La crypto Dash : un altcoin puissant qui a su trouver sa place

Vous avez entendu parler de la crypto-monnaie Dash (DASH), mais vous ne savez pas trop de quoi il s’agit, ni s’il faut investir dans cet altcoin ? Ne cherchez pas plus loin ! Notre guide complet vous donne toutes les infos sur la crypto monnaie Dash, son prix et s’il faut ou non en acheter.

Qu’est-ce que la crypto Dash ?

Comment a été créé Dash ?

Commençons par le commencement. D’où vient cet altcoin et quelle est son équipe de développement ? Son système de base a été créé en 2014, suite à un hard fork du Bitcoin (BTC) visant à corriger les problèmes de ce dernier. Il s’agit d’une monnaie virtuelle épurée, qui ne propose pas de système d’applications décentralisées (dApps). Il n’y a pas eu d’ICO pour la crypto Dash. Elle fait partie des altcoins open source, c’est-à-dire ceux dont le code source et le développement sont ouverts à tous les utilisateurs. Grâce à cela, elle s’est vite fait un nom dans le milieu des cryptos, car elle offre un fonctionnement très démocratique. En 2017 et 2018, elle a sorti de nombreuses applications traditionnelles, qui ont été adoptées avec succès par les utilisateurs.

À l’inverse de plusieurs grandes cryptodevises comme le Bitcoin Cash (BCH), Dash offre un vrai anonymat aux utilisateurs : on ne peut pas tracer les transactions ni voir le contenu du portefeuille (wallet) d’une personne. L’équipe de Dash inclut Ryan Taylor, le CEO, et Fernando Gutierrez, le CMO.

Dash crypto c'est quoi - logo Dash
Inked Pixels/ Shutterstock.com

Que veut dire « Dash » ?

À l’origine, l’altcoin s’appelait Xcoin, puis Darkcoin, avant de choisir Dash, une contraction de « digital cash ». En anglais, « dash » veut dire « se déplacer rapidement vers son but », ce qui correspond plutôt bien à la philosophie de l’altcoin !

Dash : son but et son ambition

Le but premier de Dash est de résoudre les problèmes soulevés par les autres crypto-monnaies développées avant elle. C’est-à-dire proposer un système rapide (voir instantané), et surtout entièrement anonyme. Mais son innovation majeure est le système décentralisé créé par l’altcoin. N’importe quel participant au réseau Dash peut soumettre une proposition visant à améliorer son fonctionnement. Puis cette proposition est soumise à un vote des Masternodes. Il est également possible pour la communauté de voter pour l’expulsion d’un Masternode si elle estime que ce dernier agit contre les intérêts du groupe.

Un autre but important de Dash est l’accessibilité : l’altcoin souhaite apporter des systèmes financiers viables dans des régions qui n’en possèdent pas encore. Et contrer ainsi les grandes banques mondiales, qui ont des processus d’ouverture de compte qui peuvent être longs et complexes dans les pays émergents. À l’avenir, Dash souhaite être la solution de paiement la plus simple et la plus fiable pour les envois entre particuliers.

Comment fonctionne Dash ?

Dash est basé sur deux fonctionnalités-clés : PrivateSend et InstantSend. PrivateSend permet l’anonymat des transactions, alors qu’InstantSend permet l’envoi instantané d’argent sur n’importe quel compte : le transfert est effectif en moins de trois secondes. Tout cela est possible grâce à l’algorithme utilisé par Dash : la Preuve d’Enjeu – en anglais Proof of Stake (PoS).

Avec le PoS, c’est une personne (appelée Masternode) qui valide ou non les transactions. Les Masternodes sont attribués en fonction du nombre de Dash coins qu’on possède. Ils utilisent moins de nœuds que d’autres protocoles et sont donc particulièrement efficaces pour gérer un réseau grandissant. Côté minage, les pièces de Dash sont extraites en 2 minutes et demi environ. Les pièces sont ensuite réparties comme suit :

  • 45 % vont aux mineurs qui font fonctionner la blockchain de Dash
  • 45 % vont aux Masternodes qui vérifient les transactions
  • 10 % restent pour financer le coût du marketing, le service client et l’équipe de développement

Du côté des outils, Dash fonctionne avec un wallet dédié, mais aussi une app Dash ainsi que des fonctionnalités annexes, comme Dash text, qui permet l’envoi de tokens par SMS. Il est possible d’acheter du Dash contre des USD, mais aussi du Dash en euros. La solution Dash est actuellement entièrement fonctionnelle et peut être utilisée depuis n’importe quel pays.

