Ethereum Classic : un outsider qui vient concurrencer l’Ethereum

Vous connaissez déjà sûrement l’Ethereum (ETH), une des monnaies virtuelles les plus connues (et les plus rentables !) du moment. Mais avez-vous déjà rencontré l’Ethereum Classic (ETC) ? Cet altcoin dérivé de l’ETH suit discrètement son chemin, et figure souvent dans la liste des cryptodevises prometteuses de 2019… Apprenez-en plus dans cet article !

Qu’est-ce que la crypto Ethereum Classic ?

Comment l’Ethereum Classic a-t-il vu le jour ? Retrouvez tout sur l’ETC et son histoire !

Comment a été créé Ethereum Classic ?

L’Ethereum Classic, c’est quoi ? Cette monnaie virtuelle a été créée en 2016 à partir de l’Ethereum. Elle est actuellement gérée par Input Output Hong Kong et fonctionne de manière similaire à la blockchain Ethereum dont elle est issue. Elle a été lancée suite à un « hard fork » après des différentes idéologiques entre les équipes d’Ethereum. L’Ethereum Classic est finalement tout simplement le « petit frère de l’Ethereum ». Son token de l’Ethereum Classic se nomme quant à lui l’Ether classic.

Petit rappel : qu’est-ce qu’un hard fork ?

Un hard fork se produit lorsque la chaîne de blocs (blockchain) d’une cryptodevise est modifiée de manière inaltérable et conséquente. C’est-à-dire des changements qui vont modifier en profondeur la manière dont elle fonctionne. Suite à cela, une nouvelle manière de gérer la blockchain (et donc une nouvelle crypto-monnaie) va ainsi être créée.

Dans le cas de l’Ethereum Classic, le fork a une origine précise. En juillet 2016, l’Ethereum a été victime d’un piratage, perdant l’équivalent de 50 millions de dollars en ETH coins. L’équipe de développement a décidé d’annuler virtuellement cette perte, pour repartir de zéro. C’est là que les adeptes de l’ETC ont fait connaître leur désaccord. Pour eux, l’Ethereum doit lutter contre la corruption financière et proposer un système fiable. Effacer une erreur d’un coup de baguette magique est donc inacceptable, car cela remet en cause un principe fondamental, celui de l’inaltérabilité de la blockchain.

Selon les futurs partisans d’Ethereum Classic, le hack devait donc être conservé, malgré ses conséquences. Ils ont donc décidé de se détacher de la blockchain originale et de la reprendre en incluant l’erreur et le piratage : c’est ainsi qu’est né l’Ethereum Classic et sa monnaie virtuelle l’Ether Classic ou ETC. L’Ethereum a quant à lui continué à fonctionner avec cette modification si critiquée.

Ethereum Classic : son but et son ambition

Le but de la crypto Ethereum Classic est de proposer « une plateforme décentralisée qui propose des contrats intelligents [smart contracts] : des applications qui fonctionnent exactement comme prévu, sans périodes d’arrêt, sans censure, fraude ou interférence d’une tierce partie ». L’API d’Ethereum Classic (c’est-à-dire son interface de programmation) est ouverte à tous. Vous l’aurez compris, le but d’Ethereum Classic est de proposer un système entièrement indépendant, qui décentralise la finance et les applications liées aux données.

L’ETC fonctionne en « open-source », c’est-à-dire que n’importe qui peut proposer des changements à son fonctionnement. Il met en avant un système très démocratique, qui décentralise également les prises de décision.

 

Comment fonctionne Ethereum Classic ?

Le résultat, c’est que les différences entre Ethereum Classic et Ethereum sont souvent plus idéologiques que techniques. Tout comme l’ETH et de nombreux autres altcoins, l’ETC propose avant tout une plateforme qui permet de construire ces fameux « smart contracts ». Ils ont des applications multiples, mais un but commun : utiliser la blockchain pour sécuriser les informations de manière décentralisée, sans organe décideur.

Une différence technique notable est la manière dont les deux blockchains vérifient les transactions. L’Ethereum est passé de la Proof of Work (Preuve de Travail) à la Proof of Stake (Preuve d’Enjeu), jugée plus efficace et moins gourmande en électricité. Quant à la crypto Ethereum Classic, elle continue d’utiliser la Preuve de Travail, à l’instar du Bitcoin (BTC).

 

Ils ont fait confiance à Ethereum Classic

Si la majorité des « big players » de la crypto-communauté ont préféré suivre l’Ethereum après le fork, la crypto Ethereum Classic ne manque cependant pas de soutiens. En particulier chez ceux pour qui la blockchain a des vertus philosophiques autant que financières. C’est le cas de Barry Silbert, le PDG de Grayscale, qui s’est montré particulièrement vocal dans son soutien à l’ETC.

