La crypto IOTA : la révolution de l’Internet des Objets

La crypto IOTA : historique et description

Qu’est-ce que la crypto IOTA (MIOTA) ? D’où vient-elle ? Vous trouverez toutes les réponses ici !

IOTA Coin Investir - Logo IOTA
Alexander Kirch/ Shutterstock.com

Comment a été créé IOTA ?

Le IOTA est une crypto-monnaie qui est orientée vers l’industrie de l’Internet des Objets (Internet of Things en anglais ou IoT). Bien que la plupart des crypto-monnaies comme le Bitcoin (BTC) reprennent les principes fondamentaux de la blockchain, le IOTA quant à lui est conceptualisé autour d’une technologie complètement différente. Il s’agit donc d’une cryptodevise expérimentale, qui est gérée par une organisation sans but lucratif : la IOTA Foundation. Une pièce de IOTA s’appelle un MIOTA.

La plateforme IOTA a été créée en 2015 par David Sønstebø, Sergey Ivancheglo, Dominik Schiener et M. Sergueï Popov. Sa monnaie n’a commencée à être tradée qu’à partir de juin 2017, grâce à son ajout par BitFinex. Le ledger IOTA est distribué en open source et introduit un procédé novateur entièrement distinct du protocole habituel. L’ancien système conventionnel des registres distribués a été délaissé au profit d’une toute nouvelle technologie appelée Tangle (entrelacs en français). Beaucoup plus léger que son prédécesseur, ce nouveau protocole se base uniquement sur les transactions Peer to Peer (P2P).

IOTA Tangle c'est quoi?
whiteMocca/ Shutterstock.com

Signification du nom « IOTA »

Le mot « IOTA » vient de l’expression de la contraction d’Internet of Things. On n’est pas sûr de la signification du « A », mais selon certains, cela veut dire « Apocalypse », au sens grec du terme, c’est-à-dire un dévoilement, une découverte. De manière plus pragmatique, le terme « iota » (petite quantité) fait référence aux micro-transactions établies par le système, ainsi qu’aux frais minimes voire inexistants qui vont avec ce dernier.

La crypto IOTA : son but et son ambition

La technologie de l’IoT permet de rendre des objets du quotidien connectés, par exemple :

  • Un frigo qui commande automatiquement des courses lorsqu’il est vide
  • La porte d’une maison de vacances qui se débloque à distance dès votre réservation effective
  • Une pharmacie qui prépare automatiquement vos médicaments lorsque votre ordonnance est enregistrée par le système

Les applications sont infinies. On a pour l’instant uniquement gratté la surface des possibilités de l’IoT !

Le système IOTA permettra donc aux objets de notre quotidien de fonctionner de manière autonome. Le premier objectif de la crypto IOTA est donc de nous simplifier la vie ! Cette technologie rejoint bien sûr celle des contrats intelligents tels qu’ils sont développés par Ripple (XRP) : ils sont censés eux aussi se déclencher automatiquement lorsque certains critères sont remplis.

Comment fonctionne la crypto IOTA ?

L’innovation-clé proposée par IOTA est Tangle, une « blockchain sans blocs ni chaînes ». Sans rentrer dans des détails trop complexes, cela veut dire que Tangle est basé sur une architecture entièrement différente de la blockchain du Bitcoin, appelée Directed Acylic Graph (DAG). Grâce à cette innovation, pas besoin de blocs ni de processus de Preuve d’Enjeu (Proof of Stake ou PoS en anglais) : les transactions sont automatiquement vérifiées entre elles. Vous l’aurez deviné, cela veut dire aucun mineur pour créer les blocs, et aucun nœud de vérification : c’est tout le réseau qui travaille en même temps. Et c’est ce qui automatise les interactions de Machine à Machine (M2M).

La confirmation des transactions se base quand même sur un procédé de Preuve de Travail (Proof of Work ou PoW en anglais)  mais il a un très faible impact, car il ne nécessite qu’une puissance de calcul relativement basse. Ce nouveau procédé offre des avantages considérables sur de nombreux plans, en comparaison à la blockchain. Il offre une scalabilité presque infinie et un transfert sécurisé des données. Il permet de lier les objets connectés, et de réaliser des micro-paiements sans aucun frais de transaction. C’est surtout ce dernier aspect qui attire de plus en plus d’investisseurs.

Ils ont fait confiance à IOTA

La réputation de IOTA a précédé son lancement. Au contraire d’autres altcoins, le marketing et l’attention médiatique n’étaient pas souhaités pendant la phase de développement : un gage de qualité pour beaucoup. Et cela a fonctionné : une fois la phase de test prête, de grandes entreprises ont affiché leur soutien à IOTA : cela a été notamment le cas du géant Microsoft, de Cisco Systems, de Samsung, Wolksvagen ou encore Fujitsu. Du beau monde, qui a saisi immédiatement le caractère révolutionnaire du système proposé par la crypto IOTA.

