Dogecoin (DOGE) : l’insolite histoire d’un mème devenu altcoin

Guide Dogecoin (DOGE) : historique et description

Parti à l’origine d’une plaisanterie, le Dogecoin (DOGE) a déjoué toutes les prévisions et se maintient dans le top 25 des meilleurs altcoins depuis 2013. D’où vient le succès de cette crypto-monnaie face aux poids lourds du moment ? Découvrez notre analyse et notre avis dans cet article.

Comment a été créé le Dogecoin ?

Le Dogecoin est une crypto-monnaie plutôt ancienne, car elle a été lancée le 6 décembre 2013. Il s’agit d’une cryptodevise ouvertement parodique, développée par Jackson Palmer et Billy Markus. Le logo de Dogecoin a l’apparence d’un chien Shiba, qui a été choisi car c’était un « mème internet » à succès à l’époque de la création. Pour rappel, un mème internet est un phénomène ou un élément (image, slogan, photo, vidéo…) qui fait le buzz sur les réseaux sociaux et qui est décliné par une masse de personnes, souvent à des fins humoristiques. Le Dogecoin n’avait donc rien de sérieux à l’origine, et son arrivée, tel un chien dans un jeux de quilles, a surpris la crypto-communauté.

En ce qui concerne les caractéristiques techniques, le Dogecoin a été développé sur la base du système de la crypto-monnaie Luckycoin, qui est elle-même basée sur le Litecoin (LTC). Le fondateur, Billy Markus, a élaboré le Dogecoin en réussissant à apporter des modifications sur un wallet de la crypto créée par le bien connu Charlie Lee. Son objectif était à l’origine de développer une crypto-monnaie amusante, qui toucherait plus de personnes que le Bitcoin (BTC) et qui servirait pour les microtransactions. Le Dogecoin est ainsi utilisé pour offrir des « pourboires virtuels », et sert à faire des dons entre individus ou dans le cadre d’une campagne avec un montant donné. Il n’a donc pas pour vocation d’échanger des sommes importantes.

Le Dogecoin fonctionne également grâce à la « Dogecoin Foundation », une organisation à but non lucratif qui souhaite diffuser le DOGE à travers des œuvres caritatives. À noter que l’équipe de développement de DOGE a la particularité d’être répartie aux quatre coins du monde, avec des développeurs qui ne travaillent pas à plein temps sur la monnaie virtuelle. Le développeur Ross Nicol explique : « Nous ne sommes pas des fondateurs classiques, il n’y a de toute façon pas de budget pour les fondateurs. C’est juste quelque chose qu’on fait pour s’amuser, aussi fou que cela puisse paraître. » Dans le très sérieux monde des altcoins, cette démarche peut paraître réconfortante !

Signification du nom « Dogecoin »

Le nom « Dogecoin » est une contraction de « doge », qui est le mot utilisé par le mème internet et de « coin » (pièce). « Doge » est une déformation du mot « dog » (chien en anglais) qui crée une graphie humoristique. Les manières de prononcer le mot divergent en fonction de la personne à qui on demande, mais le cofondateur Jackson Palmer a tendance à privilégier la prononciation à la française, avec le même « g » que dans le mot « dodge ».

Dogecoin : son but et son fonctionnement

Loin des altcoins comme l’Ethereum (ETH) ou le Ripple (XRP), qui souhaitent envahir le monde et les institutions financières, le Dogecoin a des perspectives plus modestes. Basé sur l’architecture du Litecoin, le DOGE souhaite avant tout permettre des petits échanges de monnaie entre personnes, en particulier pour les pourboires ou les campagnes de financement. Et surtout, le Dogecoin se veut être un pendant plus humain et bienveillant aux autres altcoins, en proposant notamment des partenariats avec des organismes humanitaires.

[Adrian Today/Shutterstock.com]

Ils ont fait confiance à Dogecoin

Malgré ses amusants débuts et son côté chien fou, le Dogecoin a su rassembler une communauté passionnée. Le succès surprise de l’altcoin a même touché des grands noms de la crypto-communauté. Notamment Vitalik Buterin, le créateur de l’Ethereum qui a indiqué posséder du DOGE. Et il semblerait qu’un nouvel altcoin hybride entre ETH et DOGE sorte prochainement : le Dogethereum. À la fin 2018, des rumeurs persistantes ont également indiqué que le DOGE pourrait devenir un moyen de paiement officiel sur Amazon.