La monnaie virtuelle liée à la plateforme se fait petit à petit sa place sur le marché. L’achat d’Ether Classic est maintenant possible sur de grandes plateformes comme Coinbase ou eToro. L’entreprise de paiements en cryptomonnaies UTRUST a également signé un partenariat avec l’altcoin, ainsi que HCM Foxconn.

Pourquoi investir dans la crypto Ethereum Classic sur le long terme ou court terme ?

Nous arrivons maintenant à la question que tout le monde se pose… Faut-il ou non acheter de l’Ethereum Classic ?

Investir dans l’Ethereum Classic : pour ou contre ?

Plusieurs arguments sont en faveur de l’outsider. A commencer par son système. La Proof of Work a fait ses preuves et est donc en théorie plus stable que la Proof of Stake. Ethereum Classic est géré par une communauté de passionnés, à l’inverse de l’Ethereum dont la gouvernance est plus verrouillée. Son système, qui concurrence les banques, pourrait également avoir un grand succès à l’heure où la plupart des acteurs du marché plaident pour une plus grande liberté financière. Enfin, le prix d’achat d’ETC reste bien plus abordable que celui de l’ETH.

Du côté des arguments « contre », on peut citer une équipe de développement qui reste encore réduite, ainsi qu’une réputation qui peine à vraiment se faire une place dans le monde saturé des altcoins. Enfin, on peut se demander si cette monnaie pourra vraiment se faire une place avec l’omniprésence de l’Ethereum.

Si vous décidez d’investir, la stratégie la plus courante est d’investir sur du long terme, car la plateforme va mettre du temps à se développer. L’investissement à court terme est plutôt à réserver en cas de pic des prix.

Plus sur Ethereum Classic

Cryptodevises similaires

La crypto ETC est également similaire à d’autres altcoins. On compare souvent l’Ethereum Classic au Zcash (ZEC), car cette dernière est en passe d’être intégrée à la blockchain Ethereum.

L’ambition d’Ethereum Classic étant de proposer des smarts contracts, elle le rapproche également de Ripple (XRP).

Enfin, on parle aussi d’Ethereum Classic avec Cardano (ADA), car les deux altcoins suivent des trajectoires similaires en termes de coûts et de capitalisation boursière.

 

Comment obtenir des pièces d’ETC ?

La crypto Ethereum Classic est disponible sur un nombre limité de sites. Voici les principaux exchanges pour Ethereum Classic :

A ce jour, il existe peu de moyens d’obtenir des pièces gratuitement (pas d’airdrop pour l’Ethereum Classic par exemple). Quant aux faucets, ils donnent des récompenses bien trop faibles pour être vraiment fiables.

Ethereum Graph
BestStockFoto/ Shutterstock.com

 

ETC : notre analyse de son prix

Le cours de l’Ethereum Classic a connu plusieurs variations tout au long de son histoire. Son arrivée à la mi 2017 sur le terrain des altcoins échangeables s’est faite avec un beau score qui a grimpé jusqu’à plus de 22 dollars. L’ETC a ensuite connu une vraie flambée des prix : tout d’abord en janvier 2018, comme les autres altcoins. Mais aussi avec un pic remarqué à la fin février 2018, où il a atteint 42 dollars, grâce à l’airdrop de Callisto (CLO), auquel il a été associé. Jusqu’à la fin de l’année 2018, l’altcoin a affiché une résistance remarquable dans un contexte plutôt morose.

C’est son atout : il suit des courbes plutôt stables depuis son lancement. A l’inverse du Bitcoin, il n’y a pas de réduction de coût pour l’Ethereum Classic, qui régule son inflation autrement. Cela veut dire qu’il est moins sujet aux fluctuations sur le court terme. Et 2019 pourrait bien être l’année où il décolle vraiment !

 

Miner de l’Ethereum Classic : possible ou pas ?

Le mining d’Ethereum Classic est tout à fait possible. A l’instar du minage d’altcoins, il vous faudra cependant un ordinateur puissant. Et il faudra aussi prévoir le coût en électricité, qui reste très élevé pour l’algorithme Proof of Work. Dans l’ensemble, on a tendance à ne pas conseiller le solo mining pour l’Ethereum Classic, car le mining hardware de l’Ethereum Classic est très coûteux. On conseillera plus l’utilisation d’un pool de minage, qui permet d’installer un mining software pour l’Ethereum Classic moins gourmand comme c’est le cas de Nanopool pour Ethereum Classic. Enfin, le mining online d’Ethereum Classic par navigateur n’est pas encore possible.

Minage d'Ethereum
Blackboard/ Shutterstock.com

Quel portefeuille pour ETC ?

