Zebpay lance une campagne Bitcoin sur Disney+ Hotstar

Les publicités encouragent les téléspectateurs à « en apprendre plus sur le Bitcoin simple et sûr ».

Un bref aperçu du site mobile Zebpay.
Zebpay a rouvert en Inde en janvier 2020.

La crypto-bourse Zebpay a récemment lancé une campagne lors des matchs de cricket de la Premier League indienne. Les publicités mettaient en vedette le Bitcoin et sont apparues sur la plateforme de streaming indienne Disney+ Hotstar pendant la diffusion d’une série de matchs de cricket à partir du 19 septembre.

Naimish Sanghvi, le directeur général de Coin Crunch India, a tweeté une image de sa télévision avec la publicité à l’écran.

« Découvrez les Bitcoins simples et sécurisés sur ZebPay, 100₹ pour commencer » indiquaient simplement les annonces. Un autre tweet de Mohit Rai Sharma a célébré la publicité comme un « moment historique pour les crypto-monnaies en Inde ». Il a ajouté : « C’est énorme, car plus de 3,5 millions de personnes regardent IPL sur Hotstar tous les jours ».

En 2019, plus de 462 millions de personnes ont regardé les matchs de la Premier League indienne.  Zebpay a repris ses activités en Inde plus tôt cette année, un peu avant que la Reserve Bank of India ne juge anticonstitutionnelle une interdiction de deux ans qui interdisait aux institutions financières de fournir des services bancaires aux entreprises de crypto-monnaies.

La campagne actuelle menée par Zebpay a débuté après la publication d’un rapport de Bloomberg le 15 septembre, indiquant que le cabinet fédéral indien envisage à nouveau une action législative pour interdire les crypto-monnaies.

Selon un rapport publié par Press Trust of India le 22 septembre, le parlement du pays devrait s’ajourner huit jours plus tôt, le 23 septembre. Cela serait dû au fait que plusieurs membres du parlement ont été testés positifs au coronavirus. L’Inde a récemment dépassé le Brésil pour devenir le deuxième pays au monde par nombre de cas de coronavirus.

Le PDG de la société de conseil blockchain Policy 4.0, Tanvi Ratna, a révélé qu’aucune législation sur l’interdiction des crypto-monnaies ne figurait dans la liste des projets de loi à traiter pendant que le Parlement est en session.

« L’Inde commence sa Monsoon #ParliamentSession qui a été interrompue à cause du #COVID19. La #législation sur l’interdiction des #cryptomonnaies ne figure pas dans la liste des plus de 45 projets de loi à l’ordre du jour de la session de 18 jours. C’est une grande nouvelle, même si cela pourrait changer & il y a d’autres voies pour le gouvernement » a tweeté le 14 septembre Ratna.

Malgré l’incertitude réglementaire qui persiste dans le pays, la crypto-bourse a continué à se développer. En mai dernier, Zebpay a annoncé qu’il avait chargé Chainalysis, la société de blockchain, de suivre les transactions qu’il effectuait sur ses plateformes en Inde.

Il y a eu une augmentation constante des publicités de crypto-monnaies en dehors des médias sociaux dans le monde entier. Un exemple notable est celui de Binance, qui a lancé des publicités mettant en scène le Bitcoin aux arrêts de bus de Londres avant son lancement au Royaume-Uni.

Traduit par Carolane de Palmas

FOREX.com
LonghornFX
CEX.IO
Marge de négociation
Conformité légale
jalonnement crypto-monnaie
Commencez à trader