La communauté Doge et son vocabulaire

La communauté anglophone de Doge utilise un vocabulaire précis, à l’origine du mème. Il s’agit d’un « langage » très particulier, émaillé de fautes volontaires et utilisant un vocabulaire simple, dans le but d’émuler la conversation intérieure d’un chien Shiba.

Prenons par exemple leur devise : « very currency wow much coin how money so crypto plz mine v rich ». Il s’agit d’une phrase écrite dans un anglais approximatif, qu’on pourrait traduire par : « très monnaie wow beaucoup pièces comment argent si crypto stp moi tré riche ». La plupart des utilisateurs de la communauté Dogecoin utilisent ce néo langage pour communiquer de manière humoristique sur l’altcoin.

Avis Dogecoin : pourquoi investir sur le long ou court terme ?

Trêve de plaisanterie, faut-il investir dans du Dogecoin ? Voici notre avis complet sur cet altcoin et les moyens d’en acheter.

Avis Dogecoin : pour ou contre ?

Vous avez peut être un mal de chien à décider s’il faut ou non investir dans du DOGE. L’altcoin offre cependant plusieurs avantages. Cette monnaie virtuelle a su se développer sans heurt depuis 2013, elle est entourée par une communauté de passionnée et même les grands noms de la cryptosphère s’y sont mis. Côté technique, il s’agit d’une des cryptos les plus rapides du moment, qui a vraiment su trouver son créneau dans les transactions peu élevées.

Du côté des arguments « contre », on peut citer l’équipe de développement fragmentée, qui pourrait freiner fortement l’avancement de l’altcoin. Et le manque d’ambition de la cryptodevise pourrait échauder certains investisseurs. Enfin, la valeur du Dogecoin n’a jamais vraiment réussi à décoller, même s’il s’est très bien maintenu au cours de l’année 2018.

Cryptodevises similaires

Le Litecoin est bien sûr très similaire au Dogecoin, dans son architecture, mais aussi dans son ambition : on dit souvent que si le Bitcoin est l’or, le LTC est l’argent, car il excelle dans les transactions moyennes. Mais on peut aussi citer les autres monnaies parodiques, comme le Jesus Coin (JC), ou encore l’Useless Ethereum Token (Token d’Ethereum Inutile, UET), qui n’ont malheureusement pas eu le même succès que le DOGE. Dans l’ensemble, le Dogecoin est la seule monnaie parodique a avoir vraiment perduré plus d’un an après son lancement.

Comment obtenir des pièces de DOGE ?

À cause de son caractère humoristique, le Dogecoin n’est pas disponible sur toutes les plateformes d’achats et d’échanges. Le plus simple sera souvent d’acheter du Bitcoin, puis de l’échanger contre du Dogecoin, via les plateformes suivantes :

Il est aussi possible d’acheter du Dogecoin en passant par des plateformes d’échanges entre particuliers, comme LocalBitcoin, mais les personnes en proposant restent très peu nombreuses.

Dogecoin analyse : résumé de son prix historique

mk1one/Shutterstock.com

Même si le Dogecoin a été initialement créé dans un but parodique, afin de séduire un public plus large, il s’est très vite développé et sa croissance a surpris tout le monde. Un rapide coup d’œil au cours du Dogecoin permet de constater dans un premier temps que cette crypto-monnaie possède un réel potentiel. Les débuts ont été certes mitigés avec une première tentative de décollage ratée. Mais le Dogecoin s’est relativement vite inscrit dans une tendance haussière soutenue. 2018 fut également un moment de concrétisation pour le DOGE, dont le cours a atteint le niveau le plus haut de son histoire, avec un point culminant à 0.018 $ en début d’année.

Le cours des cryptodevises a uniformément chuté pendant le reste de l’année 2018, mais il faut noter que le Dogecoin a été l’exception à la règle. Depuis février 2018, la paire Dogecoin/Euro s’est maintenue alors que les autres altcoins dévissaient les uns après les autres. Pour les investisseurs, c’est donc une indication que le prix du Dogecoin fait preuve d’une très grande stabilité, un atout énorme dans un contexte plutôt morose.

Miner du DOGE : possible ou pas ?

La blockchain Dogecoin utilise la Preuve de Travail (Proof of Work, PoW), il est donc tout à fait possible de faire du Dogecoin mining. Comme pour les autres minages de crypto-monnaies, il faudra cependant prévoir quelques frais qui peuvent s’avérer importants. Notamment l’équipement, car le processeur ou la carte graphique de votre PC pourrait ne pas être suffisant. Mais aussi l’électricité, car la PoW demande beaucoup de ressources. Pour éviter les surcoûts, vous pouvez donc faire du cloud mining de Dogecoin, c’est-à-dire sous-louer un équipement auprès d’un fournisseur, qui vous donnera le DOGE miné contre une commission.