Microsoft IOTA accord - logo Microsoft
tanuha2001/ Shutterstock.com

Pourquoi investir dans le IOTA sur le long ou court terme ?

Maintenant que l’on connaît le fonctionnement du IOTA, on peut se poser la question suivante : faut-il investir dans du IOTA ? Cela reste un choix personnel, mais l’altcoin propose d’excellents arguments. Avec les accords des groupes comme Microsoft et Fujitsu, couplés avec d’autres événements comme le lancement du data marketplace, une bulle médiatique s’est créée autour du IOTA, rassurant les fans de la première heure et les observateurs de longue date qui attendaient un signe. Pour beaucoup, l’intérêt de géants de la tech fait que le IOTA est une des meilleures cryptomonnaies à acheter en 2019.

En terme de durée, pour la crypto IOTA, notre conseil IOTA est simple : il faudra privilégier un investissement sur le long terme, car il permettra de profiter des probables hausses que va connaître le MIOTA à mesure que de nouvelles fonctionnalités sortiront.

Avis IOTA : pour ou contre ?

Bien évidemment, la monnaie IOTA n’a pas que des avantages. Comme tous les altcoins, elle a aussi quelques faiblesses. Voici la liste de ses qualités et de ses défauts en un clin d’œil :

Les « pour »

  • Un altcoin très novateur
  • Dépasse les limitations de la blockchain
  • De nombreux partenariats avec des géants de la tech
  • Un fonctionnement entièrement décentralisé
  • Pas de frais pour les transferts
  • À la pointe de l’IoT

Les « contre »

  • Le Tangle utilise encore la PoW
  • Le système des smarts contracts nécessite encore un certain perfectionnement

 

À vous de vous faire une idée et de décider s’il faut ou non investir en IOTA !

Cryptodevises similaires

À son lancement, la crypto IOTA n’avait pas de concurrents. Mais depuis, d’autres altcoins basés sur l’IoT ont été lancés. C’est le cas de IoT Chain (ITC), ou de Internet of Things (XOT). Mais dans l’ensemble, IOTA est assez unique. cet altcoin n’est pas comparable au Bitcoin, qui est plutôt une réserve de valeur sans système d’applications. L’Ethereum se rapproche plus du IOTA, mais il est surtout ciblé autour de systèmes de paiement, pas forcément du M2M. Enfin, Ripple se détache grandement du IOTA car il favorise un système centralisé qui favorise les banques, là où IOTA veut plus d’indépendance.

Comment obtenir des pièces de MIOTA ?

Vous êtes décidé à acheter du IOTA ? Vous avez plusieurs options en ce qui concerne les courtiers et sites d’échange :

 

À vous de choisir le site qui vous convient ! Pour un article plus détaillé sur comment acheter du IOTA et le stocker, allez sur notre page acheter du IOTA.

 

IOTA analysis : résumé de son prix historique

Le prix du IOTA a varié depuis sa création. La toute première capitalisation de bourse du IOTA a été réalisée à travers une Initial Coin Offering (ICO) de 2,7 milliards d’unités. L’altcoin a réussi en très peu de temps à se hisser au rang des 4 monnaies digitales ayant la plus large capitalisation boursière, devançant même Ripple (XRP) de manière temporaire à la fin 2017. Son prix a ensuite baissé début 2018.

Mais cela n’a été que temporaire : la valeur du IOTA a gagné plus de 600 % en un mois suite à l’annonce de l’association avec Microsoft en février 2018. Un autre pic a été constaté en mai 2018, grâce au test grandeur nature de IOTA avec une borne de recharge automatique pour voiture électrique. Le IOTA a ensuite suivi la tendance plutôt baissière en fin d’année 2018, mais on peut supposer que chaque nouvelle annonce de partenariat et chaque phase de test devraient faire grimper le prix à nouveau. Surveillez donc la paire IOTA/EUR !

 

Miner du IOTA : possible ou pas ?

Il est possible de miner certaines cryptomonnaies. Cependant, on ne peut pas miner du IOTA, car le nombre de pièces (tokens) est fixe (2 779 530 283 277 761 unités). Vous ne pourrez donc pas utiliser de mining rig pour IOTA.

Quel portefeuille pour IOTA ?

À l’origine, peu de wallets IOTA étaient disponibles. Mais sa réputation augmentant, on en trouve de plus en plus. Vous pouvez stocker vos IOTA avec le Ledger Nano S, mais aussi GUI Light Wallet. Il existe bien sûr un portefeuille officiel, le IOTA Wallet. Pour encore plus de sécurité, il est aussi possible de créer un paper wallet pour IOTA, c’est-à-dire un portefeuille hors ligne contenu sur une feuille de papier. Si vous avez une bonne mémoire, vous pouvez même utiliser un brain wallet (une suite de mots à retenir par cœur, qui vous servent à accéder au portefeuille) !

