Aurora Coin – Le Guide Complet

Se libérer du monopole d’un gouvernement sur l’économie d’une nation entière est un des bénéfices des crypto-monnaies qui fait les gros titres. L’idée que le Bitcoin, par exemple, soit libre de tout contrôle gouvernemental est une des caractéristiques les plus vantées de la crypto. La plupart des crypto-monnaies sont également pseudo-anonymes et universelles dans leur conception. Non pas que les crypto-monnaies aient été implémentées pour suppléer les monnaies nationales, mais avec des économies en chute et des politiques encore pires, cela pourrait devenir une possibilité. Si vous regardez les pays dans lesquels les personnes possèdent ou dépensent le plus de crypto-monnaies, vous trouverez ces pays qui sont déjà classés en haut du tableau en matière de liberté économique. Mais il y a un projet crypto qui a été spécifiquement créé à cette fin. Un projet islandais intitulé Aurora.

(AUR)

Auroracoin

Prix

échange 24h

7 Days Change

Capitalisation du Marché

Comment fonctionne Aurora ?

Tout comme la plupart des petites crypto-monnaies, Aurora est basé sur une autre crypto-monnaie – dans ce cas, le Bitcoin. Elle a été créée en 2014 avec l’idée de se libérer du bannissement des transactions de monnaies étrangères mises en place par le gouvernement Islandais ; lequel était en place depuis cinq ans et étouffait effectivement l’économie locale du pays en interdisant le commerce extérieur. Aurora n’a pas pris l’ampleur escomptée par son développeur et en fait, son lancement initial était presque considéré comme un échec total, avec la valeur de la crypto-monnaie ayant plongé dès son parachutage. A l’époque, la volonté affichée était de distribuer un grand nombre de tokens parmi les résidents Islandais sans aucune charge (avec un statut légal peu clair sur les crypto-monnaies en Islande). Cependant, la conversion des devises avec le Bitcoin étant devenue illégale, cette option n’était plus envisageable. Le projet persista, en abandonnant à un moment le leadership à la Fondation Aurora. La crypto-monnaie a pour le moment échouée à trouver une bonne assise, même si de nombreux partisans voient l’Islande comme le terrain idéal pour une adoption de masse de la crypto.

Qui a créé Aurora ?

Comme pour beaucoup de blockchains, l’identité réelle du créateur d’Aurora est inconnue. Le créateur est identifié en tant que Baldur Friggjar Óðinsson, mais ce nom était un pseudonyme et le nom réel de l’inventeur n’a pas été révélé. Depuis 2015, il semble que des développeurs principaux entrent et sortent du projet. En fait, le changement constant d’équipes de développement est généralement perçu comme une des raisons expliquant le fait que la crypto-monnaie n’ait pas encore décollée.

Quelles sont les forces et faiblesses du coin Aurora ?

Malgré ses faiblesses, le coin Aurora possède bien quelques forces tout à fait uniques. Même s’il est basé sur le Bitcoin, l’équipe à l’origine de la conception du blockchain Aurora a ajouté des douzaines de fonctionnalités tout en retravaillant plusieurs défauts originaux et bugs du Bitcoin. Cette équipe a travaillé dur pour optimiser le réseau. Le résultat est un blockchain basé sur le Bitcoin qui est parvenu à être plus sécurisé et optimisé que l’original. Quelques améliorations d’Aurora par rapport à la structure BTC inclus une capacité du réseau accrue, des temps de blocks inférieurs, et une protection contre 51% des attaques. Les principales faiblesses du coin Aurora sont évidentes : En premier lieu, une mauvaise image publique due à un lancement raté, ce qui a limité l’intérêt suscité sur le projet. Ensuite, un statut légal trouble du coin et un design centré sur les résidents islandais plutôt qu’à un niveau global. Une monnaie ne connaissant pas de frontières n’a pas beaucoup aidé non plus.  Les projets logiciels souffrent lorsque l’équipe en charge change de façon intermittente, et cela peut brouiller les lignes directrices. Le coin Aurora pourrait bénéficier de quelques mesures de stabilité au sein de son équipe.

Le futur du coin Aurora

Même si le projet a connu quelques secousses durant ces dernières années, on peut tout de même dire que le coin Aurora possède toujours un avenir – tant que vous êtes Islandais. Comme la plupart des crypto-monnaies, le coin Aurora a vu sa valeur faire un pic en fin d’année 2017 et début 2018, avant de s’effondrer lorsque la bulle Bitcoin a explosé. Toutefois, à l’instar d’autres crypto-monnaies, la valeur du coin Aurora n’a pas complètement disparue, son crash se rapprochant plutôt d’une correction du marché qui l’a renvoyé à une valeur équivalente à son prix avant l’explosion de la bulle Bitcoin. Même un an-et-demi après cette date, le coin Aurora a conservé la plupart de sa valeur – il connait des hauts et des bas récurrents, mais pour une fois, il n’y a pas de tendance baissière claire sur son prix, quelque chose de plutôt rare parmi les crypto-monnaies mineures. Ainsi dit, même si ce ne serait pas nécessairement une mauvaise idée d’investissement, le coin Aurora devrait seulement être envisagé par des résidents Islandais. Son attrait réside dans la niche offerte en Islande et ses efforts pour le faire connaître en dehors de ses frontières sont virtuellement inexistants. La société Islandaise a accueilli petit à petit le coin Aurora, et il y a toujours une chance pour qu’il devienne un standard. Mais les chances sont minces qu’il soit utile n’importe où en dehors du pays – tout comme ses chances de voir sa valeur croître considérablement. 

Crypto-monnaies alternatives

X-Coin
X-Coin logo X-Coin »
Bitcoin
Bitcoin logo Bitcoin »
Ethereum
Ethereum logo Ethereum »
XRP
XRP logo XRP »
Neo
Neo logo Neo »
TRON
TRON logo TRON »