Il existe de nombreux portefeuilles en ligne pour l’Ethereum Classic. Une simple recherche « Ethereum Classic wallet download » devrait vous donner toute la liste des résultats. Mais si vous souhaitez un peu plus de sécurité, stockez vos Ethereum Classic avec un Ledger Nano S. Avec le Nano S, vos Ethereum Classic seront stockés hors ligne, directement dans ce qu’on appelle un « hardware wallet ». Vous pouvez également sécuriser vos Ethereum Classic avec Jaxx, ou encore Trezor, qui était le tout premier wallet Bitcoin.

Ethereum Classic VS Bitcoin, qui gagne ?

La plus grosse différence entre l’Ethereum Classic et le Bitcoin se situe au niveau de leurs ambitions. Le BTC est une monnaie virtuelle utilisée pour effectuer des paiements en ligne. Alors que l’Ethereum Classic est avant tout une plateforme de smart contracts. Sa monnaie, l’Ether Classic, est donc dédiée à faire fonctionner ces derniers, même si on peut la considérer comme un actif et la trader.

Du côté de la vitesse des transferts, l’Ethereum Classic est plus rapide que le Bitcoin, tout en utilisant le même protocole. Mais le Bitcoin a pour lui son immense notoriété et son équipe de développement, là où l’ETC peine encore à se démarquer.

Dernières actus de l’Ethereum Classic

Envie de vous tenir au courant des news de l’Ethereum Classic ? Pour tout savoir sur l’évolution de l’Ethereum Classic et de son prix, vous pouvez vous inscrire à notre newsletter des altcoins et recevoir directement dans votre boîte mail les dernières alertes. Vous recevrez aussi notre guide exclusif sur le Bitcoin et les autres cryptodevises : à ne pas manquer si vous débutez !

Questions Fréquemment Posées

  1. Ethereum Classic Vs Litecoin, que choisir?

    Cela dépend de votre point de vue. Si vous souhaitez investir dans un système de programmation voué à se développer, choisissez l’ETC. Si à l’inverse vous préférez investir dans un altcoin qui se concentre plus sur une monnaie virtuelle, c’est le Litecoin (LTC) qu’il faudra privilégier.

  2. Ethereum Classic est-il compatible avec NiceHash

    Oui, Ethereum Classic et NiceHash peuvent fonctionner ensemble. Cela vous permet ainsi de vendre la puissance de votre PC (hashing power) à ceux qui en ont besoin.

  3. Y a-t-il eu une ICO pour l’Ethereum Classic?

    Non, pas d’ICO pour l’Ethereum Classic, qui est issu d’une autre monnaie virtuelle.

  4. Quel est le hashrate de la crypto Ethereum Classic

    Le hashrate de l’Ethereum Classic se situe en moyenne aux alentours de 8 000 Thash par seconde.

  5. Quel est le volume total d’Ethereum Classic

    Le volume de l’Ethereum Classic est de 210,000,000 d’ETC au total. Un peu plus de la moitié est en circulation début 2019.

  6. Quel futur pout Ethereum Classic?

    Les prévisions pour l’Ethereum Classic sont pour l’instant peu certaines, il s’agit de savoir si le système proposé par les équipes de développement deviendra entièrement fonctionnel. L’avenir de l’Ethereum Classic est donc vraiment lié à ses capacités techniques, plutôt qu’à la valeur de l’actif ETC.

Actualités du Ethereum Classic

Quelle crypto-monnaie miner ?

L’échange de devises est un acte assez commun. En tirer des profits relève de l’exploit dans le secteur de l’investissement. more info…

Coinbase Wallet supporte maintenant les Dogecoins

Coinbase, plateforme d’échange basée à San Francisco, a récemment annoncé que son Coinbase Wallet, son portefeuille basé sur le réseau more info…

Samsung investit dans Ledger maintenant valorisé à 260 millions d’euros 

D’après le journal économique français Capital, Samsung aurait récemment investi 2,6 millions d’euros dans la société française Ledger. Cette entreprise more info…

BitPanda reçoit la licence de prestataire de services de paiement

Alors que le cours du Bitcoin (BTC) a atteint les 5 000 $ cette semaine, les recherches sur le Bitcoin more info…

Enfin une date pour le hard fork Constantinople d’Ethereum ?

La mise en place du hard fork Constantinople semble loin d’être simple pour Ethereum (ETH). Nouvelle échéance annoncée dans le courant more info…

E-Chat pense à un Hard Fork Ethereum après son ICO

Nous sommes désormais habitués à entendre parler de hard fork. 2017 en a été l’année des sur la Blockchain bitcoin, more info…

Autres Cryptomonnaies

Bitcoin
Bitcoin
Bitcoin
Ethereum
Ethereum
Ethereum
Ripple
Ripple
Ripple
NEO
NEO
NEO
Tron
Tron
Tron
EOS
EOS
EOS