Wit Olszewski/ Shutterstock.com

La crypto IOTA vs Bitcoin, qui gagne ?

Qui gagne le match IOTA contre Bitcoin ? Difficile de comparer ces deux devises digitales, car elles ont des fonctionnements très différents. Les deux utilisent le protocole PoW, mais là où le BTC en fait la base de son fonctionnement (avec les conséquences électriques qu’on connaît…), le IOTA ne l’utilise qu’avec parcimonie et limite ainsi la casse. Et surtout, le IOTA est un des très rares altcoins à profiter d’une réputation qui pourrait venir concurrencer le Bitcoin : ses grands partenariats ont notamment été remarqués. On peut donc considérer le IOTA comme une évolution du BTC : plus efficace, mais aussi plus centré sur des technologies que nous utiliserons bientôt au quotidien.

Crypto IOTA : les dernières actus

Quel avenir pour IOTA ? Après la révolution des réseaux sociaux, les experts prédisent depuis plusieurs années une révolution des objets connectés à Internet. Alexa, l’assistant personnel d’Amazon, marque les prémices de cette révolution, qui sera suivie prochainement par la domotique. Mais aussi l’e-santé qui révolutionne le monde médical, l’e-logistique… C’est donc autant de bons points pour le développement de cette monnaie virtuelle qui évolue dans un écosystème en pleine ébullition.

Vous souhaitez vous tenir au courant de l’actualité du IOTA ? Inscrivez-vous à notre newsletter des altcoins pour recevoir toutes les nouvelles sur votre boîte mail. Vous recevrez aussi notre guide exclusif sur le Bitcoin et les altcoins.

Questions fréquemment posées sur IOTA

Investissement en IOTA: dois-je tout miser sur cet altcoin?

Comme pour les autres investissements, la stratégie pour les cryptodevises reste toujours de diversifier au maximum son portefeuille afin d’étaler les risques.

Est-il possible d'acheter du IOTA en Suisse?

Oui, vous pouvez acheter du IOTA en Suisse. La plupart des grands brokers comme Coinbase ou eToro sont disponibles sur le territoire. 

IOTA Vs Ethereum, lequel choisir?

Le IOTA et l’Ethereum (ETH) jouent sur le même terrain, celui des smart contracts. Et ils font tous deux cela plutôt bien. Pour l’instant, les investisseurs semblent préférer l’ETH, qui profite d’une meilleure capitalisation boursière. 

Existe-t-il des faucets pour IOTA?

Oui, mais on ne les conseille pas, les gains sont très peu élevés.

Y a-t-il un airdrop IOTA de prévu à l'avenir?

Pas pour l’instant. 

La crypto IOTA : la révolution de l’Internet des Objets
5 (1 vote)

Avertissement sur les risques : L’investissement dans les devises numériques, actions et autres titres, matières premières, devises et autres produits d’investissement dérivés (p. ex. les contrats de différence (« CFD ») est spéculatif et extrêmement risqué. Chaque investissement est unique et comporte des risques particuliers.

Les CFD et autres dérivés sont des instruments complexes et leur négociation est extrêmement risquée, la perte d’argent rapide est possible en raison de l’effet de levier. Vous devez être certain de bien comprendre comment l’investissement fonctionne et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque de perdre votre argent.

Les Crypto-devises peuvent largement fluctuer et, par conséquent, elles ne conviennent pas à tous les investisseurs. La négociation des crypto-devises n’est pas supervisée par un cadre réglementaire de l’UE. La performance passée n’est pas une garantie des résultats futurs. Tout historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Votre capital est en danger.

Lorsque vous négociez des actions vous mettez votre capital en danger.

La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs. L’historique de négociation présenté date de moins de 5 ans, sauf avis contraire, et peut ne pas suffire comme base pour les décisions d’investissement. Les prix peuvent augmenter mais aussi baisser, ils peuvent également fluctuer considérablement, vous pouvez être exposé à des fluctuations de taux de change et vous pouvez perdre tout l’argent investi et même plus. Investir ne convient pas à tout le monde. Assurez-vous que vous avez bien compris les risques et les formalités juridiques. Si vous n’êtes pas sûr, demandez des conseils financiers, juridiques, fiscaux et/ou comptable. Ce site web ne fournit pas de conseil d’investissement, financier, juridique, fiscal ou comptable. Certains liens sont des liens affiliés. Pour plus d’informations, veuillez lire notre avertissement sur les risques et clause de non-responsabilité.