Bon à savoir : depuis 2014, le LTC et le DOGE ont fusionné leurs systèmes de mining : cela veut dire que vous pouvez obtenir les deux pièces en même temps avec un seul processus de minage.

Quel portefeuille pour Dogecoin DOGE ?

Deux portefeuilles (wallets) crypto officiels sont disponibles sur le site de DOGE. Le MultiDoge, un Dogecoin wallet léger, et le Dogecoin Core, qui est plutôt destiné aux grosses transactions et aux mineurs. Ces deux portefeuilles Dogecoin ne permettent cependant pas le stockage de plusieurs altcoins, car ils fournissent uniquement une adresse Dogecoin. Si vous préférez, vous pouvez donc aussi utiliser le Ledger Nano S, l’Atomic Wallet, ou Jaxx.

Dogecoin VS Bitcoin, qui gagne ?

Ce qui rassemble en premier lieu le Bitcoin et le Dogecoin, ce sont leurs systèmes décentralisés. Tout comme le BTC, le Dogecoin compte sur une communauté très dynamique. Selon le site internet officiel du DOGE, la crypto « se démarque e des autres devises virtuelles grâce à son incroyable et dynamique communauté faite de personnalités sympas, à votre image ».

Côté finances, la différence reste plus marquée. Alors que le Dogecoin était parti pour être une crypto-monnaie déflationniste – le nombre de Dogecoins était censé être limité à 100 milliards comme le BTC qui est limité à 21 millions d’unités – les développeurs ont finalement décidé qu’un nombre infini d’unités de Dogecoin sera rendu disponible. En outre, il y a aussi une différence majeure entre les frais de transactions engendrés par le Dogecoin, qui sont extrêmement bas, et ceux du Bitcoin. En ce qui concerne la réputation, le BTC a bien évidemment l’avantage pour l’instant, mais il ne faudrait pas négliger la communauté fanatique du Dogecoin, qui pourrait faire perdurer cet actif virtuel pendant de longues années !

Dernières actus de la crypto Dogecoin

Envie de tout savoir sur l’avenir du Dogecoin ? Inscrivez-vous à la newsletter des altcoins pour recevoir les dernières nouvelles directement dans votre boîte de réception. Vous pouvez aussi télécharger notre guide Bitcoin exclusif pour en savoir plus sur les investissements en cryptodevises et comment débuter avec ces nouveaux actifs.

Questions fréquemment posées sur Dogecoin

Les faucets Dogecoin sont-ils fiables ?

Utiliser un faucet Dogecoin sera en général plus rentable que pour les autres grands altcoins. Cependant, les sommes délivrées restent très peu élevées. Cela veut dire que si vous souhaitez investir, il restera plus simple d’acheter du DOGE directement.

Où dépenser mes Dogecoin ?

Le Dogecoin est accepté par un nombre surprenant de boutiques en ligne. On peut citer Salts Worldwide, Burger Bear, Sublime GC Hosting ou encore Going Global. La liste complète est sur le site officiel de Dogecoin.

Dogecoin VS Litecoin, que choisir ?

Les deux monnaies sont très similaires. Cela dit, le LTC a quand même une réputation plus solide, avec une équipe de développement dédiée. On conseillera donc de choisir les deux, en privilégiant plus le Litecoin.

Qu’est-ce que le shiba inu ?

Il s’agit d’une race de chiens japonais, dont la popularité a explosé sur internet, pour des raisons encore inconnues…

Quel est l’algorithme de hashage utilisé par Dogecoin?

Il s’agit de Scrypt, le même algorithme utilisé par le Litecoin.

 

Featured image source: mk1one/Shutterstock.com

Noter cet avis

Investir est spéculatif. Lorsque vous investissez votre capital est à risque. Ce site n’est pas destiné à être utilisé dans les juridictions dans lesquelles les opérations ou les investissements décrits sont interdits et ne devraient être utilisés que par des personnes et selon les méthodes légalement autorisées. Votre investissement peut ne pas bénéficier de la protection des investisseurs dans votre pays ou dans votre pays de résidence. Veuillez effectuer votre propre vérification préalable. Ce site Web est gratuit pour vous, mais nous pouvons recevoir des commissions des sociétés que nous présentons sur ce site. Cliquez ici pour plus d’informations.