Ils ont fait confiance à Dash

Dash a su s’implanter de manière notable en Amérique latine, dans des pays comme le Venezuela où il peut apporter des solutions pour pallier la crise financière qui traverse le pays. Dans l’ensemble, il séduit les pays en développement. Mais l’altcoin a aussi mis un pied en l’Europe, avec notamment l’ouverture de Dash Youth en Allemagne. Il s’agit d’un programme qui vise à développer les technologies de la blockchain et des registres distribués dans les écoles.

Le souci humanitaire de Dash s’exprime aussi à travers l’UNICEF, qui accepte les dons en altcoins parmi lesquels le Dash. Et l’altcoin explore de nouveaux territoires, comme la Colombie qui a vu une augmentation de 25 % de wallets actifs en 2018. Côté corporate, Dash a su gagner la confiance d’Evident Proof, CoinCola, mais aussi FanDuel. Au-delà de ces partenariats, Dash peut compter sur sa communauté, parmi les plus actives du moment, qui a su proposer de nombreuses ressources pour faciliter l’accès à cette crypto.

Pourquoi investir dans la crypto Dash sur le long ou court terme ?

Alors, faut-il investir dans du Dash coin en 2019 ?

Investir dans du Dash, pour ou contre ?

Devez-vous investir dans du Dash ? Si un investissement en crypto-monnaies reste un choix très personnel, on peut quand même citer quelques éléments qui nous donnent un avis sur Dash plutôt favorable :

  • Le Dash propose un système novateur, avec un fonctionnement démocratique
  • Il séduit de grands territoires comme l’Amérique latine, là où d’autres altcoins ne parviennent pas à sortir d’un cercle d’initiés
  • Il propose les transferts parmi les plus rapides du moment
  • Il est déjà fonctionnel et peut donc déjà être testé
  • Il a bien résisté en 2018 malgré la chute de tous les altcoins

Si on veut se faire l’avocat du diable, on pourrait aussi dire que le Dash manque peut-être d’ambition, car l’altcoin ne propose pas de plateforme de dApps, à l’inverse de beaucoup de ses confrères. Et il s’inscrit en opposition aux banques, contrairement à des monnaies populaires comme l’Ethereum (ETH) et le Ripple (XRP). À l’origine, il était même surveillé pour ses affiliations avec le Dark Net. Mais globalement, ses détracteurs restent peu nombreux. À chacun de se faire son avis sur la crypto Dash !

Cryptodevises similaires

À quoi ressemble le Dash ? Par son ambition, il rappelle le Bitcoin Cash (BCH), qui veut lui aussi émuler les espèces que nous utilisons dans la vie courante. Mais son anonymat le rapproche plus du système d’achat de Monero (XMR) qui met en avant la vie privée des utilisateurs. Enfin sa vitesse (nombre de transactions par seconde) est similaire à celle du Litecoin (LTC).

Comment obtenir des pièces de Dash ?

Où peut-on acheter du Dash ? Il existe de nombreux échanges et courtiers de cryptomonnaies proposant Dash :

 

À vous de choisir le site qui vous convient. Pour des informations plus détaillées sur l’achat et le stockage de Dash, vous pouvez consulter la page suivante : acheter du Dash.

Crypto Dash : notre analyse de son prix

Malgré sa création en 2014, le Dash n’a vraiment commencé à être tradé régulièrement qu’à partir de 2017. Le prix de la crypto Dash s’est envolé fin 2017, où il a atteint plus de 1 360 USD, avant d’accompagner les cryptodevises les plus populaires lors de la correction des cours début 2018. À l’inverse des autres grands altcoins, il a cependant connu un pic remarqué fin avril 2018, où il a atteint 500 USD, grâce à la mise en place d’outils qui ont séduit la crypto-communauté. C’est son plus grand atout : alors que les autres altcoins sont dans de (très) longues phases de développement, Dash prouve qu’il est déjà entièrement fonctionnel.

