum en pole position et continuer d’imposer sa plateforme.

Featured image source: Pixabay

Inscrivez-vous à notre newsletter exclusive dès aujourd'hui !

Des e-mails sur mesure

Jamais de SPAM !

News sur les altcoins

Désinscrire à tout moment

Après vous être inscrit, vous pourrez également recevoir des offres spéciales occasionnelles de notre part par e-mail. Nous ne vendrons ni ne distribuerons jamais vos données à des tiers. Consultez notre politique de confidentialité ici.