Depuis ce pic, le prix du Dash a chuté de nouveau, mais il évolue sur une courbe plate depuis l’été 2018. Et il devrait à nouveau progresser : certains experts des marchés font des prédictions d’un Dash à 5 000 USD en 2019. Il faut donc surveiller les crypto news du Dash coin !

La Crypto Dash
Phongphan/ Shutterstock.com

Miner du Dash : possible ou pas ?

Miner des crypto-monnaies n’est pas toujours possible. Bonne nouvelle, on peut très facilement miner la crypto Dash grâce au mécanisme Proof of Stake (PoS). Pour cela, le mineur utilise un ordinateur spécialisé pour résoudre des problèmes mathématiques très complexes. Une fois le problème résolu, le processus de mining de Dash ajoute un bloc à la blockchain et le mineur est récompensé avec de la monnaie Dash.

Attention, si vous souhaitez miner du Dash, sachez que l’équipement reste extrêmement coûteux et que la facture d’électricité pourrait s’annoncer salée… Dans l’ensemble, il reste moins onéreux d’investir dans du Dash que d’essayer de le miner.

Quel portefeuille pour Dash ?

Les grands portefeuilles pour cryptodevises acceptent en général le Dash coin. Voici les principaux Dash wallets :

  • Ledger Nano S
  • Jaxx
  • Guarda
  • Exodus
  • Dash Electrum

Certains, comme Electrum, permettent le stockage directement sur votre ordinateur. Mais si vous souhaitez utiliser un stockage hors ligne, vous pouvez utiliser un hardware wallet comme le Ledger Nano S, qui se présente sous la forme d’une clé USB. La plupart de ces wallets permettent également le stockage de Dash sur iOS.

La crypto Dash vs Bitcoin, qui gagne ?

Difficile de ne pas vouloir comparer le Dash au père de toutes les crypto-monnaies, tant son influence persiste. La plus grande différence est bien sûr la vitesse : Dash propose des envois instantanés, alors que le Bitcoin (BTC) est plus poussif, avec 20 minutes pour valider une transaction. Côté coût d’utilisation, nous donnons aussi l’avantage à Dash. Le BTC applique en effet des coûts variables qui peuvent s’avérer exorbitants, alors que l’altcoin ne ponctionne que quelques centimes par transaction.

Un autre facteur à prendre en compte est l’anonymat. Avec le Bitcoin, chaque étape d’une transaction est connue. C’est ce qui permettait initialement de sécuriser le réseau. En revanche, la crypto Dash propose un réseau sécurisé sans avoir à distribuer trop d’informations. Pour résumer, ce que fait Dash, il le fait en général mieux que le Bitcoin, mais l’influence est encore clairement dans le camp de ce dernier.

Dash VS Bitcoin, qui gagne?
Wit Olszewski/ Shutterstock.com

Dernières actus de la crypto Dash

Envie de vous tenir au courant des crypto news de Dash ? Vous pouvez consulter notre page dédiée aux dernières nouvelles Dash. Abonnez-vous également à notre newsletter des altcoins pour plus d’infos sur la crypto-communauté et les prix des crypto-monnaies. Vous recevrez en cadeau notre guide exclusif sur le Bitcoin et les altcoins.

Questions fréquemment posées sur Dash

Quelle est la place de Dash dans le classement des meilleures cryptos?

L’évolution de Dash l’a emmené à la 15e place du classement en termes de capitalisation boursière.

Existe-t-il des faucets pour Dash?

Il existe des faucets Dash, mais les gains sont si peu élevés qu’on ne conseille pas leur utilisation.

Dash ou Zcash, que choisir?

Choisir entre Dash ou Zcash peut être difficile. Pour l’instant, le prix du Dash semble plus stable, mais aussi plus élevé que celui du Zcash. Si vous hésitez, le mieux est de diversifier votre portefeuille le plus possible.

Quelles sont les prévisions pour la crypto Dash en 2019?

Le cours de la crypto Dash pourrait bien grimper en flèche en 2019 : son adoption dans plusieurs pays pourra permettre une hausse de prix. Jusqu’à 5 000 USD selon certaines prédictions !

 

Noter cet avis

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.